Maison d'Amahir



 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Que diable venait faire ce benêt en ces terres ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Barnabé Le Benêt

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 19/08/2010

MessageSujet: Que diable venait faire ce benêt en ces terres ?   Ven 20 Aoû - 2:38

Je marchais droit devant moi.
Mémé Gerberte m'a bien dit : "marches tout droit, ne t'arrêtes surtout pas." Et il faut toujours écouter mémé Gerberte.

Je marchais droit devant moi. La grande montagne ne m'a pas fait peur avec ses "trous"*. Je les ai évités. J'ai bien aimé la petite montagne, j'ai attrapé des tas de lapins. J'ai échangé leur fourrure contre ce bon bâton qui a le pouvoir d'éloigner les vilains. J'ai fait une bonne affaire. Le vieux Cybard ne pourra plus dire que je suis un benêt. Il m'énerve à m'appeler comme ça. Mon nom est Barnabé et non Benêt.

Mémé Gerberte m'appelle bien Barnabé, elle ! Elle prend bien soin de moi, mémé Gerberte. Elle m'a donné des tas de conseils avant que je parte. Je m'en souciens, juste un peu. Elle avait dit quoi mémé Gerberte ? Aah oui ! La mule, il faut chercher une mule blanche. Bizarre ... Elle vieillit, mémé Gerberte. On n'a jamais vu de mule blanche. Tout le monde sait bien que les mules sont grises comme les souris. Je haussais mes larges épaules. Bon, je sais, il faut toujours écouter mémé Gerberte. Je rajustais ma besace et repris ma marche.
Je marchais droit devant moi à la recherche de cette mule blanche.

Grrrrrrrrrrrrrrgle

Je portais vite mes mains sur mon ventre. Déjà ? Je levais les yeux vers le soleil et souris aussitôt. Mon ventre connait bien la course du soleil, il n'y a pas à dire. Il sait que quand le soleil est au-dessus, il faut manger.

La mule blanche attendra. Manger est plus important. J'ai encore du pain noir et le reste de lapin rôti de la veille. Je sortis tout ça de ma besace et m'installa à même le sol. La grande route devrait faire l'affaire. Elle était grande et large. Je pris toute la place pour manger.


[hrp] * Dans l'esprit de notre benêt, tout ce qui est profond est un trou. Ici, trou désigne les crevasses.
Revenir en haut Aller en bas
Lexhor
Phoenix d'Alluyes
Phoenix d'Alluyes
avatar

Messages : 5193
Date d'inscription : 19/10/2009
Age : 32
Localisation : Orléans - Paris

Pour améliorer le rp
écus:
0/0  (0/0)
RP: Pas commencé

MessageSujet: Re: Que diable venait faire ce benêt en ces terres ?   Sam 21 Aoû - 13:13

Une ballade. Il avait décidé de faire une ballade. Pourquoi? Comme ça, tout seul. Sûrement une lubie comme ça lui prenait parfois. Quand il avait besoin de réfléchir, de se retrouver. Il en avait parfois assez. Assez de tout et de rien en fait. Les choses simples lui manquaient. Il fallait souvent que tout soit compliqué, faire comme le voulaient les convenances, comme on attendait de lui. Ho cette mélancolie ne durait jamais bien longtemps, il se reprenait vite, mais il avait besoin pour ça de se vider l'esprit. De souffler un peu. Il savait d'où il venait, qui il était et même si nombreux étaient ceux qui le disaient changé, lui savait très bien que ce n'était que le regard qu'il posait sur lui qui différait. Il s'amusait de voir comme on pouvait très vite ranger les gens dans des boites en ne regardant que la surface des choses.
Il voulu donc simplement se balader, comme ça, tranquillement. Il partit les mains dans les poches, sans plus de précaution. Un peu trop simple donc, puisque, alors qu'il était depuis quelques minutes seulement sortit de son domaine, la faim commença à lui tirailler le ventre. Il ne voulait pas faire demi-tour. Mais ne voulait pas non plus continuer avec cette douleur. Peut-être quelques baies trouvées sur le chemin...Des mûres...Il adorait les mûres. Mais...non. Point de mur sur son passage. Un long soupir s'échappa alors de sa bouche. Puis un froncement de sourcils. Un plissement d'yeux. Oui, c'était bien une personne, un homme à en juger par sa stature, qui était assis là sur le bas côté.
Sans vraiment trop y réfléchir, guidé par son instinct, il s'approcha de l'homme, sans trop savoir pourquoi, sans que ce soit raisonnable non plus. Seul et désarmé plus tout près de son château, il pourrait se trouver en mauvaise posture. Mais il semblait avoir envie d'un peu de compagnie, de discuter avec quelqu'un qui ne le connaissait sans doute pas. D'une discussion simple et normale.
Lorsqu'il arriva tout près de lui, l'homme qui était toujours assis releva la tête.
Le Duc s'assied alors près de lui et entama la conversation en prononçant le première chose qui lui traversa l'esprit.


Il fait beau, n'est-ce pas?


Son regard était fixe, regardant le bas côté en face de lui. Puis il leva les yeux dans le ciel, les plissant pour se protéger de la lumière du soleil. Machinalement il attrapa une petite graminée sauvage près de ses pieds et commença à jouer avec. Le silence qui régnait lui plaisait, tout comme le calme du lieu.
Revenir en haut Aller en bas
Barnabé Le Benêt

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 19/08/2010

MessageSujet: Re: Que diable venait faire ce benêt en ces terres ?   Mer 1 Sep - 21:52

Aaah…C’est bon…J’aime le lapin. Et le pain aussi. Le lapin, c’est tout doux, sous la dent. Mais des fois, y’a des trucs durs dans le lapin, ça craque quand on mâche. Heureusement, j’ai de bonnes dents…Et puis, Mémé Gerberte, elle a dit : "Didjiou ! Barnabé, creich' point à table !" Mais ici, c’est pas à table… Quand même, c’est long, mâcher…Heureusement, le pain m’aide à avaler. Et puis l’eau, aussi…Passque sinon, ça râcle la gorge. Et alors je tousse, je recrache et Mémé Gerberte, elle est pas contente. Elle crie après moi. J’ai peur, quand elle crie, Mémé Gerberte…Comme quand je suis allé dans l’eau, et que je savais pas que y fallait remuer les bras et les jambes. J’ai bu plein d’eau…
Tiens, il fait nuit ? Pourtant, le soleil était au dessus, tout à l’heure. Il joue à se cacher ? Je regarde au ciel. Un homme me regarde. Il a une épée sur le côté. Le bâton magique me protège.


Il fait beau, n'est-ce pas?

Je sais pas quoi dire…Mais y faut lui répondre. Mémé Gerberte l’a dit : "soach'poli avèche les auchtr' ". Pour obéir à mémé Gerberte, je fais un grand sourire, la bouche encore pleine du lapin et du pain. Pas cracher, ne pas oublier de ne pas cracher… euuuuuh

Euuuuuuh…

Je pose mon morceau de lapin. Je m'essuie les mains sur mes braies et je tend à l'homme à l'épée ma main droite. C'est bien la droite ? Je regarde l'une et l'autre. Je n'arrête pas de me tromper. Pas grave. Je tend la première main qui veut.


bonjour, moi c’est Barnabé. Et toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Lexhor
Phoenix d'Alluyes
Phoenix d'Alluyes
avatar

Messages : 5193
Date d'inscription : 19/10/2009
Age : 32
Localisation : Orléans - Paris

Pour améliorer le rp
écus:
0/0  (0/0)
RP: Pas commencé

MessageSujet: Re: Que diable venait faire ce benêt en ces terres ?   Dim 5 Sep - 16:33

Assis là, au bord du chemin, il tourna la tête vers cet homme qu'il n'avait jamais vu auparavant. Le Duc venait visiblement de le surprendre en plein casse-croûte. Le gaillard ne semblait pas faire de chichi avec ce lapin...
Après s'être essuyé rapidement les mains, il lui en tendit une en se présentant. Lexhor lui serra fermement et hocha la tête.


Enchanté Barnabé, je suis Lexhor. Quel bon vent t'amène ici?

Le Duc lui adressa un chaleureux sourire. Il se demandait tout de même ce que pouvait venir faire Barnabé dans le coin. Il était intrigué. Les personnes qui passaient dans le coin venaient habituellement pour se rendre au château. Rares étaient les promeneurs du dimanche...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Que diable venait faire ce benêt en ces terres ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Que diable venait faire ce benêt en ces terres ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Elevage de Robert le diable
» Tacca chantrieri (Fleur chauve-souris/Fleur du diable)
» Comment faire une voliere
» Mes géraniums comment faire pour les garder ?
» Morsure au visage: que faire?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maison d'Amahir :: Orléanais :: Baronnie d'Auneau - Lexhor :: Le domaine :: L'entrée du domaine-
Sauter vers: