Maison d'Amahir



 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quand un Boeuf arrive avec sa Folle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alix



Messages : 4
Date d'inscription : 13/12/2010

MessageSujet: Quand un Boeuf arrive avec sa Folle   Lun 13 Déc - 17:09

Sort et ne revient pas.
Dégage de là petite sotte que tu es!

Où comment rendre foldingue la jeune Boucle d'Or qu'est Alix.
Récapitulons les événements qui viennent de se passer, car oui petit lecteur que tu es, arriver au milieu d'une scène assez bruyante n'est pas chose facile. Je le conçois, elle a de la voix la Beaugency mais ce n'est point de sa faute si cette...
Oui?
Bon d'accord, revenons à l'histoire sérieuse.. Un, deux, trois.. ahem.
Il était une fois, au coeur du Royaume de France, une jeune femme du nom d'Alix. Un jour, on la maria à un boeuf. Non non, ne vous m'éprenez pas, il ne s'agit pas de cette bête à cornes qui broute de l'herbe toute la journée.. quoi que.. Bref, le mariage se passa sans assiettes réduites en morceaux, sans hurlements, sans.. normalement quoi. De fil en aiguille, les choses évoluèrent, allant jusqu'à la naissance d'un sentiment nouveau mais secret. Oui, la Duchesse ne révèlerait jamais Ô grand jamais qu'un quelconque sentiment à l'égard de son époux pouvait naître. Cela serait comme donner une hache à un bourreau. La fin.

Douzième jour du mois de décembre de l'an mil quatre centre cinquante huit.
Le duc de Beaugency et son épouse étaient revenus de leur escapade à Chécy, terres du Boeuf où le repos forcé fut ordonné. Bon nombres de choses s'étaient déroulées depuis que le médicastre eut obligé l'ancienne pucelle à garder la couche. Mais aujourd'hui, Alix se trouvait de nouveau à Beaugency d'une humeur massacrante depuis cette histoire.. Le sourire n'éclairait plus son minois angélique, les jades s'étaient ternies, le rose aux joues s'était éteint également. Pourquoi me demanderez-vous.. Vous ne le saurez pas de suite bandes de curieux..

Une demande des plus burlesques. Témoin. Boucle d'Or témoin de son Boulet Ducal nommé Atolchamb de Rivesroy. Qui aurait-pu le croire? Qu'Atol demande à son parrain, c'est un fait non surprenant mais qu'il demande à la chieuse, à la teigne ça.. c'est une surprise. A moins que le valet se soit trompé de destinataire? La lettre était peut-être adressée à Bourguignon. Mais si cela avait était le cas..


Magnes-toi, ne vois tu pas que tu es en retard?
Oh toi ça va, je vais pas obéir à une voix saugrenue qui hante mes pensées.. Pis, dégage de là! Desuite! Ouste et Techut même!


Oui, alix perdait la boule, mais ce n'était guère de sa faute.. A trop vouloir faire sa fière en n'écoutant pas le médicastre, une infection avait pris possession de son corps allant jusqu'à émettre des hallucinations, des petites voix pas très sages et même.. jusqu'à la faire pleurer. Elle, Alix de Vaisn...de Sorel.
La voix chantonnait en son esprit, alors qu'Alix se trouvait encore dans sa couche. Heureusmeent pour elle, son époux était levé depuis l'aube. Sans nul doute donnait-il les ordres pour préparer le chemin jusqu'aux terres de Lexhor où se déroulerait LE mariage.

San Ku Kaï, San Ku Kaï..
Mais qu'est-ce que tu racontes? C'est quoi ce charabia sans queue ni tête?
C'est San Ku Kaï quoi, tu connais pas peut-être? Inculte que tu es! Et ça se dit duchesse..
Oh Toi, tu files un mauvais coton je te le dis puis arrête de parler! Sors de ma tête de suite!
Ah non non, je ne peux pas partir, tant que tu ne guériras pas, je resterai là pour te hanter ma pauvre petiote.Petiote? Par toutes les saintes du royaume …


Sort et ne revient pas.
Dégage de là petite sotte que tu es!


Vostre grâsce... un soucis?
Les mirettes d'Alix se posèrent sur la jeune servante qui venait apporter de l'eau à Boucle d'Or, mordillement de lèvres à l'appui la jeune Fronsac venait de hurler contre son grè.. Que devait-elle dire? Faire? Se redressant sur son lit, Alix s'assit avec grâce tout en ramenant ses longues boucles dorées sur son épaule..
Ce n'est rien Marguerite, juste une bestiole qui m'enquiquinait au plus au haut point.. Fais donc venir mes dames pour m'aider à enfiler ma robe.
Attrapant le poignet de la servante, Alix murmura tout bas « Surtout, que personne ne vienne à savoir que j'hurle sans raison ». Les émeraudes scintillaient sous l'épaisseur de larmes qui se retenaient de rouler le long des joues diaphanes..
Voilà donc l'état actuel d'Alix.


[Le mariage ou le calvaire, au choix]

Le couple ducal se trouvait dans le coche qui se dirigeait vers le lieux dit. Alix, droite comme un piquet n'arrêtait pas de caresser l'hermine de sa robe si richement décorée. Oui, la vaisneau avait un goût prononcé pour les jolies tenues point de sa faute si elle naquit femme. Elle n'était pas folle, ça non, elle s'interdisait de penser pareille sornette juste que sa grâsce était un peu fatiguée.. Les pensées ne cessaient de naître en son esprit, les questions fusaient et surtout la peur ne voulait plus partir de son sein.. Attaquée, blessée et pour finir une fournée de perdue.. Un héritier? Bourguignon aurait-il la chance d'en avoir un? Bref, ce n'était guère le moment de penser à cela..

« Abracadabra » et voilà qu'un sourire naquit sur son visage. Sourire hypocrite mais sourire quand même! Les voilà tout deux arrivés, maintenant, il fallait se faire annoncer et au lieu de laisser quelqu'un le faire comme il se doit, Alix ouvrit la porte du coche et descendit avant que l'on vienne l'aider.. Une chausse vint frôler la neige qui recouvrait le sol.. C'est que c'est froid ça!
Les doigts fins agrippèrent les pans de sa robe, remontant le lourd tissus jusqu'à la naissance de ses chevilles.. voilà qui était fait. Maintenant, il fallait juste trouver le garde qui annonçait les arrivées..

Hep toi là!
Un homme semblait attendre à l'entrée, peut-être était-ce à lui qu'il fallait s'adresser...

[*] Petite voix saugrenue et vilaine. Bouh pô bien
[*] Pensées d'Alix.
Revenir en haut Aller en bas
Molosse

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 17/11/2010

MessageSujet: Re: Quand un Boeuf arrive avec sa Folle   Lun 13 Déc - 19:08

Le garde en avait marre d'accueillir ,la grève n'existait pas a l'époque mais il en était pas loin,
voilà ti pas qu'un carrosse arriva .
Une grande personnalité certainement ,ne sachant pas lire et ne connaissant nullement l'heraulderie le bougre cru qu'il s'agissait de l'arrivée d'une délégation d'ecclésiastique.
Nullement surpris par l'inter jonction de la dame,le bougre qui n'avait pas besoin de grand chose pour se braquer trouva l'occasion bonne.


Hep toi la donzelle!! tu es bien belle!!
le seul machin qui cloche ,je sais pas c'est quoi.....;hrmp....ah oui la tignasse de blondasse.
Jourd'hui on accepte pas,on prend que les brunes et les rousses.
Et en plus pas accompagné,il est ou le papier de l'invit?

Le garde se redressa ,bomba le torse et croisa les bras en attendant les preuves de l'invitation,
Revenir en haut Aller en bas
 
Quand un Boeuf arrive avec sa Folle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand un Boeuf arrive avec sa Folle
» J'arrive avec le soleil!
» QUAND REMETTRE LE MALE AVEC LA FEMELLE
» Quand mettre les poussins avec les poules ?
» Problème d'instabilité de PH avec une eau très douce

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maison d'Amahir :: Orléanais :: Duché d'Alluyes - Lexhor :: Le domaine :: L'entrée du domaine-
Sauter vers: