Maison d'Amahir



 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [RP] Prendre racine(*)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Della

avatar

Messages : 529
Date d'inscription : 17/07/2010

MessageSujet: [RP] Prendre racine(*)   Mer 28 Déc - 14:00

(*)Calogero

La cérémonie d'anoblissement était terminée. S'en suivraient des réjouissances qui allaient débuter sous peu.
Mais Della avait ravi son cousin à son époux, l'avait entraîné jusqu'à leurs appartements, jusqu'à sa chambre.
Kéridil s'emporterait, mais qu'importe.

Lorsqu'elle avait vu son cousin si pâle, plus encore que d'habitude, arriver discrètement, son coeur s'était serré.
Séverin, elle l'aimait. Comme on aime sa famille, celle du sang, l'atavique, celle qui régente malgré tout la vie, nos racines.
Et lorsque Séverin souffrait, elle souffrait avec lui.
Séverin était son double, une Della au masculin, il avait les qualités qu'elle n'avait pas, elle avait les défauts qui lui manquait. Ils étaient frère et soeur, ami et amie, confident et confidente.

Avait-il résisté à l'invitation de sa cousine ? Qui pourrait le dire...

Ils étaient assis, maintenant, devant la cheminée où les flammes dansaient, chaudes et hautes. Chacun avait un gobelet posé sur la table, entre les deux fauteuils. Un plateau chargé de pain, de viandes et de fromages avait été ravi à la cuisine. Il fallait que Séverin mange, qu'il prenne des forces.

Et seulement quand tout fut parfait, alors, elle parla...

Tu m'as manqué, tu sais. J'ai tellement pensé à toi, je ne savais pas ce que tu devenais...C'était terrible de te savoir en Bretagne alors que la guerre faisait rage ! Là-bas, tout seul avec Gabriel...Pauvre enfant...Oderay...c'est affreux...
Est-ce que tu te plais, ici ? Kéridil est parfois rude, ne t'en demande-t-il pas trop ?

C'était venu tout seul, ce tutoiement qu'elle n'employait que si rarement, avec si peu de gens.
Elle but une gorgée de vin, observant son cousin, le regard pétillant...heureuse de ce moment d'intimité.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Severin de Volvent

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 18/11/2010

MessageSujet: Re: [RP] Prendre racine(*)   Mer 28 Déc - 14:31

Si le renart n'avait pas été aussi faible peut etre eut il protesté.
Le baron serait sans doute furieux.
Pourtant c'est avec un certain soulagement qu'il se trouva en compagnie de sa cousine, devant un feu dont la chaleur s'insinuait doucement dans les os trop froids. Cette fois sans se faire prier il avait saisi le gobelet puis un morceau de vin qu'il macha doucement avant de boire.
Si le changement de couleur de son visage fut presque imperceptible, le renart ressentit immédiatement un grand bien être et sourit, exprimant par la sa reconnaissance a sa cousine. Elle avait su deviner a cet instant ce qu'il lui fallait et il ressentait beaucoup de plaisir à se retrouver enfin en sa compagnie.
Depuis son arrivée ils n'avaient que trop peu eu l'occasion de se retrouver comme quelques années auparavant entre les quatres murs d'une pièce de Beaumont.
Elle était enceinte, bien plus préoccupée par sa progéniture que par autre chose et lui s'attelait a ne pas faire regretter au baron sa décision de le prendre a son service. Chacun avait a cet instant des objectifs distincts qui requéraient toute leur attention.
Della avait en elle ce petit brin d'insouciance lui permettant de trouver malgré un événement solennel tel qu'un anoblissement un moment a partager avec celle qui restait sur terre a présent sa seule famille, lui se laissait gentiment faire, avec admiration pour sa cousine, mais non sans avoir une pensée pour le vaniteux Montpipeau.
Apres s'etre légèrement sustenté, suffisamment pour que la tete cessat de lui tourner et qu'il fut à même de répondre a Della, il s'adressa à elle, en commençant par s'excuser.


- Je te demande pardon, j'ai malencontreusement oublié de m'alimenter ce matin... Je me suis trouvé mal dans le colimaçon traitre des escaliers.

Il répondait au tu, par le tu. Il avait à présent en face de lui sa cousine, Della, celle qu'il connaissait et aimait bien avant qu'elle ne soit dame, avant qu'elle ne soit mariée, avant qu'elle ne soit baronne, avant qu'elle ne soit la personnalité importante qu'elle avait réussi a devenir. Et si elle savait mener de main de maitre ses différentes responsabilités, elle gardait au fond d'elle cette authenticité qui lui permettait un retour aux racines sincère que le renart apprécia. En effet il avait maintes fois en son for intérieur reproché au Baron de Montpipeau un manque de modestie, doutant de la capacité du baron a retourner aux sources lui qui se complaisait parmi les grands du royaume.

Revenant a Della, il sourit.


- Tu m'as manqué aussi... j'ai détesté me trouver en Bretagne alors que cette guerre éclatait. les bretons ne sont guère accueillants, encore moins envers les français...

Pourquoi y était il allé ? Mieux valait ne pas poser la question.
Il s'assombrit.


- Della, ce que j'ai trouvé en Normandie en allant chercher Gabriel est indescriptible... Je ne saurai t'en parler, ma chère Oderay...

Non il ne lui raconterait pas comment il avait de ses ongles creusé la terre de la butte sans nom et sans cérémonie dans laquelle on avait enterré sa sœur, la prenant pour une mécréante. Il ne lui raconterait pas son désespoir, cela était passé, parce qu’il subsistait de sa sœur son enfant, Gabriel.

- Je suis heureux de me trouver ici, cela est bien pour Gabriel, je ne suis pas le meilleur des parents, au moins ici, il est entouré... Et je suis content de pouvoir te voir. Ton époux est un homme bon bien qu'il ait ses défauts , comme nous tous. je me suis engagé a le servir au mieux et jamais je ne saurai assez le remercier de nous avoir permis a Gabriel et moi de trouver attaches ici. Et puis je revis... cela me change de la morosité de mes travaux solitaires et inutiles.

Il soupira. Il ne lui avait pas raconté la vision qu'il avait eue alors qu'il avait failli mourir. Il devait cesser de fuir et épouser une vie normale enfin, et depuis il s'y employait au mieux.

- Mais parlons de toi ! Tu as vécu tellement de choses depuis ton mariage ! de dame te voila baronne, tu as finalement réussi a récupérer Beaumont, je te félicite! Et de plus te voila mère...

Une femme accomplie, voila ce qu'était devenue Della...



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Della

avatar

Messages : 529
Date d'inscription : 17/07/2010

MessageSujet: Re: [RP] Prendre racine(*)   Mer 28 Déc - 14:52

Séverin ne cacha pas sa mélancolie et Della lui en fut reconnaissante car cela présageait qu'elle pourrait elle aussi, laisser libre cours à ce qu'elle portait sur le coeur.

Elle l'écouta avec attention et bienveillance, le monde pouvait bien se passer d'eux un moment. Il serait toujours temps, plus tard d'expliquer à Kéridil qu'elle avait été mal et que Séverin l'avait soutenue...Inversion des rôles, le fond resterait vrai.

Le bonheur tenait à bien peu de choses, elle s'en rendait compte plus encore, alors qu'elle écoutait son cousin lui narrer ses aventures.

Cela me réjouit que tu restes auprès de nous. Tu sais...je n'ai hélas plus de contact avec aucun des Renarts...Sa gorge se serrait, elle fit diversion en buvant un peu de vin et en prenant le temps de choisir un morceau de fromage.
La dernière fois que j'ai vu Godefroy, il a été odieux avec moi et il a soulevé les autres membres de notre famille contre moi. Orantes ne fut pas en reste et il s'est aussi permis d'être désagréable, en m'écrivant. Puis, j'ai appris que Godefroy revendiquait le titre de chef de famille, j'ai écrit à la Hérauderie et je sais que le dossier est en étude...Orantes voulait reprendre Charles, mais je le lui ai interdit, et je n'ai jamais plus eu de nouvelles de Nabel, j'ignore où elle est. Charles ne sait même pas à quoi elle ressemble...Il a ses yeux...c'est un enfant magnifique et intelligent...Kéridil a accepté que nous le gardions avec nous, heureusement. L'as-tu déjà croisé depuis ton arrivée ? Tu le reconnaîtras immédiatement, c'est un Renart ! Heureusement...son père était un crétin !
De tout ceci, elle n'avait jamais vraiment parlé à personne. Son époux connaissait les désaccords qu'elle avait avec Godefroy, même il avait été informé des démarches envers Montjoye mais lui avait-elle jamais dit à quel point cela la désolait d'en arriver là ?
Elle se leva et remua les bûches à l'aide d'un tisonnier avant de se rasseoir.


Je suis fière du chemin parcouru, il est vrai. Je ne le dois qu'à moi-même...et Beaumont était un objectif que je ne voulais pas perdre de vue. En devenant Baronne de ces terres, j'en assure la continuité et aussi le fait qu'elles restent dans la famille, dorénavant. Clement en héritera très certainement. A moins que je ne donne naissance à un autre enfant...sait-on jamais.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Severin de Volvent

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 18/11/2010

MessageSujet: Re: [RP] Prendre racine(*)   Jeu 29 Déc - 23:51

Délicatement Severin saisit la main fine de Della. Lui qui était si peu un homme de contact avait a cet instant besoin de retrouver un lien avec sa cousine. Et alors qu'il découvrait la tiédeur de la main blanche, il eut soudainement honte de la froideur de la sienne et craignit que le contact en fut désagréable pour Della. Aussi se retira t'il aussitôt.
Les autres renarts il n'avait guère plus de leur nouvelles, pour tout dire il avait l'impression de ne plus les connaitre, lui le fantôme des Volvent. Alors que Della citait les noms, le renart se remémorait des visages, et cela lui parut fort lointain. Il n'en éprouvait aucune nostalgie. Seul le château de Beaumont lui manquait, les appartements qu'il occupât le peut de temps qu'il y logea, Oderay...
Le renard eut un soupir nostalgique.

- Je n'ai guère plus de nouvelles de Volvent non plus... Je n'ai pas été capable d'entretenir de correspondance avec ma propre soeur morte a mon insu... Je m'en suis tellement voulu...

Une fois de plus il observa une pause, légèrement troublé.

- Mon amie, la demoiselle Corsu de Villandry m'a dit avoir croisé Godefroy et sa famille du coté de la Tourraine, si ce n'est plutot l'Alençon. Quand a Charles, je n'ai pas encore eu l'occasion de le voir , je vois également peu Gabriel... Maturin s'en occupe. Lorsque j'aurai suffisamment pris mes marques avec le baron, j'aurai sans doute plus de temps a m'en occuper davantage.

Il sourit, pourtant le renart ne compris pas pourquoi Della semblait s'opposer au fait que Godefroy devienne chef de la famille Volvent. N'avait elle pas changé de nom et de famille pour ne plus avoir a souffrir des conflit avec ceux qui longtemps furent les siens ?

- récupérer Beaumont est un formidable accomplissement et je suis sure qu'Eldwin de la ou il est est fier de toi... Mais il est une question qui me brule. Pourquoi avoir changé de nom et de famille Della alors que les intérêts des renarts, des Volvent, te semblent encore si chers ? Ton fils Clément héritera sans doute de Beaumont, mais saura t'il encore qu'elle est l'histoire de cette terre ? se souviendra t'il encore du nom des Volvent , lui dont le père est Amahir- Euphor et dont la mère est à présent Mirandole ?

Elle lui pardonnerait la question il le savait. Mais il avait besoin de comprendre, toucher du doigts cette blessure dans le coeur de la renarde noire, si farouche autrefois a protéger les siens et porter haut le nom de ses aieux...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Della

avatar

Messages : 529
Date d'inscription : 17/07/2010

MessageSujet: Re: [RP] Prendre racine(*)   Dim 8 Jan - 13:39

Un sourire mélancolique dessina les lèvres un peu trop pâles de Della alors qu'une ride barrait son front un peu trop blond.
Le silence s'installa quelques instants, le temps de laisser les paroles de Séverin se fracasser dans son âme, trouver écho et réponse...


Je suis heureuse que tu me poses la question, Séverin.
C'est que vois-tu, lorsque j'avais besoin d'aide, de présence, de conseils...aucun des Renarts n'était là...Oh, ne prends pas cela pour toi, je t'en supplie, je sais où tu étais, ce que tu vivais, toi aussi...mais ce frère...Godefroy, celui qui aurait du être près de moi, que j'aurais du trouver lorsque j'avais peur et que j'avais besoin de réponses...Lui, il n'a jamais été là, pour moi. Je lui ai construit sa renommée en Bourgogne, je lui ai fait avoir un poste d'Amiral qu'il n'a pas honoré, je lui ai donné Beaumont qu'il a perdu par son manque de noblesse, par son attitude et sa nonchalance !
Un jour, il est venu...et il m'a reproché la façon dont j'avais sermonné Orantes qui avait été très incorrect avec une personne de la Noblesse, il m'a tenu des propos haineux, puant la jalousie parce que moi, je réussissais là où lui s'était fracassé.. Alors...dans mes errances, une femme m'a aidée, m'a soutenue, m'a fait grandir, m'a menée sur le chemin qui est le mien aujourd'hui, elle l'a fait juste comme ça, par sympathie, sans rien attendre en retour. Un jour, cette femme m'a demandé d'accepter que je sois sa fille. Comme un fiancé demande une épouse, elle m'a demandé ça. Et j'ai dit oui parce qu'elle était devenue cette famille que je n'avais plus, cette mère que je n'avais jamais vraiment connue...Pour la première fois, j'ai eu l'impression délicieuse que quelqu'un me voyait autrement, osait m'approcher vraiment.


Voilà, elle avait dit...et ça lui faisait du bien.

Elle se leva et dans un petit coffret d'ébène, elle chercha un vélin qu'elle tendit à Séverin.

C'est ce que j'ai écrit à ma mère lorsque Angélyque est devenue ma Mère.
Je devais le faire, je devais dire à ma mère pourquoi je faisais ce choix.

Citation :
Mère ?

Mère, m'entendez-vous de là-haut ?

Non...non bien sûr que non, vous ne m'entendez pas.
Vous ne m'avez jamais entendue même lorsque j'étais enfant...J'avais beau pleurer, hurler, crier, appeler, vous n'étiez jamais là...Toujours ailleurs. Partie.
Alors, pourquoi m'écouteriez-vous, aujourd'hui ? Vous ne me connaissez même pas. Savez-vous seulement que je suis blonde, que j'ai les yeux bleus et que je lance ce regard acier qu'avait mon père ? Non, vous vous en moquez.

Moi je sais...je sais quelle était la couleur de vos cheveux, et celle de vos yeux...et même celle de la robe que vous portiez la dernière fois que je vous ai vue.
M'aimiez-vous, mère ?
Moi, je vous aimais. Du haut de mes huit années, je vous adorais à en crever.


Mère, aujourd'hui, j'ai une autre mère. Une mère qui m'a choisie et que j'ai acceptée comme telle.
Cette mère, elle ne vous remplace pas. Non, elle est votre prolongement. Elle est ce vous qui m'a tant manqué.
Elle est là.
Elle est belle, comme toutes les mères le sont.
Elle est drôle et sévère, elle est...elle.
Et elle est là.

Pour cette mère, je changerai mon nom. Celui des Renarts me faisait mal.
Pourtant, je l'aime ce nom des Renarts mais il me fait souffrir. Trop souffrir.
Celui de la Mirandole me fait rire, il me fait chaud, il me donne l'envie de vivre encore et encore. Il est léger et tellement beau. Il me donne une famille, des aïeux et des moins vieux. L'on se parle et l'on s'écoute. L'on s'épaule et l'on se regarde. L'on...s'aime ?

Qu'importe au fond si l'on s'aime ou pas pourvu qu'on se respecte et que l'on se regarde.
De ce regard naîtra l'amour et de ce respect viendra la compassion.
Mes enfants auront une grand mère et ma mère alors leur racontera comment elle et moi avons commencé pour nous défier pour mieux nous apprécier, pour en arriver à nous...aimer ?

Quel que soit le bout par lequel l'on prend l'histoire, et même l'Histoire, l'on en revient toujours à l'amour.
Amour rime avec Toujours mais Toujours...qu'est-ce ?
Mes enfants auront deux grands mères, vous et Angélyque.
Vous, vous serez la grand mère du Ciel, l'Ange qui veille.
Elle, elle sera la grand mère d'ici-bas, l'Ange qui câline.

Pardon de vous avoir dérangée, mère.

Mère, reposez en paix, désormais votre fille a une mère.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Severin de Volvent

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 18/11/2010

MessageSujet: Re: [RP] Prendre racine(*)   Dim 8 Jan - 21:31

Alors qu'il finissait de lire la lettre que lui avait tendue Della, Severin sourit.
Il comprenait et en cet instant Della et lui ne s'étaient jamais autant ressemblé à la différence qu'elle réussissait dans la vie, a combler le vide laissés comme autant de blessures aux enfant Volvent.
Car lui aussi avait à la mère un rapport compliqué, fait d'adoration et pourtant dénué de la réciprocité pure et innocente à laquelle s'attendent tous les enfants. De figures paternelles chez les Volvent il n’y en avait que peu eu et les enfants s'étaient souvent trouvés avec pour seuls repères que les hommes et femmes d'église, comme si les parents n'assumaient pas ou fuyaient leur rôle...
Severin ne les avais pourtant jamais jugés ses parents, son père mort trop tôt, sa mère partie sans jamais vraiment l'aimer revenant le hanter dans ses moments d'égarement, éternelle voix de la conscience... Peut être était ce pour cette raison qu'il avait toujours préféré fuire quand Della elle avait regardé son avenir en face, le prenant en main pour en faire ce qu'elle désirait.
Elle était à présent pleinement heureuse, et eux , les autres renarts perdus ? pouvaient il en dire autant ?

Oui il avait été absent et il en éprouvait du remords, mais il restait convaincu que chacun avait en soi un chemin tracé, une route a suivre et des chemins a tracer.
Les enfants de Della, Amahir Euphor, Mirandole, auraient ce que les enfants Volvent n'avaient jamais eu, quitte à oublier le nom de leurs ancêtres, quitte à oublier la douloureuse histoire d'une famille brisée. A quoi bon un bagage aussi lourd ?


- Il faut croire que la Famille Volvent n'a pas su produire de figure masculine forte depuis Eldwin... J'ai honte, Je ne suis moi même qu'un piètre exemple et je ne sais si je dois me réjouir de n'être que ton cousin car en frère je t'aurai sans doute tout autant déçu que Godefroy ...

Il marqua une pause.

- Tu as eu raison de ne sacrifier ton bonheur et ton bien être à une cause que tu avais pourtant si ardemment défendue , tu as mérité tout ce que tu as aujourd'hui. A nous autres renarts perdus de prendre nos vies en main et de redonner au nom des Volvent le panache d'autrefois. J'ai moi même décidé de cesser de fuire... Tu as trouvé une mère pour te guider et te donner confiance en la vie... La mienne m'est apparue alors que j'étais mourant et implorai la mort en vain.

Le renart sourit et détourna le regard. Il n'avais jamais parlé de cela et il n'y avait guère que Maturin qui savait que le renart empruntait des chemins que jadis il fuyait.

- Cela doit te paraître bien étrange...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Della

avatar

Messages : 529
Date d'inscription : 17/07/2010

MessageSujet: Re: [RP] Prendre racine(*)   Ven 13 Jan - 13:52

Un sentiment triste envahit la Renarde en écoutant Séverin, cette impression de les avoir laissés tomber...qui lui vrillait parfois le coeur.
Il lui arrivait parfois de regretter les années de fuite pendant lesquelles elle n'avait eu comme but que celui de survivre et de trouver le moyen de grandir.
Aujourd'hui, à la tête de ce qu'elle avait, elle se trouvait bien seule.

Pourtant, elle ne voulut rien montrer de cela à son cher cousin et elle fut prise d'empathie en l'écoutant évoquer sa propre mère.

Doucement, elle se pencha vers lui...

Non...non, rien ne me paraît étrange...La vie est parfois si tortueuse.

Raconte-moi.
S'il te plait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Severin de Volvent

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 18/11/2010

MessageSujet: Re: [RP] Prendre racine(*)   Sam 21 Jan - 2:58

Severin sourit.
Comment pouvait il lui raconter sans paraitre bien fol ?
Il prit une longue respiration.


- J'ai eu un accident en vous quittant peu après le mariage, une chute de cheval, j'en ai eu le crane fendu ou presque.

Il ne gardait de souvenir que ce que Maturin lui avait raconté. La fièvre pourtant, il s'en souvenait.

- Alors qu'on me soignait je fus pris d'une forte fièvre et l'on me donnait pour mourant. Et alors que je sombrais m'est venu un songe ou une vision...

Non il ne lui parlerait pas de la femme au visage mangé par les flammes. Juste de l'autre femme, sa mère.

- J'ignorais alors au fond de moi ce que je ferai de mon existence, moi qui ne sais rien faire que courir dans les monastères et abbayes... Sans embrasser la religion j'en adoptais la vie, mais tout ceci n'était en réalité qu'une fuite continuelle. C'est ce qu'elle est venue me dire... ma mère.

Il marqua une pause, et sourit portant son regard loin dans les flammes crépitantes.

- Du fond de mon coma elle m'appelait , me rappelait la voie qu'elle avait choisie pour moi et dont je m'étais dévié... J'aurai du être homme d'église. Puisque j'avais tourné le dos a ce chemin elle ne pouvait plus me laisser errer.

Il but une gorgée de vin et plongea son regard bleu dans celui de Della avant de poursuivre.

- J'ai été appelé par ma mère à embrasser une vie normale. Travailler... ce a quoi je me suis employé, en prenant fonctions en Bretagne, puis à présent a Montpipeau... Et...

La seconde recommandation, celle qui sans doute ferait rire Della...

- A prendre femme afin de fonder un foyer.

Il grimaça. L'idée lui paraissait saugrenue lui qui était un solitaire dans l'ame. Pourtant il ne put s'empecher de penser furtivement a Davia.
Il rit doucement.


- N'est ce pas étrange ? Toujours est il que me croyant mort j'ai pourtant survécu... Ai je rêvé ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Della

avatar

Messages : 529
Date d'inscription : 17/07/2010

MessageSujet: Re: [RP] Prendre racine(*)   Sam 28 Jan - 21:38

Tout en écoutant le récit de son cousin, soutenant son regard, Della sourit à plusieurs reprises.
Elle était émue, réalisant combien cela était précieux que Séverin se livre ainsi.


Non, tu n'as pas rêvé, enfin, je ne le pense pas.
Je crois que ceux qui nous aiment vraiment veillent sur nous, une fois qu'ils sont partis...


Elle se laissa aller à nouveau dans son siège, bien calée, confortablement.

Mais si j'ai bien entendu...Le sourire s'agrandit, devenant malicieux...tu envisages donc de te marier ?
Le bonheur des siens restait un objectif pour la Baronne et peu importe le nom que portaient les siens. Séverin comptait à ses yeux, beaucoup...

Cela me serait plaisant de te savoir entre de bonnes mains.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Severin de Volvent

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 18/11/2010

MessageSujet: Re: [RP] Prendre racine(*)   Sam 4 Fév - 18:36

Le renart sourit et si cela put se déceler, rougit certainement légèrement.
Il n'avait jamais envisagé le mariage auparavant non.
Cela s'était imposé a lui depuis ce recadrage maternel. Il y pensait souvent, se demandant quelle femme souhaiterait lier ses jours aux siens. Et surtout il se sentait incapable d'aimer bien que le mariage ne fut que rarement une question d'amour. L'idée même de partager avec une femme quelle qu'elle fut une intimité de nature conjugale lui paraissait invraisemblable tant le renart s'était attaché a sa solitude, son célibat et certainement ses vieux démons.


- N'est ce pas la quelque chose de normal Della ? Toute personne songe un jour à cela n'est ce pas ?

Il attendait une véritable réponse a ce qui était une véritable question, comme pour se rassurer lui même tant cela lui apparaissait comme une tâche aussi ardue que compliquée.

- Je ne suis pas très mondain, je ne compte aucun ami, ou du moins une seule amie... personne qui puisse songer à unir son existence a la mienne.

Il songea bien à Davia, sa seule amie, du moins en dehors de son cercle familial. C'était une jeune fille trop joviale pour pouvoir supporter la solennité du jeune Volvent, mais l'idée en soit de l'imaginer à ses côtés lui sembla plaisante. Il sourit.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Della

avatar

Messages : 529
Date d'inscription : 17/07/2010

MessageSujet: Re: [RP] Prendre racine(*)   Lun 20 Fév - 11:31

Elle avait hoché la tête, doucement, aux paroles de son cher cousin, le regard rempli de tendresse et d'affection pour lui.

Ses doigts jouaient avec quelques plis de sa robe, et un léger soupire plus tard :


Oui. Oui, Séverin, je pense que tout être humain a besoin d'une autre part de lui-même. C'est dans la nature des choses...l'homme n'est pas fait pour vivre seul, le Très Haut ne l'a pas mis sur terre pour rester seul mais bien pour vivre en couple et se multiplier.

Elle se redressa alors et encore posa sa main sur celle de son cousin, plongeant son regard dans le sien.
Si tu éprouves maintenant ce besoin, alors, il est temps pour toi de te marier.

Se laissant retomber sur le dossier, elle eut à nouveau un sourire bienveillant.
Rencontrer du monde n'est guère difficile, Kéridil et moi sommes assez bien placés pour que tu puisses faire ta place, peut-être même à la Cour, si le coeur t'en dit...

Puis, elle sourit encore mais différemment, d'une façon plus complice...Sauf bien entendu si tu as déjà une jeune femme en vue...Je suis absolument convaincue que tu plais aux femmes, mon cousin. Tu es très beau et tellement...distingué...Le sourire s'élargit encore, devint taquin...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Severin de Volvent

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 18/11/2010

MessageSujet: Re: [RP] Prendre racine(*)   Lun 20 Fév - 22:45

Le renart souriait.
Il était d'accord avec les mots de Della, même si dans son cas cela n'était pas vraiment un besoin.
Il coinca la main de Della entre ses paumes et la regarda de ses yeux bleus.


- Il est temps oui...

Derrière cette idée, beaucoup de doute , la peur, celle des sentiments, celle de l'attachement, celle du passé qui pouvait ressurgir.
L'espoir ? Peut être.
Après tout, sa simple correspondance avec Davia l'avait fait se sentir mieux, plus vivant, et oui lui avait fait reprendre espoir.

Le renart rougit et le vin aidant, Della pouvait aisément s'en apercevoir malgré son teint pâle.


- Non je n'ai encore d'intentions envers aucune femme, comment cela se pourrait il sans que je ne t'en aie informé au préalable ? De plus je ne me considère pas comme un bon parti, à ce sujet je suis bien obligé de te faire absolument confiance, tu ne mentirais pas a un homme si peu doué aux relations et aussi terrifié que moi... n'est ce pas ?

Le renart sourit se fit a son tour taquin.

- Je ne doute pas que dans votre entourage a toi et au baron je saurai rencontrer du monde. Dans mon cas il y a un pas mince entre être un homme taciturne et renfermé et un homme distingué... Peut être devrai je me résoudre à être plus bavard.

Il marqua une pause et se fit plus sérieux. Il avait envie de parler de Davia.

- Cependant j'ai depuis quelques temps une bonne amie avec laquelle j'entretiens une correspondance avec une jeune femme que j'ai rencontré a la sainte chapelle lorsque je vous ai rendu visite au printemps dernier... Elle est une personne fort agréable, et sa compagnie est plaisante, je lui ai rendu visite en Alençon en arrivant a Montpipeau. Peut être la connais tu ? Elle se nomme Davia Corsu De Villandry...

Il sentit son pouls légèrement se saccader et soupira dans un sourire. Il venait de parler pour la première fois de Davia a quelqu'un, et il dut avouer qu'il en ressentit un léger bien être.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Della

avatar

Messages : 529
Date d'inscription : 17/07/2010

MessageSujet: Re: [RP] Prendre racine(*)   Mer 22 Fév - 11:18

Della plissa les sourcils, réfléchit un instant...puis, secoua doucement la tête.

Je ne pense pas la connaître, non...Pourtant le nom me semble familier...j'en suis navrée car telle que tu la décris, elle doit être quelqu'un de très bien.

Souriant, regard complice encore...T'es-tu déclaré ? Lui fais-tu la cour, dans tes lettres ? Lui dis-tu le bien que tu penses d'elle ?
Tu sais, les femmes aiment qu'on leur écrive, elle aime trouver dans les mots couchés tout l'intérêt qu'elles suscitent chez celui qui leur écrit.


Oui, Della aimait ce genre de choses, un peu trop peut-être car cela lui pesait souvent de ne pas avoir de nouvelles de son époux, ce qui laissait la place pour la lecture d'autres lettres...
Elle dut rosir à la pensée de ce détail et elle baissa les yeux, un court moment, celui où l'on reprend la maîtrise de soi-même pour paraître intacte.


Il faudra que tu l'invites. Chasse-t-elle ? Nous pourrions organiser un chasse, Kéridil adore cela !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Severin de Volvent

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 18/11/2010

MessageSujet: Re: [RP] Prendre racine(*)   Mer 22 Fév - 14:41

L'empressement de Della et la chaleur qu'elle avait mis a sa réponse, fit prendre conscience au renart qu'il avait peut être de par ses mots teintés d'une affection amicale, montré une certaine inclination envers Davia et de ce fait il se sentit encore plus confus.

Non il ne lui faisait pas la cour. Il échangeaient d'amicales missives. Comment pouvait il en être autrement ?
Elle se confiait a lui souvent, et lui se laissait aller de temps à autre à quelque confidence si tant est qu'il y en ait.

Cachant son embarras, le renart adressa a sa cousine un sourire affable. Il n'y avait décidément qu'avec Della qu'il se laissait ainsi aller.


- Qu'y a t'il eu dans mes paroles chère Della qui te fasse croire que j'aurai à l'égard de cette jeune personne une quelconque inclination ?

Il se fit taquin, retranché derrière la muraille d'un regard d'un bleu froid.

- Nos échanges ne sont qu'amicaux. Je ne saurai lui faire la cour sans en avoir au préalable requis la permission auprès de son père tu le sais bien...

Il arrivait au renart d'être vieux jeu, naïf aussi, en dépit de son âge.

- Cependant, je ne manque pas de lui signifier à l'occasion mon admiration, comme lorsqu'elle me conte ses faits de guerre ou plus récemment sa nomination dans un conseil ducal. Elle est si jeune et déjà si courageuse et accomplie... Il m'arrive d'en ressentir parfois une certaine honte.

Il y eut de la tendresse dans le ton qu'il emprunta.

- S'il te plait de la rencontrer, alors je lui ferai part de l'invitation. Je ne sais si elle chasse, mais en femme d'armes cela devrait aisément être à sa portée. Je crains cependant qu'il ne faille attendre que la guerre cesse ou qu'une trêve durable soit établie.

Une occasion de revoir Davia aussi lointaine que cela puisse paraître était la source d'un plaisir inconscient pour le renart qui sembla soudainement absorbé par ses pensées.
Il n'y aurait guère que Maturin et Della pour voir les effets de la présence de Davia dans l'existence du mélancolique renart.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Della

avatar

Messages : 529
Date d'inscription : 17/07/2010

MessageSujet: Re: [RP] Prendre racine(*)   Jeu 23 Fév - 19:38

Mon cher Cousin, de la façon dont tu en parles, je pense qu'elle ne te laisse pas indifférente...crois-moi.
Della sourit, chaleureusement, à son Cousin puis, continua aussitôt car elle ne voulait pas l’embarrasser : Je serais ravie de faire sa connaissance, oui. Propose-lui donc un séjour par ici, dès que la guerre aura pris fin ou qu'elle l'aura quittée.

Della observa encore Séverin, pris dans ses pensées...assurément, cette Davia avait sur lui un bien grand effet.
Et elle se revit alors qu'entre son époux et elle, il n'était encore question que de diplomatie, guettant un courrier venant d'Orléans, à des fins diplomatiques, mais portant sa signature et parfois une allusion à ce qui n'était alors qu'une inclinaison réciproque.


Mais...si tu tiens à elle...n'hésite pas à le lui dire. Parfois...à force d'attendre, un autre passe...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Severin de Volvent

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 18/11/2010

MessageSujet: Re: [RP] Prendre racine(*)   Mer 29 Fév - 0:09

Le renart garda le regard lointain, écoutant Della.
S'il doutait d'avoir une quelconque inclination pour Davia c'est certainement parce qu’il ne ressentait ni la fièvre ni la passion qui l'avaient habitées lorsqu'il avait connu son premier et tragique amour.
A cette simple pensée, il se renfrogna et ressentit bien malgré lui un sentiment de culpabilité. Jamais il ne s'autoriserait a nouveau a une telle violence dans les sentiments et la quiétude et la douceur de sa relation avec Davia étaient pour lui un pansement idéal et une raison de croire que la vie pouvait être autre chose d'un drame ambulant.

A cette pensée, le renart se radoucit mais soupira néanmoins.
Lui dire ? Quoi ? qu'il l'appréciait ? l'admirait ? Qu'il lui arrivait de penser à elle, qu'elle lui manquait et qu'a ses moments de méditation il ne songeait qu'a l'avoir auprès de lui pour converser ?

Il soupira a nouveau.


- Je tacherai de m'en souvenir Della... Je lui ferai part au plus tôt de l'invitation, elle sera je n'en doute pas ravie ...

Il n'avait eu aucune conscience du temps qui s'était écoulé, et même s'il goutait un fort agréable moment, le sens du devoir le rattrapait.

- Nous devrions peut être y retourner ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Prendre racine(*)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Prendre racine(*)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» hibiscus
» bouture de tomate
» planter une anubia barteri et du ceratophyllum
» sos mon yucca va mal!!
» Ramasser bois, racine et sable dans la nature?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maison d'Amahir :: Partie HRP et archives générales :: Archives générales :: Montpipeau :: Le Château de Montpipeau :: Le Donjon et ses Ailes :: Les Appartements du Baron et de la Baronne - Aile Nord :: Chambre d'Héra - Della-
Sauter vers: