Maison d'Amahir



 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Baptême d'Arthur d'Amahir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lexhor
Phoenix d'Alluyes
Phoenix d'Alluyes
avatar

Messages : 5193
Date d'inscription : 19/10/2009
Age : 32
Localisation : Orléans - Paris

Pour améliorer le rp
écus:
0/0  (0/0)
RP: Pas commencé

MessageSujet: Baptême d'Arthur d'Amahir   Sam 17 Déc - 0:16

Trois semaines, jour pour jour, après le décès de la duchesse d'Alluyes, son jeune fils Arthur avait émit le souhait de se faire baptiser, afin d'entrer dans la grande famille d'Aristote. Choix que sa mère n'aurait qu'approuver. Cette cérémonie était une nouvelle vie, une nouvelle étape pour le jeune garçon.
Bien qu'encore très affecté par le décès de son épouse, Lexhor n'avait pu se résoudre à refuser la demande de son fils. Comment refuser de le baptiser?
Le jeune Amahir avait réunit quelques proches afin de l'accompagner dans cette aventure.
En début de matinée, le 16 décembre, Lexhor vêtu de sa bure de diacre prépara la chapelle. Il n'y était pas revenu depuis les funérailles de Naluria. Ce fut un moment des plus douloureux pour lui.
Une fois les préparatifs effectués, il sonna les cloches, annonçant ainsi l'imminence de la cérémonie.
Revenir en haut Aller en bas
Arthur
Lion de Gallardon
Lion de Gallardon
avatar

Messages : 852
Date d'inscription : 09/10/2011
Localisation : Orléans, près du lac

MessageSujet: Re: Baptême d'Arthur d'Amahir   Sam 17 Déc - 1:12

Ce matin là, Arthur s'était réveillé dans sa chambre au château. Cela faisait 3 semaines qu'il n'y avait pas dormi... Mais le moment n'était pas à penser au passé, il fallait aller de l'avant, tel était son credo. Avancer toujours et encore, malgré l'adversité, bien qu'il n'en avait peu connu jusque là. Sans le vouloir, sa nouvelle détermination était tel un échos au propos qu'avait tenu son père lors des funérailles de sa mère, Naluria, elle si guerrière, si déterminée... Ces mots qui resteront gravés en lui jusqu'à la fin de ses jours.

Il avait pris la collation du matin aux côtés de son père ce matin là, alors que le soleil pointait tout juste à l'horizon et zébrait de-ci de-là d'un jaune ocre les façades blanche du château. Peu de mots furent échangés ce matin là, hormis les formules d'usage. Puis son père prit le chemin de la chapelle pour y préparer son office. Arthur, quand à lui, prit le chemin de sa chambre où il devait faire ses préparatifs pour la cérémonie.

En route pour sa chambre, il se rappela toutes les personne qu'il avait convié et dont il attendait la venue avec impatience. Il y avait tout d'abord sa marraine; elle qui l'avait guidé, avait pris soin de lui, dès son arrivée à Orléans. Ils avaient tellement échangés en parole, rit, et Arthur parfois pleuré alors qu'elle le réconfortait. Alors quand vint le choix de sa marraine, nul doute se fit dans son esprit et un seule visage apparut, celui de Dame Mélianne. Quand à son parrain, le choix était quelque peu plus difficile. Il hésita longuement entre ses deux frères : Kéridil et Gabriel. Alors un peu sans savoir, il avait remis son choix entre les main du hasard. Il avait prix un denier dans sa bourse, l'avait mis en équilibre entre son index et son pouce, puis la fit tourner le plus haut et le plus rapidement possible : l'avers, ce serait Gabriel, le revers, Gabriel. Quand il ramassa la pièce, sa décision était prise : ce serait Kéridil. Bien entendu, il avait évidemment aussi invité Gabriel, mais aussi Dame Della, épouse de Kéridil.
Ensuite, il avait pensé à tous ces amis proches, ceux qui l'avait aidé, conseillé, ceux avec qui il se sentait le plus d'accroches :
Léanore , Etienne de Vignolles, ses deux grands amis; Dame Isabeau et Messire Robin qu'il avait connu en guerre; Dame Isadam de Valbois, sa tisserande préférée; et Dame Sarah qui l'avait si bien accompagnée lors de sa pastorale.

Quelques minutes plus tard, son page, dépêché pour l'occasion, s’affairait à le préparer depuis qu'Arthur avait rejoint sa chambre. Cela commença par un débarbouillage rapide, le bain ayant été pris le soir d'avant. Puis Arthur mis ses chausses et une chemise propre. Pendant ce temps le page préparait ses braies de velours, le gilet et la houppelande du jeune homme, puis s'activa a lui faire mettre. Arthur finit par mettre sa plus belle paires de bottes, cirées pour l'occasion. Après un petite passage sur la coiffure du jeune garçon, la page s'inclina respectueusement au signe de main et au remerciement d'Arthur, puis s'éclipsa de la chambre. Arthur respira à plein poumons les mains posées sur le rebord de la fenêtre, debout sur un fauteuil qu'il avait tiré jusque là. Le regard dans le vide, il ne pensait plus à rien...

Puis les cloches de la petite chapelle retentirent. Le signal était donné. Arthur descendit du fauteuil, le remit à sa place puis sortit de sa chambre. Le temps de rapidement ré-ajuster son gilet, le voilà qui descendait d'un pas joyeux, le sourire aux lèvres les marches du Donjons. Il traversa la grande salle et arriva devant la grand porte où il attendit son parrain qui ne devait pas être très loin lui aussi, à moins que l'oreiller l'ai retenu un peu trop longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Keridil

avatar

Messages : 627
Date d'inscription : 28/12/2009
Localisation : Orléans

MessageSujet: Re: Baptême d'Arthur d'Amahir   Sam 17 Déc - 2:20

Mais il était là, adossé à un mur de pierre, froid.
Comme lors de chaque occasion ayant cours à Alluyes, Keridil retrouvait son ancienne chambre, qui n'avait rien d'ancien.
Au matin, il était allé prier, puisque la journée serait dédiée à Aristote et à la Foi communautaire. Le Baron, lui, préfère la communion personnelle, aussi s'ennuie-t-il lors des Cérémonies Religieuses. Il prie seul, d'usage.

Ce jour là, néanmoins, il avait un intérêt tout particulier à participer : il devenait parrain, et pas de n'importe qui.
Le "pas n'importe qui", c'est Arthur d'Amahir, le fils puîné, le fils légitime, l'héritier en herbe. Il est inutile de dire que la jalousie fraternelle est de mise, et quoi qu'il sache qu'il ne peut prétendre aux titres, Montpipeau prétend à l'admiration et à la fierté parentale. Il aime à se donner cet air un peu supérieur quand il croise le marmot, et apprécie tout particulièrement de le charrier en lui rappelant sa petite taille.

Voyant donc le farfadet passer dans le hall, Keri Keri tapi dans l'ombre toussote.

Arturus !

Sobriquet à consonance latine.

C'est à cette heure-ci qu'on se lève, quand Christos et tous les Saints t'attendent ?

Sourire en coin, puis, imaginant fort bien que le frangin a pris soin de sa toilette, Keri Keri prend un plaisir certain à décoiffer son frère.
Enfin, prenant un air plus solennel, il sort de sous sa cape un ouvrage relié de cuir, assez petit néanmoins, qui n'a rien d'un grimoire mais dont les enluminures sont magnifiques, et dont la reliure est semée d'or fin.

Mon Frère, voici, pour ton entrée dans le monde Aristotélicien, ton premier Livre des Vertus de poche. Fais en bon usage, et qu'il ne soit jamais absent d'une messe.

Sourire satisfait. BA du jour accomplie.

Mais dis-moi. Père nous attend bientôt ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Robin_des_Pois

avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 17/12/2011

MessageSujet: Re: Baptême d'Arthur d'Amahir   Sam 17 Déc - 4:56

Invité par le jeune Arthur, Robin s'était présenté à la grille d'entrée et toujours un peu mal à l'aise dans ces occasions, puisqu'il n'était pas homme à avoir un titre à se faire annoncer, il sourit au garde et lui avait montré son invitation.

On lui avait montré le chemin de la chapelle et Robin s'y était rendu le coeur joyeux. Le baptême, encore plus que le mariage était à son avis la plus belle célébration et il se sentait choyé que le jeune homme l'ait invité à partager ce moment.

Alors qu'il approchait de la chapelle, il entendit les cloches sonner. Il fut rassuré car il n'était point en retard.

Près de la porte de l'édifice, il se signa,tel sur le parvis d'une église, puis il attendit l'arrivée d'autres invités, avant de pénétrer dans la chapelle.
Revenir en haut Aller en bas
leanore
Lame
Lame
avatar

Messages : 195
Date d'inscription : 12/12/2010

Pour améliorer le rp
écus:
0/0  (0/0)
RP: Pas commencé

MessageSujet: Re: Baptême d'Arthur d'Amahir   Sam 17 Déc - 10:40

C'est une Léanore un peu intimidée qui vint ce matin là en ces lieux pour assister au baptème d'Arthur. Elle était orléanaise depuis peu, et oeuvrait au côté du jeune garçon pour la ville. A présent il lui fallait passer une étape supplémentaire en entrant officiellement dans la grande maison aristotélicienne qui lui ouvrirait ensuite d'autres voies, lui ferait découvrir d'autres chemins.
Les cloches sonnaient l'évènement, des tintements gais et joyeux qui vous appelaient à sourire.
Lorsqu'elle arriva aux marches, ARthur était déjà là aux côtés de son frère, attendant le moment opportun pour entrer. Bien entendu, Léanore se demanda comment il fallait saluer, quelle formule il fallait user. Elle se dit qu'une petite révérence devrait suffire accompagnée d'un sourire et d'un mot gentil. Ce qu'elle fit sentant sa maladresse et son embarras poindre le bout de leur nez.

"Messires, je vous souhaite le bonjour !"

Certes ici Arthur était le jeune seigneur mais elle ne pouvait oublier leurs conversations en taverne où elle côtoyait là un enfant et où les titres étaient balayés. Elle s'adressa à lui plus particulièrement

"Quelle belle journée ARthur ! Merci de m'avoir invitée."

Elle aperçut ensuite Robin qui attendait un peu à l'écart et alla le saluer également.


Revenir en haut Aller en bas
Della

avatar

Messages : 529
Date d'inscription : 17/07/2010

MessageSujet: Re: Baptême d'Arthur d'Amahir   Sam 17 Déc - 22:31

Della n'avait pas assisté aux funérailles de Naluria. Point encore relevée de ses couches, c'est de Montpipeau qu'elle avait accompagné en prières le départ de sa belle-mère qu'au final, elle avait bien trop peu connu, à son grand regret.

Pour le baptême de son jeune beau-frère, elle serait là.
L'enfant était né le jour de ses noces avec Kéri Chéri, impossible de ne pas être à ses côtés pour cette étape importante.

Clement n'était pas du voyage.
Il était encore bien petit et il faisait si froid...inutile de prendre des risques, il voyagerait bien assez tôt, bientôt.

La Baronne était là, non loin de son tendre époux, elle laissa les frères s'adonner au jeu du "Je suis le plus grand", souriant à les voir...Dans quelques années, c'est entre cousins que ce jeu aurait lieu.

Puis, elle s'avança, à son tour et embrassa Arthur sur les deux joues.

Bonjour Arthur.

Arrivèrent alors un sieur, inconnu au bataillon et Léanore.
Bien le bonjour, messire.

Bienvenue, dame Léanore. Vous êtes resplendissante !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
melianne

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 31/07/2011
Localisation : là où le vent la pousse

MessageSujet: Re: Baptême d'Arthur d'Amahir   Sam 17 Déc - 22:49

Mélianne avait arrête son cheval non loin des écuries.
Elle était venue au baptême de La_hire et connaissait donc mieux les us et coutumes de la maison d'Amahir.
Elle se permit de laisser sa jument aux bons soins d'un ladre et de demander qu'on lui indique un endroit où elle pourrait se changer et revêtir un habit de circonstance.

Car circonstance il y avait ! messire Arthur d'Amahir l'avait conviée en temps que marraine.
La jeune maire d'Orléans et saltimbanque dans l'âme en avait été honorée, troublée et heureuse.

C'est donc une sorte de gamin en braie qui pénétra dans le cabinet qu'on lui indiqua et une jeune femme vêtue d'une robe de velours vert, coiffée d'un voile translucide et d'une couronne de fleurs et portant chausses délicates et bourse au poignet qui pénétra dans l'église.

Dès les premières marches , des visages connus rassurèrent la jeune marraine :
Dame léanore, le tribun d'Orléans que Mélianne appréciait particulièrement, se trouvait devant elle ainsi que son filleul, messire Arthur d'amahir et son frère, que Mélianne supposa être Kéridil d’après la description que le jeune homme lui en avait fait.

Mélianne fit une révérence aux jeunes gens :
" messire Arthur, mon filleul, je suis honorée d'avoir été choisie par vous et être votre marraine.
Je vous prie d'accepter ce modeste présent : une petite croix d'or garnie d'une pierre semi précieuse qu'il vous plaira ou non de porter.


puis se tournant vers l'ainé de son filleul :
Messire Kéridil, le bonjour et salutations respectueuses"
elle sourit ensuite à Léanore
-"bonjour chère amie"

Elle laissa une dame saluer l'enfant et sa famille, la salua respectueusement et se tint derrière son filleul, prête à le suivre quand il en aurait l'envie et le souhait.
Revenir en haut Aller en bas
Arthur
Lion de Gallardon
Lion de Gallardon
avatar

Messages : 852
Date d'inscription : 09/10/2011
Localisation : Orléans, près du lac

MessageSujet: Re: Baptême d'Arthur d'Amahir   Dim 18 Déc - 20:16

Boutades en passant et décoiffage rituel de son grand frère Kéridil, Arthur prit le temps de répondre à de dernier, qui pour lui n'avait rien d'adoptif, un large sourire en coin :

Mon très cher Frère, il va s'en dire que si Chritos et tous les saints m'attendent, c'est pour m'assurer de la présence de vostre derrière à mon baptême. Quoiqu'il en soit, je te remercie de donner à mes cheveux un air plus naturel. Le Très-Haut me verra tel que je suis naturellement. Tu as vraiment de sages conseils.
De même, merci beaucoup pour ce livre, je n'en avais point pour le moment. Je saurai en prendre soin et en tirer toute la sagesse, tout comme tu as dû le faire si l'on en croit la valeur de tes conseils avisés.


Arthur était plus qu'heureux de ce cadeau. De fait, ce n'était pas le livre des vertus en lui-même, mais le fait que son frère était là, à ses côtés , et avait accepter de le soutenir et de l'aider pour cet événement qu'était son baptême. Il ne put alors se retenir de s'avancer vers lui et de l'étreindre, le visage dans son pourpoint de son frère.
Kéridil reprit :


Mais dis-moi. Père nous attend bientôt ?


Arthur reprit contenance et hocha d'un signe de tête. Il était temps de se diriger vers le cœur de la chapelle. Arthur pensa soudainement qu'il manquait encore son second grand frère adoré. Ce dernier ne se montrait guère. Mais Arthur et lui avait tissé de forts liens malgré leur différence d'âge. Il se fit la remarque qu'il devait probablement être déjà à l'intérieur de bâtiment consacré.
Le temps de ce court échange fraternel de quelques secondes, Dame Della, arriva à son tour. Il répondit à son bonjour en s'inclinant légèrement en avant :


Dame Della, je suis ravie de vous voir. Cela me fait très plaisir. J'espère que votre jeune fils se porte bien.

Sans qu'il puisse y avoir de réponse, Messire Robin puis Dame Léanore arrivèrent. Il les salua tous les deux. Il s'amusait de voir que certains semblait être mal à l'aise dans cet environnement qui n'était pas le leur en temps habituels.

Messire Robin, bien le bonjour!
Dame Léanore, s'inclinant poliment, ravi de vous voir parmi nous en cette journée importante pour moi.

Il fit alors les présentations de tout le monde, pour les personnes qui ne se connaissaient point encore et notamment Messire Robin qu'il présenta à Son Excellence Keridil et à son épouse, en narrant les exploits guerriers de l'homme, parcourant les routes ensemble, Arthur sur son dos...

Les présentations terminées, sa marraine montra le bout de son nez et lui offrit un présent auquel il ne s'attendait pas.


Dame Mélianne, je vous remercie beaucoup. J'espère que je saurai être digne d'un tel cadeau. Je porterai ce pendentif tous les jours, je suis sûr que cela m'aidera à être juste et bon dans mes jugements à venir, comme vous me l'avez appris.

Les cloches continuaient de sonner, ce qui rappela à Arthur le fait que son père devait les attendre à l'intérieur de l'édifice. Il hocha légèrement la tête vers Dame Mélianne pour prendre congé de la discussion en cours, puis monta quelques les quelques marches restantes d'un pas vif et se retourna vers ses convives :


Chers convives, sachez que je suis très heureux de vous voir ici présent pour mon baptême. Vous n'auriez pu me faire plus grand cadeau que celui là, et je vous en remercie tous. Il maintenant l'heure que chacun prenne place pour la cérémonie. En dehors de ma marraine et de mon parrain que je souhaiterai voir rentrer avec moi en dernier dans l'église pour ce jour, je vous invite tous à entrer dans la chapelle et à vous assoir à la place qui vous convient.

Alors que les invités s'exécutaient. Il se dirigea vers Dame Mélianne et Son Exellence Kéridil :


Merci infiniment à tous les deux...
Revenir en haut Aller en bas
leanore
Lame
Lame
avatar

Messages : 195
Date d'inscription : 12/12/2010

Pour améliorer le rp
écus:
0/0  (0/0)
RP: Pas commencé

MessageSujet: Re: Baptême d'Arthur d'Amahir   Dim 18 Déc - 21:13

Une dame élégante s’avançait. Bien qu’elle ne l’ait croisée qu’une ou deux fois, Léanore la reconnut comme étant l’épouse de Keridil. Lorsque la jeune baronne la salua et la complimenta, Léanore rougit en s’inclinant

« Je vous remercie Dame Della et je vous retourne le compliment. J’espère que vous vous portez bien ainsi que votre fils. »

Mélianne arriva ensuite très joliment vêtue. Elle échangea quelques propos avec les personnes présentes, offrit une petite croix à son futur filleul qui semblait ravi, puis la salua enfin d’un affectueux

« Bonjour, chère amie »


Léanore lui répondit d’un sourire, soulagée de la voir ici avec elle, car elle ne savait jamais quel comportement adopter.

Arthur était heureux et il leur fit savoir avant de les inviter à entrer dans l’église.
Elle suivit donc les invités, laissa les places du devant pour la famille et s’installa un peu en retrait assez près pour pouvoir suivre la cérémonie.

L’église familiale était petite mais chaleureuse. Non loin de là, Lexhor attendait que tout le monde s’installe. Petit à petit, le silence emplit le lieu saint, Arthur allait pouvoir entrer à son tour accompagné de son parrain et de sa marraine.

Revenir en haut Aller en bas
La Hire
Vassal
Vassal
avatar

Messages : 852
Date d'inscription : 28/06/2011

Pour améliorer le rp
écus:
0/0  (0/0)
RP: Pas commencé

MessageSujet: Re: Baptême d'Arthur d'Amahir   Lun 19 Déc - 0:42

A la bourre !! comme souvent il l'était certains dimanches, et en y regardant de près, c'était quelque peu régulier, un dimanche sur deux pouvait-on noter !!!

Pourtant cela faisait quelques jours maintenant qu'il avait reçu l'invitation d'Arthur pour son baptême. Il avait la missive bien en poche et pensait régulièrement à cette journée car La Hire ne voulait en rien louper de l'entrée du fils de son seigneur dans la grande famille aristotélicienne. Il traversa la cour d'honneur d'Alluyes en courant tandis que les cloches commencèrent à sonner.


Cornegidouille je suis encore en retard !!!!

D'une manière assez contrôlée dans son élan, surtout quand on est jeune est svelte, Etienne glissa tel un équilibriste chaussé de sabot de bois voulant traverser un lac gelé sur les quelques derniers pas qui le séparèrent de l'entrée, puis s'arrêta brutalement en posant les paumes des mains bien à plat sur le mur de la chapelle. Il rajusta son mantel puis il pénétra dans l'église où lui même fut baptisé deux mois plus tôt d'un pas lent, assuré, comme s'il voulait ne pas faire montre de son retard. Arrivé devant le bénitier, il se signa puis prit place discrètement à un banc non loin des parrains et marraines et de la famille d'Amahir réunie.
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel
Ours du Houssay
Ours du Houssay
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 01/04/2011
Age : 32

Pour améliorer le rp
écus:
0/0  (0/0)
RP: Pas commencé

MessageSujet: Re: Baptême d'Arthur d'Amahir   Mar 20 Déc - 12:37

Gabriel s'était préparé à la hâte, il était en retard au baptême de son petit frère Arthur. Il passa son mantel rapidement et empoigna son ceinturon en se disant qu'il l'ajusterait sur le chemin. Il courrait afin d'arriver dans les temps à la chapelle mais l'ajustement du ceinturon limitait sa vitesse.
Les cloches sonnaient déjà et lorsqu'il ouvrit la porte, la cérémonie avait débuté. Il entreprit donc de s'asseoir dans le fond afin de ne pas perturber l'assemblée et pouvoir observer en toute sérénité son petit frère faire un petit pas de plus vers la vie d'adulte.
Revenir en haut Aller en bas
kalimalice

avatar

Messages : 437
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Orleans

MessageSujet: Re: Baptême d'Arthur d'Amahir   Mer 21 Déc - 0:45

Une lettre qui tarde à arriver, une kali qui traine à se préparer et voila comment on arrive en retard.

Mais bon l’important c’est d’être la surtout pour ce gamin qu’elle commençait à apprécier de plus en plus .Vous me direz les chiens font pas des chats .Quoi fayot la narratrice pas du tout.
Donc notre guerrière n’eut pas besoin de plan pour ce rendre au lieu du baptême.
Elle arriva sur l’escalier en même temps qu’un jeune homme trifouillant son pantalon .Tout comme lui elle monta les marches quatre à quatre, entrant dans la chapelle, elle sourit on se serait cru au conseil de la mairie orléanaise .Tout le monde était la.
Mais pas le moment de parler économie, bois et autre .le moment était a voir le petit devenir membre du fan club d’Ari.
Après avoir pris eau bénite et s’être signer, elle vit Étienne sur un banc et se plaça prés de lui

Revenir en haut Aller en bas
Arthur
Lion de Gallardon
Lion de Gallardon
avatar

Messages : 852
Date d'inscription : 09/10/2011
Localisation : Orléans, près du lac

MessageSujet: Re: Baptême d'Arthur d'Amahir   Mer 21 Déc - 22:16

Tous les invités n'étaient pas encore arrivés alors qu'Arthur patientait avec sa marraine et son parrain devant l'église. Regardant dans la chapelle, il vit que tous les convives déjà présents s'étaient installés sur les bancs; et son père devant l'autel qui patientait. Il était temps pour lui de rentrer dans la chapelle devancée par Dame Mélianne et Son Excellence Kéridil. Il rentra dans la chapelle, pas à pas, il se rapprochait de l'autel et de son père dont le regard restait fixé sur son fils.
Sa marraine et son parrain allèrent s'asseoir sur les bancs de part et d'autre de l'agenouilloir, posé devant l'autel au centre de l'allée, où Arthur alla s'installer. Le silence se fit alors dans la chapelle en attendant les premières paroles du diacre, Sa Grâce Lexhor d'Amahir, père du postulant à l'entrée dans la communauté Aristotélicienne.
Revenir en haut Aller en bas
Lexhor
Phoenix d'Alluyes
Phoenix d'Alluyes
avatar

Messages : 5193
Date d'inscription : 19/10/2009
Age : 32
Localisation : Orléans - Paris

Pour améliorer le rp
écus:
0/0  (0/0)
RP: Pas commencé

MessageSujet: Re: Baptême d'Arthur d'Amahir   Jeu 22 Déc - 1:51

Tout le monde, ou presque, était maintenant réuni dans la petite chapelle. Le parrain et la marraine du jeune Arthur se tenaient tout près de lui, devant l'autel. Son père se tenait, lui, de l'autre côté, en sa qualité de diacre et de chapelain de Saint-Nicolas.
Ce jour était particulier pour lui et, s'il avait baptisé ou marier de nombreux amis, les jours de baptême et de mariage de ses propres enfant avaient toujours un goût particulier. Partagé entre la tristesse liée à son deuil et la joie et la fierté de voir son fils entrer dans la famille d'Aristote, le duc entama la cérémonie.


Mes bien chers frères, mes bien chères soeurs, nous sommes réunis en ce jour de décembre, afin d'accompagner notre jeune Arthur dans notre communauté aristotélicienne. A l'issue de cette cérémonie, il fera son entrée dans notre église, en tant que fidèle du Très-Haut.

Le diacre marqua une pause, sourit puis reprit.

Nous t’accueillons aujourd’hui Arthurl, dans l’Eglise d’Aristote et de Christos. Entre dans ta nouvelle maison, auprès du Très-Haut notre Dieu tout puissant. Nous t’acceptons parmi les nôtres.

Levant une main vers le parraine, et l'autre vers la marraine, Lexhor annonça.

J'invite maintenant Keridil et Melianne à unir leurs mains à celles d'Arthur et, tous deux, à réciter le crédo, à l'unisson.

Le diacre laissa alors la parole aux témoins de la volonté du jeune enfant d'entrer au sein de la famille aristotélicienne.
Revenir en haut Aller en bas
melianne

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 31/07/2011
Localisation : là où le vent la pousse

MessageSujet: Re: Baptême d'Arthur d'Amahir   Jeu 22 Déc - 23:21

Mélianne se sentait émue.
Cette célébration qui allait amener un jeune garçon à entrer dans la grande famille aristotélicienne la réjouissait.
Elle écouta les paroles du diacre et père de l'enfant en silence puis levant les yeux vers son filleul, lui prit une main et commenca


"je crois en Dieu ......"
Revenir en haut Aller en bas
Keridil

avatar

Messages : 627
Date d'inscription : 28/12/2009
Localisation : Orléans

MessageSujet: Re: Baptême d'Arthur d'Amahir   Ven 23 Déc - 1:07

Préliminaires sociaux : check !
Saluts courtois çà et là : check !
Entrée solennelle aux côtés du héros du jour : check !

C'est après ces trois étapes à la fois insignifiantes et cruciales que Keri Keri, se trouva devant l'autel. Là, il prit dans sa main celles de Mélianne et d'Arthur réunies, avant de fredonner d'abord mentalement le Credo, puis de suivre la Marraine.
D'usage, il se la serait jouée latine, mais puisqu'il devait chanter à l'unisson, il se conforma au vernaculaire.

... le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'aprés avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotelicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Eternelle.

AMEN

_________________
Revenir en haut Aller en bas
melianne

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 31/07/2011
Localisation : là où le vent la pousse

MessageSujet: Re: Baptême d'Arthur d'Amahir   Lun 26 Déc - 18:56

juste pour sourire et entre parenthèse
Citation :
Là, il prit dans sa main celles de Mélianne et d'Arthur réunies,
Tsss non mais c'est quoi ces manières ? (mdrrrr) vous êtes censé être de l'autre côté d'Arthur , si on "l"entoure" non??? donc comment pourriez vous me prendre la main ? non mais..j'donne pas ma main à tout le monde comme ca moi pffft
]


Il est toujours assez étrange de se trouver là où on ne devrait pas être si on s'était contenté d'être ce que l'on est (vous suivez ?)
Ce sentiment, Mélianne le ressentait depuis quelques minutes, entendant le crédo, la voix de Sa Grâce Lexhor, jetant un regard furtif sur l'assemblée, la jeune saltimbanque eut soudain l’impression étrange de se sentir transportée dans un monde habituellement inaccessible pour elle.

Et voici que la voix de messire Keridil se mêlait à la sienne pour réciter le crédo...chose, logiquement encore plus improbable que tout le reste !
Elle reporta donc toute son attention sur la seule certitude de cette journée : un enfant allait devenir adulte, et finalement, c'est tout ce qui lui importait.
Revenir en haut Aller en bas
Lexhor
Phoenix d'Alluyes
Phoenix d'Alluyes
avatar

Messages : 5193
Date d'inscription : 19/10/2009
Age : 32
Localisation : Orléans - Paris

Pour améliorer le rp
écus:
0/0  (0/0)
RP: Pas commencé

MessageSujet: Re: Baptême d'Arthur d'Amahir   Mar 27 Déc - 1:18

Les deux parrains récitèrent le crédo, entourant leur filleul, attentif et à l'écoute. Cette journée était des plus importante et marquerait sa vie d'enfant. S'il était encore loin de la majorité, il grandissait tout de même à vue d'oeil et ne cessait de surprendre son père. Sa défunte mère aurait été fière de lui, à coup sûr.
Le diacre reprit alors la parole afin de poursuivre la cérémonie.


Merci à tous les deux. Je vais maintenant vous lire un passage du livre des vertus que j'affectionne particulièrement et que je récite très fréquemment lors des baptêmes, tant je le trouve approprié à la circonstance. cet extrait est tiré de la première partie du livre premier, huitième chapitre, La décision. J'espère que vous saurez comprendre le message qu'il contient. le Très-Haut s'adresse à Oane.

Lexhor s'éclaircit la voix avant de commencer la lecture.

Citation :
Dieu tourna ensuite Sa voix en direction d’Oane et lui dit : “J’ai fait de ton espèce Mes enfants. Je fais maintenant de vos esprits des âmes. Elles se différencient des esprits des autres espèces en ce qu’elles resteront dorénavant les seules à être de nature supérieure, à tendre vers Ma divine perfection. Ainsi, je divise le temps en sept parties, appelées “jours”, afin qu’à chaque septième jour, toi et les tiens vous vous réunissiez pour honorer votre père : Moi.”

Une fois la lecture terminée, Lexhor fit une courte pause avant de reprendre.

Le message est assez clair. Le Très-Haut a choisi les hommes pour être ses enfants. Nous devons l'aimer et l'honorer pour tout ce qu'il nous a donné. C'est pour cela que nous nous réunissons lors des messes dominicales ou lors de cérémonie comme celle d'aujourd'hui. Pour rendre grâce à Dieu et lui montrer que nous sommes dignes de son amour.

Puis il se tourna vers Arthur.

Rejoins-nous, Arthur, mon fils, que ta foi en le Très-Haut illumine ton âme afin que débute sa purification. Rejoins-nous et libère-toi des considérations purement matérielles, accède ainsi au monde des idées. Suis la voie que nous montrent Aristote et Christos et tu rejoindras ton père le seigneur au paradis.
Arthur, mon fils, récite le Crédo de notre Sainte Mère l’Eglise Aristotélicienne en guise de serment d’allégeance.


Une nouvelle fois le duc laissa la parole, à Arthur cette fois, afin qu'il scelle son entrée dans la famille d'Aristote.
Revenir en haut Aller en bas
leanore
Lame
Lame
avatar

Messages : 195
Date d'inscription : 12/12/2010

Pour améliorer le rp
écus:
0/0  (0/0)
RP: Pas commencé

MessageSujet: Re: Baptême d'Arthur d'Amahir   Mar 27 Déc - 10:33

Lexhor invita les parrain et marraine à réciter le crédo à l'unisson avec ARthur.

Léanore se joignit avec eux dans la prière puis écouta le petit texte choisi par l'officiant, un texte simple mais clair dans son message.

ARthur allait parler ensuite et Léanore attendait patiemment les premières paroles du nouveau membre de cette grande famille aristotélicienne.
Revenir en haut Aller en bas
La Hire
Vassal
Vassal
avatar

Messages : 852
Date d'inscription : 28/06/2011

Pour améliorer le rp
écus:
0/0  (0/0)
RP: Pas commencé

MessageSujet: Re: Baptême d'Arthur d'Amahir   Mar 27 Déc - 11:13

Etienne de Vignolles suivait la cérémonie avec beaucoup d'intérêt. En tant que fidèle, l'entrée par la baptême d'un nouveau paroissien était un événement. En tant qu'ami, l'entrée d'Arthur au sein de l'Eglise était une joie. La Hire avait connu Lexhor par les récits que lui avait fait son maitre, puis il l'avait rencontré et le duc l'avait prit à son service. Il avait alors rencontré son jeune fils, avait appris à le connaitre en travaillant avec lui à la mairie d'Orléans notamment. Il aimait bien le jeune garçon qui avait déjà la prestance et la noblesse des d'Amahir aussi était-il content d'être présent en cet instant.

Le moment du credo ... fraichement baptisé, il était encore frais en l'esprit de La Hire tout comme le passage du livre des vertus que le diacre lut. Etienne eut un sourire en repensant à sa pastorale. Ce livre, tout comme le sujet en lui-même devait être intéressant à débattre, échanges d'idées, incompréhension, exploration, enrichissement de l'esprit ... Il n'avait pas pu le faire du fait de la rigidité voire de l'incompréhension de ecclésiastique chargée de corriger ses devoirs. Peut-être, un soir au coin d'un feu de campagne, durant une prochaine guerre aura t-il l'occasion d'en discuter avec son Seigneur-Diacre. Du moins il l'espérait.

Mais pour le moment, le jeune Arthur était convié à réciter le credo. Etienne le regarda et croisa ses main devant lui. Il se tourna légèrement pour sourire à Kalimalice. Une pensée lui traversa l'esprit : Peut-être que ce serait avec elle qu'il parlerait religion au coin d'un feu de campagne un soir de guerre ? Non, il se résigna à envisager cette perspective. Quoique ... le belle allait prendre époux et il la savait fidèle.


Revenir en haut Aller en bas
Arthur
Lion de Gallardon
Lion de Gallardon
avatar

Messages : 852
Date d'inscription : 09/10/2011
Localisation : Orléans, près du lac

MessageSujet: Re: Baptême d'Arthur d'Amahir   Mer 4 Jan - 11:37

On y était. Le moment où Arthur devait prononcer les paroles qui devaient, tel un chevalier prêtant serment pour appartenir une confrérie, le faire entrer dans la communauté Aristotélicienne. Depuis longtemps il attendait ce jour. Arthur voyait en chacune de ses aventures qui s'offraient à lui comme un don du Très-Haut. Et il s'amusait à relever les défis pour en sortir plus fort et pour devenir, un jour, le digne fils de Lexhor et de Naluria. Dans beaucoup de ses actes, il sentait comme une aura protectrice et apaisante, veillant à ce qu'il ne lui arrive rien de fâcheux, ou lui permettant de réfléchir plus posément; lui permettant ainsi d'avancer de manière plus ou moins confiante. De plus, pour les aventures à venir, il savait que sa mère veillerait sur lui de Là-Haut. Décidément Arthur voyait la vie comme un don rempli de petites aventures avec ses contraintes, ses bonheurs, ses peines, mais toujours dans un positivisme absolu, ou du moins essayait-il de faire ainsi.

Arthur avait écouté les paroles de son père avec attention. D'après ce que disaient les textes, le Très-Haut avait donné une âme aux hommes qui leur permettrait de tendre vers la perfection. Même si Arthur était conscient que la perfection d'un homme est peu plausible, il était persuadé que la perfection pouvait se retrouver dans ses actes.
Il avait suivi son parrain et sa marraine réciter le Credo, l'invitant ainsi à le suivre dans cette église qui se voulait juste. L'une de ses main dans la main de Dame Mélianne et l'autre dans la main de son frère Kéridil, Arthur entama la récitation du Credo dont il ne comprenait pas encore tout le sens de chaque vers, mais dont il cernait le message principal :



Citation :
Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyre pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotelicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Eternelle.

AMEN


A la fin de la récitation, qui avait été sans hésitation tellement il l'avait répété encore et encore dans sa tête pour ne pas l'oublier ce matin là, et ne pas risquer de décevoir son père, il regarda son père, les yeux brillants, un sourire aux lèvres. D'ici quelques instants, il serait intégrer à la grande famille Aristotélicienne, accompagné de tous ces amis qui l'avait vu grandir et/ou travailler pour Orléans. Rien ne pouvait plus le combler ce jour là.
Revenir en haut Aller en bas
Lexhor
Phoenix d'Alluyes
Phoenix d'Alluyes
avatar

Messages : 5193
Date d'inscription : 19/10/2009
Age : 32
Localisation : Orléans - Paris

Pour améliorer le rp
écus:
0/0  (0/0)
RP: Pas commencé

MessageSujet: Re: Baptême d'Arthur d'Amahir   Dim 15 Jan - 12:27

Une fois le crédo récité par Arthur, le diacre attrapa le goupillon qui trempait dans une vasque d'eau bénite trônant sur son lutrin. Puis, il reprit la parole, aspergeant son jeune fils d'eau bénite.

Je te baptise au nom de l’Eglise Aristotélicienne et au nom du Très Haut, pour l’amitié de tous les Saint et pour l’amour du Père de l’humanité.

Le goupillon fut reposé dans la vasque, puis le diacre se saisit d'un cierge qu'il tendit à Arthur.

Prends ce cierge, Arthur, mon fils, sois exemplaire et porte aux autres la lumière qui éclairera le chemin qui les mènera à Dieu.
Tu gagnes par ce baptême, le moyen de vivre dans la vertu. Ce sacrement permet à la vertu de racheter le péché et permet à l’amour de vaincre l’acédie.
Si tu déshonores ton serment et suit la bête Sans Nom dans ses vices, tu subira les foudres du seigneur qui t’enverra brûler en enfer aux côtés de cette bête infâme.


Il fit une pause puis sourit.

Je ne m'inquiète pas pour toi. Je sais que tu sauras vivre dans la vertu et que tu aimeras le seigneur comme il t'aime.

Lexhor détacha alors une médaille d'Aristote qui pendait à son cou et la passa autour de celui de son jeune fils. Puis, passant une main sur sa joue.

Cette médaille, mon fils, est le symbole de ton appartenance à la grande famille aristotlicienne. Cette cérémonie marque une nouvelle naissance pour toi, celle d’une vie vertueuse versée dans la foi du Très-Haut.

Un sourire.

Tu es maintenant baptisé, Arthur, sous le regard de Dieu!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Baptême d'Arthur d'Amahir   

Revenir en haut Aller en bas
 
Baptême d'Arthur d'Amahir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Baptême d'Arthur d'Amahir
» [RP] Baptême de Gabriel d'Amahir
» Ptychosperma macarthurii , palmier de Mac Arthur , palmier bambou ...
» Arthur le petit vieux
» ARTHUR - Européen Tigré gris souris queue coupée - JAUNAY CLAN - (n° 09-68FF) - réservé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maison d'Amahir :: Orléanais :: Duché d'Alluyes - Lexhor :: Le château :: La chapelle Saint-Nicolas :: Le coeur de la chapelle-
Sauter vers: