Maison d'Amahir



 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 De Montpipeau à Rozières

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Friedrich

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 02/10/2011

MessageSujet: Re: De Montpipeau à Rozières   Ven 14 Oct - 14:35

Aux cuisines, l'on s'activait, et régulièrement, des mets étaient montés à la Salle du Trône, puis déposés sur les tables latérales, à disposition de tous. Chacun pouvait se servir à foison.
Il y avait en centre de table un grand cygne rôti, des raisins, quelques pommes, mais aussi de larges miches de pain, de la poule, et évidemment, cruches et pichets de vin, la plupart venant de Bourgogne.

Friedrich, lui, observait la cérémonie depuis l'entrée, posté droit devant les portes. Il avait accueilli chacun des invités.
Maintenant, le Baron lui faisait signe, et il ne lui restait qu'à aller claquer des doigts auprès de deux Dames de Chambre.

Là, dans la Salle du Trône, un manège peu commun se mit en place.
Les demoiselles arrivèrent ensemble, l'une portant de lourdes étoffes, l'autre avec un mannequin de bois, sur lequel furent dressés les tissus des plus raffinés.
Fut discernable très vite une robe aux couleurs de Rozières, couleurs que bien vite, la Dame apprendrait à détester, de trop la voir.



Monseigneur, voici.

L'Amahir remercia le teuton, qui s'en retourna à sa porte.
Revenir en haut Aller en bas
Keridil

avatar

Messages : 627
Date d'inscription : 28/12/2009
Localisation : Orléans

MessageSujet: Re: De Montpipeau à Rozières   Ven 14 Oct - 15:00

Merci, Père.
Que chacun se repaisse à sa Guise ! Que chacun boive à sa soif ! Merci à tous !

Et de retenir une vassale qui était peut-être affamée. Le Baron lui désigna la robe.

Liloute, voici un présent que je t'ai fait confectionner par l'Atelier des Doigts d'Or, dont le renom n'est plus à faire.

Quoi qu'à Orléans, hormis chez quelques initiés, la mode prenne cher.
L'ouvrage n'était certes pas celui des tenues que le Baron pouvait faire offrir à la Baronne ou à lui-même, il avait du le commander dans une relative urgence, mais la tenue était des plus riches, et largement digne du rang de la Dame de Rozières.
Nous noterons le passage au tutoiement, puisque les Cérémonies étaient faites, et que l'on glissait gentiment vers l'aspect plus personnel du lien vassalique.

Elle sera tout à fait convenable pour quelques Cérémonies dans lesquelles tu devras asseoir ton statut de Noble. Mais évidemment, je ne te demande point d'avoir tes armes brodées sur chacune de tes tenues de manière si ostentatoire.


Enfin, le brun prit la main de la brune, et la guida vers la blonde.

Ma Mie, vous connaissez notre vassale. Il nous plairait que vous l'introduisiez à la chose Royale. Lorsque vous retournerez au Louvre peut-être, et puis je crois que Leha nous a fait défaut...

Un mal pour un bien, en somme.

Qu'en dis-tu, Liloute ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Della

avatar

Messages : 529
Date d'inscription : 17/07/2010

MessageSujet: Re: De Montpipeau à Rozières   Ven 14 Oct - 19:08

Ciel ! Mais c'était un coup monté ?
Le Baron y allait de ses mimiques qui rappelaient un gamin amoureux transis, le BôPapa avec ses gros sabots, enfonçait encore un peu le clou, l'époux reprenait la balle avec le fameux baiser vassalique et la poussait dans les filets avec une robe !
Diantre, rien ne lui serait donc épargné à la pauvre Della...

Alors qu'elle croyait qu'elle allait pouvoir s'éclipser discrétos en prétextant n'importe quoi...ah ben tiens, aller aux cuisines...voilà que Kéri Kéri Chéri revenait encore à l'attaque en proposant cette fois, de fourguer la vassale à sa femme !
Mon Dieu, y a des jours, on devrait pas quitter son lit douillet...Et cerise sur le gâteau, ce n'est pas à Della que l'époux semblait poser la question mais à la vassale !!!! Prenant comme fait accompli que la Baronne était d'accord. Femme, obéis et tais-toi !

Della sentit ses joues s'empourprer, ses yeux se fermèrent à demi, laissant filtrer un petit regard acier promettant reproches et bouderies à venir !
Mais pour ne pas paraître impolie, mal élevée et...capricieuse - très vilain défaut - elle se contenta d'un sourire froid et figé à l'adresse de la future damoiselle de compagnie...Tu vas souffrir, foi de moi !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
aiguemarine

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 15/11/2010
Localisation : Gien, nan...Blois !

MessageSujet: Re: De Montpipeau à Rozières   Sam 15 Oct - 0:15

Toujours près d'Aurore qui semblait s'être plongée dans un mutisme, Aiguemarine, silencieuse, observa les protagonistes.
Liloute semblait pas très à l'aise dans ses chausses.
Les serments avaient été, du goût de la dame de Sarliève, assez protocolaires.
En fait, tout le contraire de l'annoblissement de son époux, il y a déjà quelques années...en Bourbonnais-Auvergne.
Cela la replongea quelques minutes/instants en arrière.
Fichtre ! Que ça semblait déjà si loin tout ça.

Quand elle revint dans le monde des présents, Aiguemarine balaya des yeux la salle du Trône.
Finalement, peu d'Ambassadeurs présents. Elle fit une légère grimace de mécontentement qui s'effaça assez vite lorsque le Baron de Montpipeau indiqua que l'heure était à la ripaille.

La nouvelle annoblie semblait retenue par son Suzerain & son épouse.
Tant pis...
Ils iraient la féliciter un peu plus tard.
Aiguemarine se tourna vers son époux, ainsi qu'Aurore...


Que diriez vous de faire honneur à ce buffet ?!
Revenir en haut Aller en bas
Nictail

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 15/11/2010
Localisation : Gien

MessageSujet: Re: De Montpipeau à Rozières   Sam 15 Oct - 13:16

La cérémonie se déroulait dans un calme des plus impressionnants.
Malheureusement, peu d'ambassadeurs avaient daigné faire le déplacement, et c'était vraiment dommage.
Quoiqu'il en soit, Nic était ravi d'être là pour apporté tout son soutien à Liloute. Ben vi, ce n'est pas toujours facile d'être un vassal. Même si en général, dans ce genre de cas, quelque chose de fort lie vassal et suzerain.
De l'amitié hein, me faites pas dire ce que je n'ai pas dit.

Bon soit, la cérémonie se déroulait très bien, même si elle était très "cadrée".
Suivi quasi parfait du protocole, même si Kiri avait oublié un petit quelque chose.
Rien à voir avec son propre anoblissement... Mais bon, quand on met Nic et Kory dans la même pièce, ça peut faire des étincelles, dans le bon ou le mauvais sens.
Mais, une cérémonie classique, c'est chouette aussi, surtout quand on observe plutôt les réactions de la Baronne.
Ah si, ça vaut l'coup d'oeil !

Mais sur ce, c'était l'heure du miam-miam.
Eh ben ça... c'est chouette aussi !


Que diriez vous de faire honneur à ce buffet ?!

Ah vi, c'est une très bonne idée ça ! Pas que, mais, j'ai un peu faim !


Large sourire et il offre le bras à son épouse.

En route Mesdames, avant que tous les goinfres ne nous devancent.

Et les voilà à s'approcher du buffet.
Nic servit à ces Dames quelque chose à boire pour pouvoir trinquer à la santé de Lilloute.


A la santé de la nouvelle noble !!
Revenir en haut Aller en bas
Akane

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: Re: De Montpipeau à Rozières   Sam 15 Oct - 14:40

Et ils se marièrent et euuuuuuuurent beaucoup d'enfants !
Ah non ce n'était pas ça...
L'annoblissement se trouvait être fort sympathique, bon elle ne s'attendait pas à un baiser vassalique de cette ampleur, mais pourquoi pas après tout ?
A méditer... Ou pas... Vu qu'elle comptait annoblir un normand...

Le buffet fut servi, et déjà la nouvelle vassale, accaparée.
Dans un coin de la salle, la brune patientait vu qu'elle ne connaissait pas trop de monde, sans pitance à la bouche, l'appétit n'y étant pas.
Elle saluerait dame Liloute la féliciterait, puis reprendrait la route.

_________________

Semper Paratus Servio
Revenir en haut Aller en bas
liloute

avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Gien

MessageSujet: Re: De Montpipeau à Rozières   Mer 19 Oct - 15:07

Ah ben non c’était pas fini… Un ballet de domestique dressait le buffet, portait des étoffes?! Et… Une robe… Que Liloute adorait déjà… Apparut devant ses yeux émerveillés… Le Baron avait fait des folies… Une fortune qu’elle devait coûter!

Sauter de joie? Bisouiller le baron en le serrant fort dans ses bras? Défaillir? Ces idées avaient traversé le cerveau de la brune… Mais en bonne vassale, à peu près apte à se contrôler…


Oh merci merci merci Keri… Il ne fallait pas… Je suis déjà assez honorée d’être votre vassale!

Encore abasourdie, elle se laissa diriger vers la Baronne… Qu’elle gratifia aussitôt d’une jolie révérence… Et?! C’est là non qu’on doit s’évanouir?! Ah non répondre à l’incroyable demande du Baron… Toujours sans sauter de joie…

Oh j’en serai fort honorée… Enfin, si ma compagnie plait à la Baronne…

Et ses yeux emplies d’enthousiasme croisa le sourire glacial de Della… Ah non c’est pt’êtes bien maintenant qu’elle allait se pâmer!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Della

avatar

Messages : 529
Date d'inscription : 17/07/2010

MessageSujet: Re: De Montpipeau à Rozières   Dim 23 Oct - 18:26

Comment décrire la jouissance que Della ressentit à cet instant précis où la jeune Dame se rendit compte que vivre à ses côtés ne serait pas une sinécure ?

Mais Della, en femme parfaite, en Baronne à l'éducation irréprochable, répondit d'une voix un peu trop mielleuse :

Oh mais bien entendu, je suis certaine que vous serez une compagnie tout à fait délicieuse !
Je vous ferai voir Paris, le Louvre et toutes les faces cachées de cet univers...
Mon époux sait comme cela peut être merveilleux.
N'est-ce pas, cher Ange ?

Yeux qui papillonnent, bouche en coeur...As-tu bien capté le message subliminal de menace contenu dans mes paroles, mon tendre époux ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
liloute

avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Gien

MessageSujet: Re: De Montpipeau à Rozières   Mer 26 Oct - 15:16

Liloute avait dut pâlir…

En tout cas, à l’instant précis, où son regard croisa le sourire de Della, la brune savait que ce ne serait pas un long fleuve tranquille de devenir sa dame de compagnie… Pire encore furent ses paroles… Si l’évocation de Paris et du Louvre enchantait Liloute, les "faces cachées de cet univers" en revanche la laissait quoi…

Décidément la jeune vassale aurait beaucoup à apprendre de la baronne… Et manifestement, pas seulement en matière diplomatique… Quoi qu’il en soit, la principale intéressée avait donné son approbation, et Liloute, pour la remercier, inclina sa tête et fit une petite génuflexion le tout en une demi révérence…

Et maintenant et maintenant? On peut s’approcher du buffet??

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De Montpipeau à Rozières   

Revenir en haut Aller en bas
 
De Montpipeau à Rozières
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [RP] De Montpipeau à Rozières, deuxième.
» [Salon des Naïades] Marier Rozières. Essai numéro Un.
» Mariage de Davia Corsu de Villandry et de Séverin Anatole de Volvent
» La chambre de Dame Davia
» [Della] La penderie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maison d'Amahir :: Partie HRP et archives générales :: Archives générales :: Montpipeau :: Le Château de Montpipeau :: Le Donjon et ses Ailes :: La Salle du Trône-
Sauter vers: