Maison d'Amahir



 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Que le temps passe...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Naluria

avatar

Messages : 790
Date d'inscription : 08/09/2008
Age : 31
Localisation : Toujours près de toi.

Pour améliorer le rp
écus:
20/500  (20/500)
RP: En cours

MessageSujet: Que le temps passe...   Dim 13 Mar - 12:08

Après l'envoi d'une brève lettre à son Chris chéri, Naluria s'installa près de l'écrevecière.

Les peupliers et les aulnes qui l'entouraient apportait un peu de joie dans l'esprit de la jeune femme ; mais le vent, soufflant, lui rappelait encore l'attaque de la dernière fois. Seul Lexhor savait, à son époux elle ne pouvait rien cacher, surtout la nuit, mais aux autres, c'est une capuche, un chapeau ou autre postiche pour cacher ses cheveux mutilés...

Aujoud'hui encore une capeline avec capuche faisait office de protection. Les cheveux courts de la honte, les cheveux courts pour lui enlever sa féminité qu'il faut cacher. Et pas question de postiches capillaires pour rallonger ses cheveux. Mais il faudrait tout de même tout expliquer, en commençant par la famille...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://amahir.jdrforum.com
chris_lecendre

avatar

Messages : 761
Date d'inscription : 19/06/2010
Localisation : Dans mes braies

Pour améliorer le rp
écus:
0/0  (0/0)
RP: Pas commencé

MessageSujet: Re: Que le temps passe...   Dim 13 Mar - 14:59

A peine de retour à orléans la missive de sa cousine lui était parvenue et comme d'habitude il était venu aussitôt. Il ne pouvait rien lui refuser de toute façon... rien ou presque en tous les cas. Mais cette missive l'inquiétait car cela n'était point l'habitude de nalu de lui envoyer un pigeon amaigri avec un message. Que pouvait-elle bien lui vouloir? Une chose est sûre c' est que ça sentait pas bon du tout à son avis et en attachant sa monture à un vieux chêne il se demandait toujours s'il valait pas mieux garder son casque sur la tête. Mais non...Il laissa ses armes et tout son attirail dans l'herbe haute avant de continuer à pied sur le petit sentier menant à l'écrevecière.

Avançant lentement sur le chemin il aperçu une silhouette encapuchonnée installée au bord de l'eau. L'air était frais avec le vent certes mais de là à porter une capuche. Le printemps approchait et les températures redevenaient plus clémentes. La scène lui fit se remémorer les gardes qu'ils avaient effectuées tous les 2 à l'ose il y a bien longtemps... Un temps révolu désormais mais leur amitié demeurait intacte et les souvenirs aussi. Il l'aimait comme une soeur et était toujours présent pour elle et inversement. Etait-ce bien sa cousine déjà???

Mais cette capuche ne présageait rien de bon non plus. Apparemment perdue dans ces pensées elle semblait loin de tout au point de ne même pas l'entendre arriver. Arrivé à quelques mètres il s'arrêta, hésitant sur l'identité de la personne de dos.


Nalu?
Revenir en haut Aller en bas
Naluria

avatar

Messages : 790
Date d'inscription : 08/09/2008
Age : 31
Localisation : Toujours près de toi.

Pour améliorer le rp
écus:
20/500  (20/500)
RP: En cours

MessageSujet: Re: Que le temps passe...   Dim 13 Mar - 18:09

Perdue dans ses pensées pour mener à bien sa confession, elle ne savait toujours pas comment entamer ni continuer la conversation. Certainement, avec sa gueule d'ange, Chris allait l'aider. Naluria sourit tendrement puis posa ses yeux sur les écrevisses. Quelle idée avait eu le Très-Haut pour faire des bêtes si moches. Franchement.

Nalu?

Naluria, surprise, tourna son regard vers la voix qui l'appelait puis fit un sourire tendre en apercevant Chris. Elle se leva rapidement.

Tu as été rapide, je ne t'attendais pas si rapidement.

Elle sourit de nouveau puis prenant le visage de Chris entre ses mains, elle déposa un baiser à la commissure des lèvres de son cousin.

C'est agréable que de te savoir près de moi. J'ai beaucoup de choses à te dire tu sais. Nous n'avons pas vraiment parlé de ce que nous avions fait lorsque nous étions séparés après la mutinerie de l'OSE.

Elle sourit encore une fois puis prit la main de Chris pour l’entraîner avec elle. Ne sachant toujours pas aborder le sujet, elle commença a balancer sa main, tenant précautionneusement celle de Chris, comme lorsqu'ils étaient petits et que leurs confidences restaient gravés sur des arbres.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://amahir.jdrforum.com
chris_lecendre

avatar

Messages : 761
Date d'inscription : 19/06/2010
Localisation : Dans mes braies

Pour améliorer le rp
écus:
0/0  (0/0)
RP: Pas commencé

MessageSujet: Re: Que le temps passe...   Dim 13 Mar - 23:36

La personne se leva rapidement et se retourna vers lui. il fût soulagé de voir le visage de sa cousine et pas celui d'un braconnier occupé à piquer des écrevisses sur les terres d'alluyes.

Tu as été rapide, je ne t'attendais pas si rapidement.. Sourire en voyant son visage puis rire en entendant ses paroles.
Elle posa ses mains sur ses joues et senti un p'tit baiser sur la jointure de ses lèvres.


C'est agréable que de te savoir près de moi. J'ai beaucoup de choses à te dire tu sais. Nous n'avons pas vraiment parlé de ce que nous avions fait lorsque nous étions séparés après la mutinerie de l'OSE.

D'un coup d'un seul son sourire se fit plus discret. Il était aussi très heureux de la revoir mais pourquoi voulait-elle discuter de leur vie après le saint esprit. Nalu l'entraina, sa main dans la sienne pour ce qui semblerait être une promenade.

Je suis toujours rapide quand tu as besoin de moi et tu le sais. Je suis là comme d'habitude mais je ne te cache pas que ton message m'a quelque peu inquiété. Je suis ravi d'avoir un peu de temps pour discuter avec toi mais je sais aussi que tu ne m'aurais pas envoyé de message simplement pour une discussion entre cousins. As tu un souci?


Revenir en haut Aller en bas
Naluria

avatar

Messages : 790
Date d'inscription : 08/09/2008
Age : 31
Localisation : Toujours près de toi.

Pour améliorer le rp
écus:
20/500  (20/500)
RP: En cours

MessageSujet: Re: Que le temps passe...   Mer 16 Mar - 13:11

Naluria regarda tendrement Chris en réponse à sa question. Elle balança les mains jointes puis les approcha près de son coeur, le dos de la main de Chris vers le ciel. Elle y dessina un nuage avant de le regarder de nouveau dans les yeux.

Je ne sais si tu te souviens de ton enfance, mais la mienne je l'ai rayé de ma vie à cause de mon père... Enfin... C'était jusqu'à ce que je reçoive de plein fouet la visite de mon passé avant de vous retrouver pour le ban...

Naluria baissa les yeux, libéra de son emprise la main de Chris et baissa sa capuche afin de dévoiler ses cheveux courts comme un homme.

La meute m'a sommé de ne plus être une personne publique. Ils m'ont laisser la vie sauve mais c'est leur dernier avertissement. Le premier fut le marquage au fer rouge à ma naissance et dont je n'ai aucun souvenir, le second mon exil de Normandie, le troisième l'assassinat de Fred et le quatrième celui-ci. La prochaine sera la mort de toute la lignée Marthun Vaast parce que mon père a trahit la Meute...

Naluria releva les yeux vers son cousin.

J'aimerai que tu devienne le parrain d'Eisangélia, pour la protéger des éventualités. Pour rappeler qu'elle a du sang des Lecendre et des Dupuys de Fred et non pas seulement des Marthun Vaast.

Naluria sourit difficilement.

Avec un peu de chance, sa particularité d'être totalement albâtre pourra facilement la sauvé de ma liaison familial en cas de soucis. La Meute sait que j'ai une fille avec du sang Marthun Vaast, mais ils ignorent son nom et son visage. Sa sensibilité au soleil a raison de sa protection pour le coup.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://amahir.jdrforum.com
chris_lecendre

avatar

Messages : 761
Date d'inscription : 19/06/2010
Localisation : Dans mes braies

Pour améliorer le rp
écus:
0/0  (0/0)
RP: Pas commencé

MessageSujet: Re: Que le temps passe...   Jeu 17 Mar - 11:15

Ecoutant attentivement les explications de sa cousine son poing se serra quand elle retira sa capuche. Remontant le col de son mantel le long de son cou et baissant la tête pour masquer la colère qui l'avait envahi. De son enfance il n'avait aucun souvenir n'ayant jamais connu son propre père qui ne lui avait laissé que son nom. Des lecendre et des marthun vaast il avait entendu parler maintes fois mais cela était tout. Il releva les yeux puis fixa nalu de ses yeux noirs.

Je n'ai aucun souvenir de mon enfance comme tu le sais. Ma seule famille c'est toi et les lames. Je ne porte que le nom des lecendre et ne me sent plus attaché à cette famille depuis que je suis en âge de faire des choix. Maintenant qu'ils osent te faire ça...
Il serra les 2 poings à nouveau. Il éprouvait de la difficulté à trouver ses mots devant sa cousine tant la colère le dévorait petit à petit.

Je n'ai pas pu t'éviter ça... regardant les cheveux de sa cousine et passant sa main tendrement sur le côté de son crâne.

Pour ça ils paieront un jour. Un jour très proche même. Ce sera un honneur pour moi de veiller sur Eisangélia si tu le souhaite. J'espère juste que je veillerai mieux sur elle que sur toi.

Il n'avait pas pu éviter la souillure à sa cousine alors comment pouvait-on lui demander de veiller sur une enfant. Il avait échoué et ne se sentait plus vraiment capable de veiller sur qui que ce soit désormais. Néanmoins vu les circonstances il ne pouvait refuser la demande de nalu.
Revenir en haut Aller en bas
Naluria

avatar

Messages : 790
Date d'inscription : 08/09/2008
Age : 31
Localisation : Toujours près de toi.

Pour améliorer le rp
écus:
20/500  (20/500)
RP: En cours

MessageSujet: Re: Que le temps passe...   Jeu 17 Mar - 12:22

Naluria sourit tendrement aux propos de Chris.

Tu n'avais pas à me faire éviter cela. La Meute est l'un des meilleurs groupe armée normand ayant combattu lors de la guerre de Cent Ans et la guerre des Deux Roses, d'où mon nom au sein de la Meute apparemment, Belle-Epine.

Mon père était le chef de ce groupe, ils se sont prêté serment de fidélité au Roy, à la Normandie et à la Meute. Les héritiers des membres, qu'il soit mâle ou femelle doivent allégeance à la Meute. Mon père, dans sa grande bêtise de jeunesse avait créer ce groupe alors même qu'il n'était pas marié ni n'avait d'enfant au commencement de sa carrière. C'est quand mon frère eu la majorité que mon père a renoncé à tout cela, ne voulant pas nous faire entrer dans une guerre dont il nous avait protégé. Il a trahit ses serments considérant que frapper et tuer ses frères anglais n'était pas bénéfique pour le salut de son âme. Mon père est donc le Traître, et ils veulent sa peau. Et pour cela ils ont attaqués ma famille jusqu'à ce qu'il cède.


Naluria fit une pause puis durci son regard.

Mais franchement, il n'avait que faire de ses enfants depuis la naissance, c'est pas maintenant qu'il les a fait s'exiler, pourri la vie et que son fils est mort qu'il va s'occuper de son unique fille. Je doute qu'il me surveille tapis dans l'ombre comme le présume la Meute.

Cela dit, eux me surveillent et je n'ai jamais rien vu.

Ils pensent qu'en étant une personne connue du Royaume j'aurais les moyens d'empêcher leurs actions. Mais pour moi c'est des fous. Ils veulent une nouvelle guerre contre l’Angleterre.


Naluria remis en place sa capuche et caressa la joue de son cousin.

Ne t'en fait pas. Je me libère de mes fonctions et reste uniquement près de vous. Je vais veiller sur vous et sur moi même pour que personne au nom de la Meute continue cette loi du Talion.

Naluria regarda l'écrevecière auprès duquel ils avaient marché et discuté.

Franchement, qu'elle idée à eu le Très Haut pour faire naître ses bêtes moches. C'est certes bon et rare, mais c'est vraiment laid. Il aurait du se trouver une femme, il n'aurait pas fait autant de bêtises.

Naluria sourit en regardant Chris.

Mais toi tu fais bien de rester célibataire, j'aurais du mal à te laisser partir avec une femme.

Naluria sourit puis commença à courir tout en pointant du doigt un moulin.

Allez, le premier arrivé au moulin paye un fût de cervoise !

Naluria n'était pas une femme a se laisser abattre. La vie est remplie de problèmes mais aussi de joie. Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort, et de cet adage, Naluria, savait bien en tirer profit.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://amahir.jdrforum.com
chris_lecendre

avatar

Messages : 761
Date d'inscription : 19/06/2010
Localisation : Dans mes braies

Pour améliorer le rp
écus:
0/0  (0/0)
RP: Pas commencé

MessageSujet: Re: Que le temps passe...   Sam 19 Mar - 11:13

Il écoutait les explications de sa cousine sur la meute et secouait la tête de gauche à droite en signe de mécontentement. Lui ne leur trouvait pas d'excuse même si il se plierait à la décision de nalu de se retirer de la vie politique pour se consacrer à sa famille et aux lames. Il comprenait qu'elle veuille protéger ses enfants avant tout pour ne pas reproduire les erreurs de son père.

Franchement, qu'elle idée à eu le Très Haut pour faire naître ses bêtes moches. C'est certes bon et rare, mais c'est vraiment laid. Il aurait du se trouver une femme, il n'aurait pas fait autant de bêtises.

Il esquissa un sourire quand elle prononça ses mots. Il se détendit un peu laissant sa rancoeur et son envie d'en découdre avec quelques normands. Déjà qu'il n'aimait pas trop les bretons, les berrichons, les francs comtois, les angevins, les poitevins et voilà maintenant que venait s'ajouter à sa liste les normands. Enfin non il en appréciait quand même certains de normands rencontrés en provence mais bon à force il ne respecterait plus que les orléanais..
Oui c'est vrai que c'est pas très joli ces bestioles mais le très haut par contre il a bien fait de ne pas se trainer une épouse hein. Même s'il a raté les bestioles il a réussi quand même quelques belles choses sans femme auprès de lui.

Mais toi tu fais bien de rester célibataire, j'aurais du mal à te laisser partir avec une femme.

Ses yeux se firent plus inquisiteurs vis à vis de nalu. C'est la première fois qu'elle lui disait cela et il ne réussit pas vraiment à cacher son étonnement. Il n'était pas du genre à rougir heureusement mais il senti bien qu'il était temps de changer rapidement de sujet.

Euh oui oui nalu. Je suis bien seul et compte le rester encore très longtemps. Et puis même si je devais choisir entre les lames et une femme mon choix serait vite fait. Je resterai parmis vous alors pourquoi m'encombrer d'un bagage si pesant.

Elle pointa son doigt vers un moulin tout en commençant à courir. C'est ça qui lui plaisait chez sa cousine sa joie de vivre malgré les preuves et il la regarda prendre de l'avance.

Allez, le premier arrivé au moulin paye un fût de cervoise !

Bah le premier arrivé paye la cervoise donc autant y aller tranquillement au moulin. Il la suivi tranquillement, les mains dans les poches pensant à une choppe bien remplie. Le vent se faisait plus frais et courir n'avait jamais été son truc. Donnant des coups de pied dans quelques cailloux sur son passage pour calmer ses nerfs il la rejoignit rapidement au moulin.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Que le temps passe...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Que le temps passe...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mon passe temps
» Le temps passe mais ne soigne pas les blessures...
» le temps passe. mon amitié reste identique pour mes amis.
» Idée Folle du Temps Passé bientot chez les labradors du Petit Vey
» Banjo et Dolittle en balade !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maison d'Amahir :: Orléanais :: Duché d'Alluyes - Lexhor :: Le domaine :: La grande allée des peuples-
Sauter vers: