Maison d'Amahir



 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 C’est qu’il est bien long le chemin entre l’entrée et le salon?!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
liloute

avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Gien

MessageSujet: C’est qu’il est bien long le chemin entre l’entrée et le salon?!    Mer 22 Juin - 20:39

Bien entendu, les yeux émerveillés de la jeune femme se colla de partout… C’est qu’elle avait jamais mis les pieds encore au château de Bréméan… Et c’est qu’il avait l’air de vivre drôlement bien le keupin de Liloute… Pour un peu elle serait bien jalouse sur les bords tiens…

Alors du coup, elle regarda en insistant bien de partout, juste histoire de voir si elle ne voyait pas des trucs compromettants… Genre des bas de madame qui traîneraient ou encore des braies du seigneur… Après tout, rien de plus normal dans une maison… Un château de jeunes mariés nan? N’empêche que Keri avait sacrément dût les dresser ses domestiques… Rien à redire… Même pas une chtite poussière qui traîne… TSSS…

Enfin le vilain messire s’arrêta devant une double porte finement sculptée dans du bois massif… Liloute sortit de sa besace une bouteille de liqueur de châtaigne et se redressa…

Quand elle entra, Liloute vit Keri Keri fièrement assit sur son trône… Evidement, Liloute sourit de suite… C’était tellement lui de la recevoir ainsi… Pis ça lui allait tellement bien… N’empêche qu’elle se laissa pas démonter et se prit au jeu… Pis toute façon, c’était le protocole… Ah en parlant de protocole, il faudrait qu’il lui donne des cours… Lui seul serait à la hauteur de son éducation d’abord!

En boitillant, un litron dans la main gauche et son bouquet de fleurs sauvages dans la droite, elle s’avança vers le trône… C’est qu’elle avait de l’allure comme ça la brunette… Et s’inclina respectueusement devant Keri Keri…


Mes hommages Vostre Excellence Keridil, c’est un réel plaisir, que dis-je, un honneur d’être reçue en vostre demeure…

Puis elle attendit une réponse de sa part avant de se redresser…
Revenir en haut Aller en bas
Keridil

avatar

Messages : 627
Date d'inscription : 28/12/2009
Localisation : Orléans

MessageSujet: Re: C’est qu’il est bien long le chemin entre l’entrée et le salon?!    Jeu 23 Juin - 15:24

Keridil d'Amahir-Euphor, Seigneur de Bréméan, se la pétait grave sur son trône. Littéralement, il trônait avec classe, large collier au cou, poulaines au pied, apparat plutôt riche pour l'occasion qui, avouons-le, n'était pas des plus officielle.
Un sourire parut sur ses lèvres lorsqu'il vit sa poulaine - Liloute cette fois, pas la chaussure - s'incliner avec prestance.
Pour sûr, elle se débrouillait avec le protocole, auquel le brun tenait beaucoup.
Alors qu'elle le saluait, il se leva, et d'une manière absolument pas conventionnelle, il lui offrit l'accolade.


Excellence, ce n'est pas pour rendre justice, ou pour recevoir requête de mes sujets que je vous ai fait mander aujourd'hui, ce trône n'était qu'un artifice en vue de vous impressionner. Je suis ravi de votre présence, fière Chambellan d'Orléans, que je fus.
La route fut-elle agréable ? Les carrosses diplomatiques sont toujours assez confortable, aussi ne douté-je point de la bonne tenue de votre voyage, court, depuis Orléans.

S'il savait le pauvre, qu'elle est venue à pied. Il rirait, et il lui apprendrait deux ou trois petits trucs.

Bon, reprenons les bonnes habitudes, entre diplomate. Un verre ? Nous avons ici une cave honorable. Mon épouse est friande de ce nectar, et le cultive avec talent en Bourgogne. Il est dommage qu'elle ne soit pas parmi nous aujourd'hui, elle est à Seignelay, où elle découvre ses nouvelles terres.

Della lui manquait toujours. Il se ferait bourguignon, un jour.

Et en attendant qu'elle exprime son désir de boire ou non, il enchaîna.

Comment vont nos Ambassades ?

Il avait failli dire "mes", et c'eut été incorrect.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
liloute

avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Gien

MessageSujet: Re: C’est qu’il est bien long le chemin entre l’entrée et le salon?!    Jeu 23 Juin - 18:27

Liloute se redressa quand le baron s’adressa à elle … Ouf il ne l’avait pas fait mariné trop longtemps dans la position… C’est que le protocole avec ses flexions, des fois ça fait mal aux jambes…

Elle lui rendit l’accolade amicale, toute contente de mettre, pour une fois entre guillemets l’étiquette… Enfin, elle lui tendit ses quelques présents… Et fit une petite grimace en apprenant que sa charmante épouse ne serait pas des leurs… Erff pas de chance… Mais, en même temps, ça lui faisait un bon prétexte pour revenir… Hihihihi!


N’empêche que l’accueil l’avait hyper impressionnée… Mais bon, elle voulait pas trop l’avouer… Alors, l’air de rien, elle répondit simplement…

Le voyage… court? Ah ben… Il m’a semblé des plus long à moi pourtant!

Puis elle se pinça les lèvres et à demi mot :

ça fait une trotte quand même à pied de Gien! Non parce que le seul carrosse que j’ai trouvé sur la route, c’était une chariote à moitié mité du paysan du coin… Enfin je suis contente d’être arrivée en un seul morceau quoi!

Elle sourit largement en acquiescant de la tête… En bon diplomate Liloute savait bien qu’un verre ça ne se refuse pas… Ca ne se refuse jamais! Surtout quand il s’agit d’un bourgogne des terres de son hôte… Et encore plus surtout, quand on la laisse pas répondre de suite! De toute façon, son foie, mit à rude épreuve depuis de long mois, aurait réclamé réparation, si la jeune femme avait eu l’impudence d’ingurgiter de l’eau…

C’est avec plaisir que je goûterai à ce vin…

Et, un petit soupire très discret plus tard :

Les ambassades, ma foi ne se portent pas trop mal au vu de la situation… Pas de vice chambellan une DT gouverneur et une Ju. des plus active partie rejoindre Aristote….

Elle marqua une petite pause…

J’aimerai tellement faire plus, plus vite, mieux pour les ambassades…

Elle posa ses yeux de chien battu sur le grand ambassadeur genre… Comment que tu faisais toah pour être le meilleur?!
Revenir en haut Aller en bas
Keridil

avatar

Messages : 627
Date d'inscription : 28/12/2009
Localisation : Orléans

MessageSujet: Re: C’est qu’il est bien long le chemin entre l’entrée et le salon?!    Lun 18 Juil - 19:43

A PIED !?

Le brun en tomba presque sur le céans. A pied...mais quelle idée. Il attrapa l'épaule de la jeune femme, et l'invita à faire quelques pas autour de la Grande Salle.

Tu apprendras, ma bien chère Liloute, que les Ambassades Orléanaises sont dotées d'un certain nombre de carrosses, dont un à l'usage du Chambellan. Tu apprendras aussi qu'ici ou ailleurs, tu es la représentante en chair du Duc, et que même pour tes déplacements privés, je te conseille le coche.

Et le Baron de Seignelay de rire franchement.

A pied...ma pauvre amie.

Puis de sa fine main, il invita la diplomate à s'asseoir sur l'un des bancs posés contre les murs de la pièce, et fit mander un laquais.

Apporte nous un Chablis.

Avant de se tourner de nouveau vers la brune.

Excellence que tu es, je suis persuadé que tu fais déjà beaucoup. Tes interventions au conseil privé de Sa Grâce m'emplissent presque de fierté, et je me dis : ça, c'est mon poulain. Bien que tu aies également appris aux côtés d'Elisel. Ne t'en fais pas va, la Diplomatie est faite de saisons...des fois elle est accueillante, chaude et prospère, d'autres fois elle est glaciale, dure et pauvre.

Un reflet de malice apparut dans l'oeil de l'Amahir.

Mais je ne t'ai pas faite venir jusqu'ici pour te donner de petits conseils que tu connais déjà très bien.

Quoi qu'après le coup du carrosse, on pouvait avoir des doutes.

J'aimerais te faire une proposition. Souhaiterais-tu intégrer les Lames d'Amahir ? Mon père et moi-même serions honorés de te compter parmi les membres de notre garde.

Surtout celle du Duc d'Alluyes en fait.

Tu sais, les Lames sont un peu une famille, et Lexhor, ainsi que moi, avons toujours vu un grand potentiel en toi, et nous aimerions que tu rejoignes notre cocon.

Un sourire franc, amical, et joyeux. Entrer dans les Lames, la promesse d'un avenir fastueux à n'en point douter, une distinction à une certaine échelle, mais surtout l'assurance d'un soutien sans faille et d'une amitié inconditionnelle de ses membres. Le brun les aimait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
liloute

avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Gien

MessageSujet: Re: C’est qu’il est bien long le chemin entre l’entrée et le salon?!    Jeu 21 Juil - 14:55

Face au ton de Keri keri, Liloute se prit à rire… Bah oui à pied! Tsss c’est pô drôle d’abord… N’empêche qu’en entendant les conseils avisés de son mentor, plus jamais elle ne se laisserait attrapée… A elle les carrosses et les avantages du métier…

En s’asseyant, elle ne pu s’empêcher de penser très fort que ses interventions au conseil n’étaient pas encore au point… Il est vrai qu’il ne lui était pas simple de réagir quand le gouverneur causait de certains sujets précis… Elle qui n’avait jamais siégé à la CDE… Elle savait bien qu’il fallait qu’elle diversifie ses propos à d’autres choses que la diplomatie… Enfin, elle sourit à Keri Keri… Si elle ne le décevait pas trop c’était déjà énorme pour elle!

Puis l’annonce de Keri arriva et Liloute se figea… Elle était pas certaine d’avoir tout compris la brune d’un coup! Et c’est qu’elle en aurait presque perdue son François! Pour une diplomate ne pas savoir quoi dire ça fait toute suite hyper classe en plus…


Les lames? Mais euh… C’est un groupe de défense nan? Je euh… défendrais qui? En déplacement? Tout le temps? Et euh? C’est vrai vous avez sérieusement pensé à moi? Mais pourquoi? Faut que tu m’expliques tout en détail Keri…

Bon et ce valet, il faisait quoi là? Il est où le Chablis? C’est pas tellement qu’elle avait envie de changer de sujet, mais c’est surtout qu’elle avait franchement besoin de boire un coup pour s’en remettre!
Revenir en haut Aller en bas
Keridil

avatar

Messages : 627
Date d'inscription : 28/12/2009
Localisation : Orléans

MessageSujet: Re: C’est qu’il est bien long le chemin entre l’entrée et le salon?!    Lun 25 Juil - 18:52

Le sourire du brun se fit carnassier. Il savait Liloute humble, et la connaissait assez pour deviner qu'à chaque fois qu'on l'honorait, elle rougissait.
Il lui offrit, après le regard taquin et un rien flippant, un sourire bien plus franc et rassurant.


Les Lames sont en réalité la garde des Amahir, leur armée privée. La plupart de nos missions consistent en effet en la défense de nos alliés, quand ils en font la demande. La Touraine et la Bourgogne ont déjà profité de nos services. Bien souvent, ils nous fournissent en vivre.
Le Capitaine, Garlaban, et Lexhor lui-même aident à la subsistance des soldats.
L'armée des Lames n'est pas basée sur la contrainte, mais sur un pur volontariat. Rien ne te force à partir en mission, et si l'envie te prend d'en suivre une, alors merveilleux ! Ça reste tout de même le but d'une armée.
Du reste je te l'ai dit, c'est une grande famille, composée en majorité des vassaux de Lexhor, à qui il doit subsistance, protection, toussah tu voix. Il considère chacune de ses lames comme tel, et entre nous règne une grande confiance et les amitiés s'y développe vite. Et tous étant Orléanais ou presque, je pense que tu n'auras aucun mal à sympathiser si toutefois tu acceptais cette proposition.

Quant à savoir pourquoi nous avons pensé à toi...Je sais l'amitié que tu me portes, mon père sait ton grand potentiel, et je ne pense pas m'être trompé en te préparant à me succéder aux Ambassades, alors ceci n'est qu'une suite logique des évènements.


Et le Chablis d'arriver, et l'Amahir de se servir.

Ta réponse, et tu boiras.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
liloute

avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Gien

MessageSujet: Re: C’est qu’il est bien long le chemin entre l’entrée et le salon?!    Lun 25 Juil - 20:29

La brune vira écarlate et ses idées toutes en pagailles se bousculaient au portillon de sa petite cervelle… Les lames armée privée oui oui ça elle avait intégré… Pour l’aide à la Bourgogne et à la Touraine ça aussi elle maîtrisait… Enfin à peu près quoi…

Mais pourquoi le Duc avait pensé qu’elle ferait des merveilles pour une armée?! Elle qui préférait quand même le dialogue aux armes… Quoi qu’avec les récents évènements, l’idée de frapper du "Ponantais" en Touraine ne lui déplaisait pas forcément… Pis pourquoi que Keri keri avait pas son propre groupe de défense, la question aurait été sans doute plus simple à trancher pour Liloute, tant elle l’admirait mais le pôpa?! C’est qu’elle le voyait comme tellement inaccessible, intouchable… N’empêche que ces idées de liberté et d’amitié la séduisaient…

Enfin Liloute sourit devant la cruauté toute naturelle de son hôte!


Je… Ah je sais pas… Ce n’est pas une décision facile à prendre… En tout cas, je ne veux pas la prendre à la légère…

Tu comprends je suis chambellan, et tant que je le serais… Oui hein, l’est bien confortable ton siège, j’ai pas envie de le quitter déjà ! Du coup, je ne me vois pas partir à l’aventure pour porter assistance à une province amie… Que penseraient les autres provinces en voyant le chambellan d’Orléans combattre, à leurs cotés, même à titre privé? Je te dis ça car je serais la première à hurler si un de mes confrères le faisait! Et du coup, si je te dis oui là toute suite, je passerais pour une grosse profiteuse… Elle fait partie des lames, une armée, mais elle va pas combattre… Imagine un peu le scandale dans les chaumières! Ceci dit, sceller officiellement mon attachement à ta personne, et plus largement mon admiration à ta famille, est un honneur que je ne saurai décemment refuser…


Un brin émue la brune était perdue, et maintenant elle fixait la bouteille de Chablis… Puis, posant ses yeux sur le fiston adoré…

Est-ce que tu comprends mon dilemme? Qu’est-ce que tu penses de ce que je viens de te dire? Et pourquoi tu ne crées pas tes propres lames toi d’abord?

Et même si Keri keri avait idée de faire sa propre armée, la brune se poseraient de toute façon les même questions… Et la toute suite, en plus de goûter à ce vin, elle avait vraiment besoin de son avis…
Revenir en haut Aller en bas
Keridil

avatar

Messages : 627
Date d'inscription : 28/12/2009
Localisation : Orléans

MessageSujet: Re: C’est qu’il est bien long le chemin entre l’entrée et le salon?!    Mer 27 Juil - 22:25

Ah Liloute Liloute...

Tu sais, ce n'est pas pour rien que nous te proposons cela. Tu fais preuve de beaucoup d'intégrité et d'intelligence en ne fonçant pas tête baissée, en pesant les pours et les contres, mais si tu permets que je t'influence un peu.

Bien sur qu'elle permettait, et de toute façon, le baron pouvait tout se permettre en son château.

Vois-tu, j'étais moi-même Chambellan en intégrant les Lames. Sans te battre, tu peux toujours donner des informations qui pourraient te parvenir. Je ne parle pas d'être une taupe, mais parfois, lors de conflit, il peut être aisé d'avoir quelqu'un ayant de fortes relations parmi nous, et des informations. Tu sais comme moi que ce qui émane d'une province étrangère n'a pas à être gardé secret, et ici, tout le monde connait les secrets de l'Orléanais, nous sommes tous ancrés aux Institutions. Pas de bévue donc, et pas de trahison, sois rassurée.

Du reste, aider nos alliés, même avec une Lame, ne m'a jamais paru ridicule dans le sens où j'ai toujours eu l'impression de me faire diplomate en prouvant notre amitié par des actes, moi même !
Mais je le répète, rien ne t'oblige à combattre, et tu peux te rendre utile par d'autres moyens. Il y a aussi le comptoir des Lames. Entre nous, nous faisons fleurir nos commerces par des ententes. L'un te fournira des matières premières à moindre prix, et toi même lui donnera un pourcentage sur ton produit fini.
Tout cela se passe et fait vivre la baronnie d'Auneau.

Oh et un détail. Chacun est libre de repartir quand il le souhaite. La seule chose à respecter, c'est l'entente, l'amitié, et le secret des missions, comme d'habitude. Si tout cela peut t'aider à choisir.


Mais oui que ça l'aiderait. Keri Keri est persuasif.

Encore un peu de Chablis ? Oh non, tu ne peux pas encore le boire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
liloute

avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Gien

MessageSujet: Re: C’est qu’il est bien long le chemin entre l’entrée et le salon?!    Jeu 28 Juil - 13:08

Liloute pendue aux lèvres de Keri keri, n’avait qu’une envie… Hormis celle de picoler bien entendu… Se faire influencer par le fiston adoré! Et ça marchait… Même si de toute façon, la balance penchait déjà plus d’un coté que de l’autre…

Comme souvent en entendant le petit discours à la Keri, les idées de la brune fusaient dans son esprit… Amitié, entente, entraide… Des valeurs sûr…

Un court instant la brune repensa au courrier qu’elle avait reçu de la Touraine et au rapide coup d’œil qu’elle avait jeté sur ses maigres économies afin de les aider personnellement à mieux se défendre… Mais puisque l’union fait la force et qu’elle pouvait se rendre utile aux cotés de gens qu’elle admirait, sans forcement combattre…

Un sourire radieux illumina alors son visage et dans ses yeux une petite flamme brillait…


Je crois que tu peux me donner un peu de Chablis ton excellence des excellences… Nous avons quelque chose à fêter… Mon intégration prochaine dans les Lames!

Et sans vraiment qu’elle s’en aperçoive, elle s’était légèrement redressée toute fière qu’elle était de l’honneur qu’on lui faisait!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C’est qu’il est bien long le chemin entre l’entrée et le salon?!    

Revenir en haut Aller en bas
 
C’est qu’il est bien long le chemin entre l’entrée et le salon?!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sept jours, c'est bien long
» Je traine tout seul le long de la ligne de chemin de fers... Humeur
» Bien long dans la nuque !!
» Aussie ou Border collie ? ..
» Berger hollandais à poils longs ou tervueren lignée travail ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maison d'Amahir :: Orléanais :: Duché d'Alluyes - Lexhor :: Les seigneuries :: Seigneurie de Bréméan - (Keridil) :: Le Château :: Le Corps et Les Ailes :: Le Grand Salon-
Sauter vers: