Maison d'Amahir



 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un campement qui a de la gueule !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
La Hire
Vassal
Vassal
avatar

Messages : 852
Date d'inscription : 28/06/2011

Pour améliorer le rp
écus:
0/0  (0/0)
RP: Pas commencé

MessageSujet: Un campement qui a de la gueule !    Dim 8 Jan - 16:34

Lorsqu'il avait appris que des joutes se dérouleraient à Montpipeau pour les festivités du nouveau vassal du maître des lieux, Etienne de Vignolles l'écuyer du duc Lexhor d'Amahir s'était fendu d'un grand sourire. Pour diverses raisons, il appréciait ce genre d'événement car cela lui permettait à lui l'écuyer de suivre son seigneur et par là même, côtoyer de nobles chevaliers ou de très jolies femmes qu'il ne pourrait approcher autrement qu'en servant son seigneur.
Ces rassemblements étaient l'occasion pour lui de parfaire son entrainement armé en examinant avec attention l'équipement de chaque chevalier, en étudiant les détails de leur armement, de leur armure, mais aussi en observant avec attention leur façon de jouter.
C'était aussi l'occasion d'admirer de belles femmes, parées de luxueux bijoux ou de magnifiques et riches toilettes. Des femmes ravissantes, élégantes, cultivées prenant grand soin d'elles et qui n'avaient rien à voir avec les gueuses qu'il culbutait parfois certains soirs de beuverie ou quand le mari était parti travailler dans les champs.
C'était surtout l'occasion de se gaver la panse de mets raffinés et de vins fins puisque tous les participants venaient avec une intendance à faire pâlir celle des armées royales en campagne.
En un mot, La Hire se réjouissait des joutes organisées par le baron de Montpipeau.


[Donjon Alluyes, domaine du duc Lexhor d'Amahir, le noble le plus prestigieux, le plus fort, le plus beau du duché d'Orléans]

- Messire Duc, quels sont vos ordres en ce qui concerne les joutes organisées par vostre fils ?

Etienne avait posé la question mais il se doutait de la réponse. Après la débâcle des joutes de la St Michel où le duc d'Alluyes n'avait cassé qu'une seule lance pour au final être éliminé dès le premier tour, l'écuyer savait que l'Amahir aurait à cœur de faire montre de sa valeur et de sa bravoure lors des joutes suivantes qui plus est se déroulaient en Orléans. Ce tournoi là, il voulait le gagner. La Hire s'était demandé pourquoi tant de volonté. Etait-ce parce que le duc était frustré de ne pas avoir gagné depuis quelques temps ? Etait-ce parce que le duc voulait marquer de sa patte un tournoi dans le duché orléanais ? Ou était-ce simplement parce que le duc voulait briller devant de nobles et belles dames ? A cette pensée, La Hire se rappela des duchesses normandes, les deux sœurs Anya et Akane qu'il avait rencontré lors de la dernière joute. La première, tout de blanche vêtue l'avait bien fait rire mais il ne lui aurait pas confié Aristote sans confession. La seconde, une belle brune au regard de braise, en un mot une superbe plante !

Je participerai à ces joutes La Hire, mais je n'ai guère le temps de suivre les préparatifs en ce moment lui avait dit le duc tout en désignant un tas de parchemins et divers rouleaux étalés sur sa table de travail. Prends nos gens qui te seront nécessaires et occupe-t' en.

Tout sera prêt mon seigneur.

Il s'était incliné puis était sorti réquisitionner le personnel dont il aurait besoin : maréchal-ferrant, pages, cuisinières, etc, puis était allé inspecter tentes et armements afin que tout soit prêt pour que le duc ait un campement digne de lui à proximité de la lice.

[Lice de Montpipeau – une tente qui a de la gueule !]

Etienne de Vignolles se dirigea à la rencontre du duc d'Alluyes qui descendait de sa monture pour prendre possession de son campement.

Bien le bonjour mon Duc, j'espère que vous avez fait bon voyage même si vous êtes venu en voisin. Sans attendre de réponse, La Hire désigna le campement à l'Amahir père. Voilà mon seigneur, tout devrait être prêt : Trois tentes. Celle de dextre où est soigneusement rangé tout votre équipement. Je l'ai inspecté moi-même et fait faire les menues réparations qui s'imposaient suite à votre retour de Touraine. J'ai prévu bon nombre de lances, voyez le râtelier…. Votre monture est également prête, on lui a posé de nouveaux fers…. Courte pause pour permettre au duc de juger. La tente de senestre est vostre. Le mobilier habituel a été amené, lit fauteuils, table, bancs et quelques coffres d'habits. J'ai sélectionné pour cette occasion les soieries les plus riches et les fourrures les plus rares. Vous pouvez recevoir mon seigneur, le plein de victuailles et de vins a été fait, il vous suffit de mander, une petite tente abritant une cuisine de campagne est dressée derrière. Je vous ai même trouvé une bouteille de vieil armagnac dont vous me direz des nouvelles ! ... Ah ! J'ai fait aussi venir un ménestrel. Sans attendre, l'écuyer se tourna vers un jeune page. Hola jeune ami, pourrais-tu hisser les couleurs d'Alluyes afin que chacun sache que le duc Lexhor d'Amahir est présent au campement et qu'il est gonflé à bloc !

La Hire s'inclina lorsque le duc d'Alluyes entra dans sa tente.





Revenir en haut Aller en bas
Lexhor
Phoenix d'Alluyes
Phoenix d'Alluyes
avatar

Messages : 5194
Date d'inscription : 19/10/2009
Age : 32
Localisation : Orléans - Paris

Pour améliorer le rp
écus:
0/0  (0/0)
RP: Pas commencé

MessageSujet: Re: Un campement qui a de la gueule !    Lun 9 Jan - 0:44

Malheureux aux joutes, malheureux en amour, le duc d'Alluyes avait perdu de sa splendeur depuis quelques mois. Aussi, il espérait bien conjurer le sort aux joutes de Montpipeau, organisées par son fils, le Grand Ambassadeur de France.
L'année 1460 commençait en revanche bien pour Lexhor, qui, la veille du début des festivités, avait été nommé pair de France.
Fort occupé depuis des semaines, il avait confié l'organisation de sa participation aux joutes à son écuyer, Etienne de Vignoles, plus communément appelé "La Hire".
Le jeune homme était efficace et passionné et le duc était heureux de l'avoir à son service. Avec le temps, le disciple de feu son ami Bulvaï se verrait confié de plus en plus de charges.
Et ce qui se dressait devant lui au moment où il se rendit sur son campement, ne pouvait que le conforter dans ses intentions.
Le jeune écuyer avait tout préparé parfaitement et avait pensé à tout. Le campement avait bien plus que le confort minimum.
Le duc écouta le jeune homme lui expliquer l'organisation qu'il avait mit en place et hochait la tête au fur et à mesure de la "visite".


Tout ça me semble parfait Etienne, c'est un digne de ce nom. Le problème c'est que ça me retire une excuse dans l'éventualité et je poursuive ma série de mauvais résultats. Mais au moins tu auras mis toutes les chances de notre côté. Entrons donc voir cette tente.

Le duc pénétra alors dans la tente qui serait celle où il dormirait, où il s'habillerait et où il prendrait ses repas. Son château transportable en quelque sorte.
Après une inspection minutieuse des lieux, le duc attrapa son écuyer par l'épaule en l'entraînant vers la sortie.


Tu as bien oeuvré Etienne, merci. Tu as bien mérité un peu de détente. Je t'emmène aux bords de la lice, près du panneau d'affichage. Il y aura sûrement du monde à voir. Et nous en rencontrerons peut-être sur notre chemin. Tu veux?
Revenir en haut Aller en bas
La Hire
Vassal
Vassal
avatar

Messages : 852
Date d'inscription : 28/06/2011

Pour améliorer le rp
écus:
0/0  (0/0)
RP: Pas commencé

MessageSujet: Re: Un campement qui a de la gueule !    Lun 9 Jan - 10:59

Après avoir expliqué brièvement l'organisation du campement du duc, La Hire regarda le seigneur Lexhor qui regarda la disposition des tentes avant d'entrer dans la sienne. Il semblait satisfait de l'organisation prévue par l'écuyer et le lui dit avant d'entrer dans sa tente. Avant de le suivre, Etienne regarda en haut du mât dressé entre les deux tentes principales : les couleurs d'Alluyes flottait noblement au gré d'un léger vent qui agitaient doucement le drapeau. Satisfait de son travail et que son seigneur le soit également, il suivit le duc en ayant en tête sa dernière phrase. Elle résonnait encore à son esprit. Le nouveau pair inspecta les lieux, chercha rapidement ses marques tandis que l'écuyer le se frottait menton.

Satisfait de son installation et certainement désireux de rencontrer les nobles personnes présentes, Lexhor attrapa son écuyer par l'épaule et l'invita à l'accompagner sur le bord de la lice afin de voir le panneau d'affichage où serait certainement déjà affiché les duels prévus. La Hire aimait bien suivre Lexhor car il rencontrait des personnes fort intéressantes, cultivées, issues d'un monde nouveau pour lui. Il avait rencontré certains seigneurs lors des campagnes militaires où il avait suivit le duc d'Alluyes mais en tournoi tout était différent : les seigneurs avaient noble prestance, surtout le sien, les armures brillaient d'un bel éclat d'argent et les femmes arboraient de splendides toilettes et de magnifiques bijoux les mettant à leur avantage ... et certaines en avait bien besoin !

En chemin La Hire réfléchissait toujours sur les doutes de Lexhor. L'écuyer lui était plutôt confiant et avait de ce fait mis tout le cœur à l'ouvrage afin que le nouveau pair de France puisse paraitre avec tous les honneurs qui lui était du dorénavant. Le mauvais sort ... il fallait conjurer le mauvais sort.

Mon seigneur, si je puis me permettre : A année nouvelle, événements nouveaux et il est impossible que la malheureuse série de mauvais résultats lors des dernières joutes se poursuive. Je suis persuadé que vous casserez nombre de lances et que nombre de vos adversaires tomberont dans la poussière de la lice avant que nous ne rentrions au château. La lune n'était pas mauvaise ses dernières nuits et si vous le désirez, je peux aller quérir vostre astrologue. Petite pause puis reprenant en secouant la tête. Nooon le duc d'Alluyes va vaincre, il faut y croire !!

La Hire en était persuadé et aurait parié le peu qu'il possédait. Il lécha le bout de son index qu'il pointa vers le ciel.

Le vent tourne mon seigneur ... le vent tourne !

Revenir en haut Aller en bas
Lexhor
Phoenix d'Alluyes
Phoenix d'Alluyes
avatar

Messages : 5194
Date d'inscription : 19/10/2009
Age : 32
Localisation : Orléans - Paris

Pour améliorer le rp
écus:
0/0  (0/0)
RP: Pas commencé

MessageSujet: Re: Un campement qui a de la gueule !    Mer 11 Jan - 1:04

Les deux hommes quittèrent le campement du duc d'Alluyes pour se rendre en direction du panneau d'affichage et découvrir le nom de l'adversaire de Lexhor pour les huitième de finale. Il était exempté des éliminatoires, c'était toujours ça.
Etienne semblait confiant et croyait en les chances de son seigneur. Après deux finales perdues, Le duc espérait toujours gagner enfin un tournois. Et à chaque joutes, il se demandait si ce serait pour cette fois.


Le vent tourne Etienne, c'est ce qu'on dit oui. Mais il arrive qu'il tourne et qu'il soit encore plus mauvais!

Le duc laissa échapper un rire alors qu'ils approchaient du panneau. Machinalement, son regard se posa alors sur celui-ci et il parcouru l'annonce. Ho! Fut sa réaction. Puis, se tournant vers Etienne.

Je joute contre Della. Elle est bien bonne celle-là. Réfléchit un peu. Oui enfin pas Della, ce coup du destin. Bref, tu m'as compris.

Se grattant le bouc.

Bon, ça te dis d'aller enquiquiner mon prochain adversaire?
Revenir en haut Aller en bas
La Hire
Vassal
Vassal
avatar

Messages : 852
Date d'inscription : 28/06/2011

Pour améliorer le rp
écus:
0/0  (0/0)
RP: Pas commencé

MessageSujet: Re: Un campement qui a de la gueule !    Jeu 12 Jan - 10:42

A la lecture du panneau d'affichage, La Hire avait sourit à la remarque de Lexhor concernant le destin ou sur sa bru. Cette pointe d'humour dans les propos de cet homme qui il n'y a pas si longtemps avait accompagné son épouse défunte à sa dernière demeure, était le signe que la vie continuait inexorablement et qu'on ne pouvait pas s'arrêter sur le bord du chemin malgré la perte d'un être cher. Le duc revivait, retrouvait son humour, sa bonne humeur pour la plus grande joie de ses proches, de ses amis, de son écuyer.

En effet elle est bien bonne ! ... Le destin bien évidemment, ne jugeons pas vostre belle-fille dont vous êtes l'invité.... quoique .... dans belle-fille, il y a belle n'est-ce pas ?? petit clin d'oeil complice au duc pour lui rappeler que la gente féminine mérite qu'on s'y attarde un moment mais également pour lui faire remarquer que l'homme n'est pas fait pour vivre seul.

Il chercha du regard la tente de Della d'Amahir et ayant trouvé ses couleurs flottant au vent, il la désigna au duc d'Alluyes.

Je vous suis mon seigneur, mais ne comptez pas sur moi pour justement enquiquiner vostre bru ! Je ne me le permettrait point.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un campement qui a de la gueule !    

Revenir en haut Aller en bas
 
Un campement qui a de la gueule !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Victimes du délit de sale gueule, plusieurs American Staff ont besoin de votre aide (Belgique)
» Très gros coup de gueule !!!!!
» Amuse-gueule.
» l image des animaux coup de gueule
» coup de gueule apres EDF

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maison d'Amahir :: Partie HRP et archives générales :: Archives générales :: Montpipeau :: Le Château de Montpipeau :: La Basse Cour :: La Lice :: Les Campements-
Sauter vers: