Maison d'Amahir



 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Funérailles de la duchesse d'Alluyes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Arthur
Lion de Gallardon
Lion de Gallardon
avatar

Messages : 852
Date d'inscription : 09/10/2011
Localisation : Orléans, près du lac

MessageSujet: Re: Funérailles de la duchesse d'Alluyes   Mer 14 Déc - 23:24

Arthur sentit la détresse à-demi étouffée de son père alors que ce dernier prononçait les derniers mots de son éloge funèbre. Arthur n'en était que plus touché malgré la fierté d'avoir eu Naluria pour mère, qui l'étreignait.

Son père descendit de l'estrade, essayant tant bien que mal de garder contenance. Il se rassit près d'Arthur qui lui serra la main à nouveau. Les échos de la voix de Lexhor semblait résonner en chacun des personnes présentes; Dames et Messires qui restaient là , tête baissée, comme méditant sur les mots qui avaient, semble-t-il, touché leur cœur. Un long silence s'installa alors.
L'évêque semblait laisser le temps à toute l'assemblée de prendre l'importance des paroles prononcées qui ne l'avaient, lui aussi, pas laisser de marbre. Sa Grâce Naluria allait manquer à tous.

Arthur, quant à lui, n'avait aucune idée du temps qui passait, des minutes de silence qui s'écoulaient. La seule sensation qui atteignait alors son cœur était la chaleur de la main de son père... Ni les toussotements des convives en pleurs, ni les prières à voix basse ne l'atteignaient...
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 29/11/2011

Pour améliorer le rp
écus:
0/0  (0/0)
RP: Pas commencé

MessageSujet: Re: Funérailles de la duchesse d'Alluyes   Jeu 15 Déc - 2:14

Gérault fit oui de la tête à sa vassale. Elle était heureuse et lui aussi de voir une tête connue.
Revenir en haut Aller en bas
La Hire
Vassal
Vassal
avatar

Messages : 852
Date d'inscription : 28/06/2011

Pour améliorer le rp
écus:
0/0  (0/0)
RP: Pas commencé

MessageSujet: Re: Funérailles de la duchesse d'Alluyes   Jeu 15 Déc - 8:58

La Hire qui ne connaissait pas trop la défunte avait écouté l'éloge funèbre prononcée par le duc d'Alluyes. La tristesse d'avoir perdu un être cher se lisait sur son visage, grave, marqué, tiré, mais qui ne serait pas triste en ces circonstances ? le chagrin n'a que faire du statut social. Les mots de Lexhor résonnaient encore dans l'esprit de l'écuyer lorsque le noble avait regagné sa place. Il comprenait mieux à présent la personnalité de Naluria et le vide qu'allait laisser sa disparition dans le cœur, dans la vie quotidienne du duc d'Alluyes.

L'écuyer regarda le duc prendre la main de son fils et eut une pensée pour le jeune Arthur qu'il connaissait bien. Si jeune et déjà confronté à la dure réalité de la vie. La vision de ce geste de réconfort et de protection rappela à La Hire combien la vie était fragile, combien la vie n'était pas tendre pour la jeunesse innocente, mais également combien le duc pouvait être bon et protecteur envers sa famille et sa fratrie. En un instant, en un regard, à la vue de son visage grave en ces circonstances, à la pensée qu'il était désormais grand-père, La Hire comprit que le duc devenait ce qu'il convenait d'appeler un patriarche. Beaucoup le suivaient et continueraient à le faire sur une simple parole ou un simple hochement de tête. Etienne de Vignolles était de ceux là.
Revenir en haut Aller en bas
Bel.garath
Vassal
Vassal
avatar

Messages : 1087
Date d'inscription : 04/04/2010
Localisation : quelque part sur les chemins...ou à la taverne

MessageSujet: Re: Funérailles de la duchesse d'Alluyes   Mar 20 Déc - 21:27

Bel' avait marché avec ses quatre autres compagnons de douleur, amenant le cercueil sans un bruit auprès de Son Eminence Dariush. Ils le déposèrent sans un mot, sans un bruit, puis Keridil prit la parole, avant d'aller s'installer auprès de son père et de sa famille.
Lui aussi alla s'installer un peu plus loin, se signa, puis suivit la suite de la cérémonie.

Bel' écoutait le clerc, puis lorsqu'il eut fini, Lexhor s'avança et prit la parole. Ses mots étaient remplis d'amour et de douleur, et au fur et a mesure qu'il parlait, le vassal de la défunte sentait les larmes venir humidifier ses yeux, avant de les mouiller complètement et de ruisseler sur ses joues. C'est qu'il l'aimait sa suzeraine.

Puis Lexhor acheva son discours, proche lui aussi des larmes. S'il avait continué plus, il aurait pleuré sans nul doute, et cela se comprenait aisément. Il demandait si quelqu'un souhaitait s'exprimer à son tour au sujet de la défunte, et Bel' regardait alors autour de lui. Tout le monde semblait pleurer, prier, mais personne n'osait s'avancer.

Bel' sécha les quelques larmes qui avaient coulées sur ses joues et se redressa, puis se leva et s'avança doucement vers l'autel. Lorsqu'il passa à côté de son suzerain et ami, il déposa sa main sur son épaule, avant de se diriger aux côtés de Dariush et de prendre la parole.

Il n'était pas à l'aise pour parler en public, loin de là même, et n'osait trop regarder les gens présents face à lui. Mais Naluria méritait qu'on parle d'elle et il prit son courage a deux mains avant de prendre la parole.


Bonjour... Si je me décide aujourd'hui à parler, c'est pour rendre un dernier hommage a Naluria, ma suzeraine et amie. Je ne l'ai connu qu'il y a peu de temps au final, lorsque notre ami Lexhor était déjà son époux et que je revenais du Sud où j'y avais séjourné quelques temps pour me réinstaller en Orléans.
Tout de suite, le caractère assez... spécial de Naluria m'a amusé et j'ai appris à apprécier cette femme au coeur aussi gros que son caractère fort. Nous sommes partis en Croisade dans un premier temps, puis avons poursuivi avec la guerre de Provence et j'ai appris à connaitre aussi l'excellent soldat qu'était Naluria. C'est alors que sont nées les Lames d'Amahir, et sans me tromper, je peux affirmer que nous formons aujourd'hui une réelle famille et pas simplement une armée. Et Naluria, dans cette famille spéciale a très bien rempli le rôle de la mère. Elle passait son temps à faire que nous allions tous pour le mieux, à s'occuper de nos tracas, et aujourd'hui cette famille perd sa mère...
C'est un jour terrible, mais nous n'avons pas le choix.
Bel' essayait de retenir une larme ou deux qui essayaient de couler le long de ses joues de nouveau mais n'y parvenait pas.
Puis un jour, mon ami Lexhor a fait de moi son vassal, et de fait, Naluria devenait donc ma suzeraine... Elle en a eu du boulot avec moi... Pour m'apprendre le vivre noblement. Et à coup sûr elle s'est tiré les cheveux plus d'une fois, et je m'amusais sans cesse à la faire pester.
Aujourd'hui, je n'ai pas peur d'avouer que si j'en suis la, si je suis ce que je suis devenu, c'est d'une part grâce a mes amis, aux Lames, à Lexhor, et d'une part particulière à Naluria pour avoir passé du temps à m'inculquer certaines valeurs.


Bel' s'avança alors vers le cerceuil qui était clos et déposa sa main dessus. Puisse le Très-Haut te recevoir comme il se doit et prendre soin de toi... Puis il retourna s'assoir en silence, adressant un sourire à Lexhor lorsqu'il arriva à son niveau.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
dariush



Messages : 11
Date d'inscription : 24/04/2010

MessageSujet: Re: Funérailles de la duchesse d'Alluyes   Mar 7 Fév - 14:50

Le clerc parla de nouveau aux fidèles. Il prit un cierge qu'il alluma en disant:

Après ces paroles, il est temps à présent de nous remémorer sa vie et les choses qu'elle a faites, afin que la duchesse ne tombe pas dans l'oubli, et reste au fond de nos coeurs. Que la flamme que porte ce cierge soit le symbole d'une pensée pour elle, qui s'élève vers le ciel pour lui signifier là où elle est que nous ne l'oublions pas.

Ceux qui le désirent peuvent venir lui dire adieu avant que nous procédions à la mise en terre, et déposer à ses côtés dans le cercueil des fleurs, ou allumer un cierge à sa mémoire

Près de l'autel avaient été disposés quatre vases de fleurs des champs et de lys, pour diffuser leurs effluves... Les fidèles et proches qui choisirent de s'avancer pour contempler une dernière fois le visage de la défunte avant la fermeture du cercueil purent ainsi puiser quelques fleurs pour les déposer dans le cercueil. D'autres allumèrent des cierges en sa mémoire.

Suite à quoi les proches de la défunte qui composaient le cortège refermèrent le couvercle, et sortirent de l'église sur invitation du clerc en portant à nouveau le cercueil.
Revenir en haut Aller en bas
Lexhor
Phoenix d'Alluyes
Phoenix d'Alluyes
avatar

Messages : 5194
Date d'inscription : 19/10/2009
Age : 32
Localisation : Orléans - Paris

Pour améliorer le rp
écus:
0/0  (0/0)
RP: Pas commencé

MessageSujet: Re: Funérailles de la duchesse d'Alluyes   Ven 10 Fév - 1:02

Lentement, le duc se leva, le premier, pour se recueillir une dernière fois, en silence, auprès de la dépouille de son épouse. Il alluma in cierge et pria pour son âme.
Mais il lui fallait maintenant se détourner de ce cercueil qui serait la dernière demeure de Naluria. Quoi qu'il advienne, il chérirait son épouse jusqu'à la fin de ses jours, elle qui lui a tant donné.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Funérailles de la duchesse d'Alluyes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Funérailles de la duchesse d'Alluyes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Funérailles de la duchesse d'Alluyes
» Le mystère des funérailles chez les corbeaux enfin résolu
» La prière indienne
» et toujours le probleme de banquette arriere !!!!!!!!
» Des chiens errants assistent aux funérailles de la femme qui les a aidés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maison d'Amahir :: Orléanais :: Duché d'Alluyes - Lexhor :: Le château :: La chapelle Saint-Nicolas :: Le coeur de la chapelle-
Sauter vers: