Maison d'Amahir



 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Arrivée d'une chambellan normande et d'un maréchal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Akane

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: Arrivée d'une chambellan normande et d'un maréchal   Lun 15 Nov - 15:14

[ Dans une auberge non loin de là…]

Trois petits tours et puis s’en va…
Et oui… La brune avait été conviée aux épousailles de son homologue qui semblèrent tomber à point nommé, et même s’ils étaient en mission, voilà une occasion inespérée de fuir le marasme dans lequel la Normandie se trouvait plongée actuellement…
Elle en avait marre de se battre contre des moulins à vent, son camarade pareillement, et c’est tout naturellement qu’elle lui proposa de l’accompagner. Qui rêver de mieux qu’un maréchal en charge du domaine royal, histoire de faire plus diplomatique et de renforcer les relations existantes entre les deux duchés après tout ? Mis à part une décision stratégique, il s’avérait être une personne importante à ses yeux tant leurs chemins se croisaient sans cesse, et tant ils se comprenaient, un très bon ami qui avait la même vision qu’elle sur de nombreuses choses surtout sur la Normandie.

La veille dans une petite auberge tranquille, alors que leurs gens dormaient déjà à poings fermés, ils passèrent leur soirée à déblatérer sur tout et rien, sur ce qui était possible de faire en Normandie ou pas, en dégustant un vin de grand cru, la brunette détestant la piquette. Ce n’était pourtant pas grand-chose, mais de s’éloigner pour quelques jours la soulageait un peu, et elle espérait qu’il en était de même pour le Juste.

Le réveil au petit matin fut un peu rude pour la tempête normande, le froid la saisissait un peu bien qu’un feu de cheminée réchauffait la pièce. Elle appela Anne, sa servante de Cany qui avait suivi pour l’occasion, et qui déjà lui menait des fruits pour que sa dame « se calle une dent avant le bain ». Et la brune de soupirer, de grignoter un grain de raisin en laissant ses consignes : Bain bien chaud, défroisser la robe, préparer les mules et les épingles et son mantel sombre…
Rien que de dire le mot « robe » elle frissonna, c’était une chose qu’elle n’avait pas pour habitude de porter dans la vie de tous les jours.

Et le bain, où elle se glissa avec délectation, mais comme toute chose agréable ayant une fin, sa servante lui rappela que le soleil se trouvait déjà au zénith, qu’elle devait se préparer. Et on se sèche avec précautions, et on se revêt la robe au lourd tissu de velours qui la parerait ce jour, et on se laisse brosser les cheveux, torturer avec de nombreuses épingles pour relever la lourde masse de cheveux couleur de jais en un chignon sur le côté, selons les conseils donnés par Alizarine qui lui avaient confectionné sa toilette. Mules enfilées, parure finement ciselée au cou passée, et mantel également, elle couru du mieux qu’elle le pouvait vers sa voiture, laissant derrière elle un message qui devait être transmis à Julien, comme quoi ils se retrouveraient sur place.

[ Et l’arrivée…]

Lieux avalées par la voiture, elle arrivait au Duché d’Alluyes… Contente que ce petit voyage se termina et songeant qu’au galop sur sa monture, elle aurait été bien plus rapide, mais les convenances faisant… Fin sourire sur ses lèvres carmins, et c’est une normande emmitouflée dans un grand mantel noir au col de renard et qui cachait sa tenue du jour, qui attendait un autre normand avant d’aller se présenter aux gardes…Elle espérerait qu’il arriverait assez rapidement tant le froid se faisait vif…


_________________

Semper Paratus Servio


Dernière édition par Akane le Lun 15 Nov - 21:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bel.garath
Vassal
Vassal
avatar

Messages : 1064
Date d'inscription : 04/04/2010
Localisation : quelque part sur les chemins...ou à la taverne

MessageSujet: Re: Arrivée d'une chambellan normande et d'un maréchal   Lun 15 Nov - 20:48

Bel guettait du portail l'arrivée d'une nouvelle voiture. Cependant, la voiture restait un peu en retrait. Bel était songeur.

Mmmm...p't'être un malotru qui vient mettre le bazar.... Il ricanna, comme s'il attendait avec envie qu'un inconnu se présente dans le but d'importuner la fête. Il mit la main sur la garde de son épée, prêt a dégainer, mais attendit de voir ce qu'allait faire la voiture.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jglth

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Arrivée d'une chambellan normande et d'un maréchal   Mar 16 Nov - 0:37

[Départ du campement]

Depuis quelques jours, un certain nombre de nobles normands avec leur mesnie et leurs hommes d'armes avaient pris la route afin de participer à la chasse aux Hydres en Alençon. Pour l'instant, pas la moindre tête d'une Hydre en vue et Julien rouspétait tout ce qu'il pouvait, impatient de croiser le fer avec ces brigands qui saignaient le Domaine Royal depuis des semaines entières.
Akane était venue le trouver, lui proposant de l'accompagner au mariage de son homologue orléannais. Pourtant elle connaissait le peu de goût de son ami pour les mondanités, mais quand la brune avait une idée en tête, elle ne l'avait pas autre part... De guerre lasse, Julien céda dans un grand soupir.
Il partit donc donner ses ordres à la tente de commandement puis gagna sa tente afin de préparer quelques affaires pour la route. Pensant partir discrètement, il tomba sur quelques soldats qui s'inquiétèrent de le laisser partir seul. Comme s'il était devenu Maréchal de France en faisant de la cousette! Non mais, il savait la manier son épée tout de même. N'ayant pas envie de partir dans une nouvelle et interminable discussion avec des normands tout aussi têtus que sa future compagne de route, il accepta que quatre d'entre eux les accompagnent.


[Arrêt à l'auberge]


Pour la forme, Julien rouspéta une bonne partie du trajet puis, au fur et à mesure que la journée avançait, son semblant de mauvaise humeur disparu. Ayant un tantinet le fondement en compote, il fut grandement soulagé quand la brune, de sa voiture, lui expliqua qu'ils logeraient dans l'auberge qu'ils apercevaient.
Il confia son cheval à ses soldats, leur donnant quartier libre pour la soirée, parti se décrotter un peu et rejoignit la brune normande attablée, une bouteille lui tenant déjà compagnie. Ayant grand soif, il en commanda une autre en passant devant l'aubergiste. Ils passèrent la soirée à disserter et à se désoler sur l'état de la Normandie, tout en tâchant mutuellement de se redonner le courage de se battre pour elle.
Le lendemain matin, il fut heureux de trouver dans sa chambre une bassine d'eau pour se tremper la tête toute engourdie par le vin de la veille. Il farfouilla dans son sac afin de prendre les quelques vêtements présentables dont il disposait. Malheureusement pour lui, il ne disposait que d'une chemise noire, avec des braies assorties, et un tabard rouge avec ses armes dessus. Après tout, il venait directement d'un campement militaire et n'était pas sensé avoir de quoi se vêtir correctement, il espérait juste qu'ils ne seraient pas trop dépareillés avec Akane.
Au moment où il ceignait son épée et sa dague, on lui apporta un message d'Akane l'informant qu'elle était déjà partie et qu'il devait la rejoindre à l'entrée des terres du duché d'Alluyes. Avait il été un compagnon de voyage si désagréable pour qu'elle décide de finir la route sans lui?


[Voiture en vue!!!]

Après avoir rapidement parcouru les quelques lieues les séparant des terres du duc Lexhor, Julien s'arrêta en vue de la voiture de la chambellan de Normandie. Il s'approcha de la fenêtre et là... le spectacle le laissa sans voix. Akane dans une robe!!! Alors ça, si on lui avait dit qu'il le verrait avant de mourir, il ne l'aurait pas cru. Un sourire taquin se dessina à une vitesse éclair sur le visage du Maréchal et il se retint furieusement de pouffer de rire pour ne pas la vexer, se doutant bien qu'Akane ne devait pas être très à l'aise vêtue ainsi. En fait, il se fit même la réflexion qu'elle semblait aussi à l'aise qu'une biche cernée par une meute de loups...


Le bon jour ma chère amie, je suis prêt à t'accompagner. Je crois d'ailleurs que nous sommes attendus.

D'un signe de tête il désigna l'homme à quelques pas d'eux et qui, pour une raison encore inconnue avait mis la main à l'épée. Julien fit signe à ses hommes de ne pas montrer le moindre geste d'agressivité.
Revenir en haut Aller en bas
Akane

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: Re: Arrivée d'une chambellan normande et d'un maréchal   Mar 16 Nov - 11:29


[ Un peu plus tard dans la journée, toujours à l’entrée ]


La brune avait froid et remarqua au loin le garde qui fixait la voiture en ricanant, main sur l’épée.
Se disant qu’elle aurait moins froid à l’intérieur, elle remonta et s’asseyait de nouveau… Instant de réflexion… Avait- elle pris son épée ? Non… bien sûr… Réflexe… Elle se tâtonne la cuisse, là où d’habitude ceint une de ses dagues qu’elle peut ainsi utiliser en cas de nécessité majeure… non plus… Là, elle avait fort, l’ancienne lieutenante, partir désarmée. Elle se mit à râler contre elle-même et ne se rendit pas compte qu’elle parlait à haute voix.


- Espèce de greluche ! Si tu finis en brochette ça t’apprendra !

Et oui, ça peste une normande, et pas qu’un peu en général. Bon si dialogue ne se faisait pas, il resterait toujours les épingles, ça peut faire mal une épingle non ? Plantée dans une main !
Lorsque soudain elle entendit des bruits de galop. Regard par la fenêtre, voilà le sauveur, enfin le maréchal qui par bonheur semblait armé, avec des hommes derrière lui. Il se rapproche de l’attelage, la regarde un instant sans mot dire. La brune se demande ce qui peut lui arriver, si c’était le froid qui l’avait rendu ainsi. C’est alors qu’elle remarqua un bref sourire taquin, elle voit tout, la normande, et c’est ses yeux qui auparavant trahissaient son malaise d’être vêtue de la sorte , qui maintenant veulent le fusiller tant ceux-ci prennent une couleur mi azur, mi acier…Tempête en vue…

Et puis, il s’adresse à elle, lui fait remarquer l’homme qui semblait être sur la défensive…Doucement, elle descend sans se prendre les pieds dans les étoffes lourdes de sa robe, en un revers de main, défroisse les tissus, et répond à son cavalier et ami


- Le bon jour mon cher ! La route fut bonne ? Bien, si tu sembles prêt à m’accompagner allons y, j’ai cru l’espace d’un instant que tu n’avais jamais vu de femme ainsi vêtue…

Et on réprime un fin sourire, pas si réprimé que ça au final, qui se montre aussi taquin que celui qu’elle avait pu noter sur les lèvres du normand…

- Quant à l’attente, j’ai cru voir cela… Et je suis partie sans armes… Du ce fait, je compte sur toi pour me protéger si besoin s’en faisait sentir, même si je trouve cela aberrant pour une militaire dans l’âme… On va rester calme … Suis moi, on va se présenter, ce serait idiot d'engendrer un incident diplomatique…

Elle l’invita ainsi à le suivre, pris un air mi hautain, mi austère, et s’adressa au garde qui se trouvait là.

- Bonjou Messire… Belle journée n’es ce pas ? Je me présente, Akane de Clairval, chambellan de Normandie, duchesse de Cany, vicomtesse de Vernon, Bolbec et Carentan, dame de Massy.

Tête qui désigne le brun avec elle

- Et voici Julien Giffard, maréchal du Domaine Royal, duc de Lillebonne, baron de Cambremer, seigneur de Saint Michel des Loups et de Guibray… Nous venons assister aux épousailles de mon homologue, Son Excellence messire Keridil avec dame Della de Volvent…

Maintenant, elle attendait… Les présentations étant faites, le garde devait se douter que les deux normands n’avaient point d’intentions belliqueuses…


_________________

Semper Paratus Servio
Revenir en haut Aller en bas
Bel.garath
Vassal
Vassal
avatar

Messages : 1064
Date d'inscription : 04/04/2010
Localisation : quelque part sur les chemins...ou à la taverne

MessageSujet: Re: Arrivée d'une chambellan normande et d'un maréchal   Mer 17 Nov - 0:05

Alors que la voiture attendait non loin de la grille, un groupe de personne arriva, puis se posta aux côtés de la voiture. Après quelques instant, le petit convoi fit marcher vers les grilles du domaine.
Bel écouta les présentations, tout en regardant sur sa liste d'invités si les noms figuraient, puis se tournant vers la femme.


Vôtre Grâce...'chanté! j'me nomme Bel.Garath, j'suis un ami de Keridil. Pardonnez mon attitude peut être un peu surprenante de me tenir prêt a dégainer l'épée, mais Keri m'a autorisé à zigouiller tout inconnus venant jouer les troubles fête. Par chance, vos deux noms sont bien inscrits sur la liste. C'donc avec plaisir que je vais vous ouvrir.

Puis ne les faisant pas attendre plus longtemps, il leur ouvrit les grilles du domaine.

La chapelle où sera célébrée le mariage se situe derrière le donjon, sur la droite du chateau, juste là-bas. Bel leur montra l'endroit de la main.

Des hommes se chargeront de vos bagages ainsi que de vos chevaux et voiture. N'aillez crainte.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Akane

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: Re: Arrivée d'une chambellan normande et d'un maréchal   Jeu 18 Nov - 0:05

[ Et devant l’entrée…]

La brunette attendait avec un brun derrière elle et non loin d’eux, des hommes. De loin, la scène pouvait paraitre étrange… La chambellan normande essayait de garder une attitude neutre en écoutant les paroles de l’homme posté là… Autorisation de zigouiller, il en avait des bonnes celui là… Cela aurait été de mauvais gout de zigouiller une comparse de travail de Keridil justement…

A deux doigts de vouloir faire demi tour, mais en son fort intérieur, elle se rappelait qu’elle n’avait qu’une parole, donc elle répondit au messire en ces quelques mots, alors que déjà les cloches sonnaient.


- Enchantée, messire. Je prends note concernant nos bagages et autres…


Attention qui se reporte vers un Julien des plus silencieux… Méfiance oblige ?


- Nous y allons…

Elle prit alors le chemin de la chapelle après avoir laissé son mantel à sa dame. Depuis leur arrivée en ce duché, elle ne tenait pas en place, et elle espérait qu’il ne s’en offusquerait pas…

_________________

Semper Paratus Servio
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrivée d'une chambellan normande et d'un maréchal   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrivée d'une chambellan normande et d'un maréchal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée d'une chambellan normande et d'un maréchal
» Entrée normande
» Arrivé de mon chiot
» arrivée de thailande... une idée ??
» Suivi de l'arrivé des oiseaux, saison estivale 2007

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maison d'Amahir :: Orléanais :: Duché d'Alluyes - Lexhor :: Le domaine :: L'entrée du domaine-
Sauter vers: