Maison d'Amahir



 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quand il faut penser à plus loin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Della

avatar

Messages : 529
Date d'inscription : 17/07/2010

MessageSujet: Quand il faut penser à plus loin   Jeu 24 Nov - 16:38

L'idée avait germé d'un échange de courrier avec Jacky, son ami.
D'abord farfelue, cette idée avait fait son chemin et avait fini par devenir comme une évidence à prendre en compte.
Et si un jour, elle tombait dans l'escalier ou si elle étouffait en mangeant des cailles ou si...


Citation :
Cher ami,


Comment te portes-tu ?
Cela fait longtemps que je n'ai eu le plaisir de t'ennuyer un peu.
Dire que cela me manque serait vrai.

Surtout, ne répète pas ça à ma mère, elle serait trop contente de savoir qu'ici, je tourne en rond.

Mais laissons tout cela parce que mon courrier a un autre but.
Tu es celui qu'il faut, qu'il faudra !
Car le jour viendra où la Couronne changera de tête.
Ce jour-là, c'est son coquin qui prendra sa place, à moins qu'il ne meure avec elle.
Mais après viendra le temps d'un couronnement.
Après deux reines, il faudra un mâle, un vrai, un qui en a dans les braies, un qui n'a peur de rien ni de personne, un qui sait diriger, que les bruits de couloirs font rire, un immortel, un invaincu !
Je le connais, celui-là.
Tu es celui-là.
Attends, ne ris pas encore, mais penses-y.
Comme Mère relève la Bourgogne, tu as ce qu'il faut pour relever le Royaume.

Je t'embrasse bien fort sur les deux joues.

Ton amie.

Della.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Della

avatar

Messages : 529
Date d'inscription : 17/07/2010

MessageSujet: Re: Quand il faut penser à plus loin   Jeu 24 Nov - 19:19

La réponse ne tarda pas.

Citation :
Mon amie,



Sâches, que je suis très heureux de te lire, même si tu sembles t'ennuyer. L'orléanais n'est pas aussi bien que tu l'espérais ? Les vignes de Railly ou les murailles de Seignelay te manquent ? Rentre ! Je vais déplacer ma petite troupe sur Dijon sans doute, enfin bon nous verrons bien, mais je reste en Bourgogne tout compte fait.


Pour tes compliments sur mes braies bien remplies sâches mon amie que je ne serai sans doute pas ce Roy. Pourquoi s'ennuyer sur un trône quand on peut changer le monde d'un coup d'épée, de quelques mots bien placés ou d'une poignée de main. Souviens toi de cette remarque, elle devrait prendre tout son sens bientôt.


Puis entre nous, même si je suis plus royaliste que ponantais, je reste profondément Bourguignon et être Bourguignon et Roy me semble pas une bonne chose.


J'espère te revoir très vite en Bourgogne afin de pouvoir intriguer un peu. Cela me manque aussi, nos petits désaccords amicaux, tenter de rendre chèvre l'autre. Mais plus important en ces temps troublés, j'espère que tu resteras en bonne santé.


Prends soin également du baron de Montpipeau, c'est un bon homme.


Je t'embrasse également.


EBC.

ps : J'ai pris la présidence du collège des nobles, certains doivent s'arracher les cheveux mais moi ça me plait. Sois sage.

Réponse que ne fut pas du goût de la Bourguignonne en exil !
Mais elle n'en resterait pas là...il y avait encore bien des jours à tuer, la plume étant sa seule distraction, l'élu recevrait moult courriers.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Della

avatar

Messages : 529
Date d'inscription : 17/07/2010

MessageSujet: Re: Quand il faut penser à plus loin   Sam 26 Nov - 18:51

Citation :
Cher Bouillon,
Mon ami !


Ta réponse, tu t'en doutes, ne me satisfait pas !
Et pour cause...Tu sais très bien que si toi, tu juges les gens sur un regard, moi, je ne me trompe que rarement sur leurs capacités. Je sais que tu feras un roi comme il en faut un à la France !
Oh, je sais aussi que cela n'est pas de tout repos. Je les vois, chaque jour que Dieu fait, ces monarques. Je sais que la Couronne est lourde. Mais je sais aussi que tu as la tête solide.
Tu dis que Roi et Bourgogne ne vont pas ensemble ? Oublies-tu que notre Béatrice était de notre Bourgogne ? Qu'est-ce donc à voir que ton origine ? Je préfère un Bourguignon Roi qu'une reine qui fricote avec une Poitevine pour dame de chambre ! Certes, les atours de la Cour en prendraient un grand coup avec toi ! Et alors ? Qu'est-ce que régner ? Est-ce ce pavaner d'un salon à l'autre ou mener un peuple vers le haut ?

Tiens...je vais te proposer un marché.
Tu acceptes de devenir roi et je rentre en Bourgogne illico en amenant mon époux avec moi !

En attendant, j'attends une poignée de main et quelques mots bien placés dont tu me promets un effet remarquable.

Je t'embrasse.

Della.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Della

avatar

Messages : 529
Date d'inscription : 17/07/2010

MessageSujet: Re: Quand il faut penser à plus loin   Sam 7 Avr - 15:43

Citation :
Très cher ami,

Le bonjour vous va.


Comment allez-vous ?
Au mieux, je le souhaite vivement. Vous êtes toujours dans mes prières, tout comme votre fils l'est aussi.
Je n'ai plus eu de ses nouvelles depuis longtemps, que devient-il ? Est-il toujours en Savoie, à vos côtés ? Si vous le voyez, remettez-lui mes salutations amicales, je vous en serais reconnaissante.

J'ai fait part de votre remarque concernant la diplomatie et les flottements qu'il semblait y avoir, à la principale intéressée, son Excellence Liloute, le Chambellan d'Orléans. Comme je m'y attendais un peu, elle n'a pas bien pris cette remarque et m'a affirmé que tout ce qui concernait les annonces orléanaises était mis à disposition des ambassadeurs étrangers afin qu'ils les rapportent au sein de leur diplomatie, à bon escient. Elle ajouta aussi que l'ambassadrice de Savoie n'était guère assidue aux échanges. Je vous livre sa réponse afin que vous puissiez, à votre tour, peser et peut-être agir selon les nécessités. Vous pouvez parler de ceci puisque j'ai reçu l'autorisation de son Excellence Liloute de vous tenir informé. N'est-ce pas amusant, voici qu'il me faut recevoir des autorisations pour discuter diplomatie ! Ceci me fait sourire, je l'avoue.
Bref. Ceci est dit.

A propos de notre autre sujet de discussion, j'ai déjà eu l'occasion de toucher un mot à mon cher ami qui est absolument d'accord de vous rencontrer et est très flatté de votre intérêt pour sa personne.
Comme proposé aussi, cette rencontre se tiendra à Seignelay, lors de votre prochain passage en Bourgogne. A ce propos, je vous demande de bien vouloir me tenir informée de la date à laquelle vous serez en terre bourguignonne afin que je puisse moi aussi m'y rendre et inviter mon ami.
Il est bien entendu acquis que vous séjournerez à Seignelay où vous pourrez vous reposer le temps que vous le désirerez avant de reprendre votre périple.

Sachez, cher ami, que je me réjouis de cette opportunité de nous revoir et que l'impatience me gagne déjà.

Puisse le Très Haut vous bénir.

Amitiés.

Montpipeau,
le 7 avril 1460.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand il faut penser à plus loin   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand il faut penser à plus loin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quand faut-il mettre les voiles sur les tourbiere exterieur ?
» quand faut il mettre une baignoire
» Quand le mâle mange ses œufs....besoin d'aide
» On en trouve quand... Il faut que... Et ensuite.
» besoin d'aide!!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maison d'Amahir :: Partie HRP et archives générales :: Archives générales :: Montpipeau :: Le Château de Montpipeau :: Le Donjon et ses Ailes :: Les Appartements du Baron et de la Baronne - Aile Nord :: Bureau Sinople - Della-
Sauter vers: