Maison d'Amahir



 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les quarts de finale.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Deedlitt

avatar

Messages : 111
Date d'inscription : 20/07/2010
Localisation : Argentan, Duché d'Alençon

MessageSujet: Les quarts de finale.   Jeu 12 Jan - 1:06

Après les 8ème de finale, la nuit allait tombée, Minerve vint annoncer la suite du Tournoi.

Oyez Oyez, voici les noms des braves qui vont concourir pour ces quarts de finale.

Citation :
Cuche de Fronsac, Seigneur de Fulvy affrontera Della de la Mirandole d'Amahir-Euphor, Baronne de Seignelay et de Montpipeau.


Citation :
Angelyque de la Mirandole, Duchesse de Bourgogne affrontera Guillaume de Jeneffe, Grand Ecuyer de France, chevalier de l'Ordre royal de la Licorne, Vicomte de Marchiennes, Seigneur de Wavrin.



Citation :
Zebracolor du Val de Loire, Ducs des Roches l'Evesque, Baron de Bourgueil affrontera Enguerrant de la Mirandole, Duc Consort de Bourgogne.


Citation :
Aimelin de Millelieues, Seigneur d' Etampes sur Marne affrontera Sepa Von Strass, Seigneur de La Croix-près-Bléré.

Revenir en haut Aller en bas
Deedlitt

avatar

Messages : 111
Date d'inscription : 20/07/2010
Localisation : Argentan, Duché d'Alençon

MessageSujet: Re: Les quarts de finale.   Jeu 19 Jan - 0:41

Bien bien tout le monde était là ou presque. Minerve s'avança et fît appeler ceux qui devaient l'être.

Citation :
Que s'avance sur la lice, Cuche de Fronsac, Seigneur de Fulvy et Della de la Mirandole d'Amahir-Euphor, Baronne de Seignelay et de Montpipeau.



Première lance...
Le premier duo de jouteurs viennent et se font face, Minerve donne le signal. La Baronne encore secouée du dernier tour ne semble pas au mieux de sa forme, les lances s'abaissent et se croisent, la baronne manque sa cible, le seigneur lui ne la rate pas. Il touche et brise sa lance, faisant chuter la baronne par la même occasion. La baronne se relève, pas de blessure cette fois-ci.
Un duel sans concession.


Cuche de Fronsac est déclaré vainqueur.

Citation :
Que s'avance sur la lice, Angelyque de la Mirandole, Duchesse de Bourgogne et Guillaume de Jeneffe, Grand Ecuyer de France, chevalier de l'Ordre royal de la Licorne, Vicomte de Marchiennes, Seigneur de Wavrin.



Première lance...
Les deux jouteurs s'élancent l'un contre l'autre, les lances se croisent... Et se fût tout pour cette passe là.

Seconde lance...
La duchesse, décidée, ne laissa pas place au doute. Elle frappa l'armure du chevalier avant que celui ci n'ai pu ajuster sa lance, elle touche et brise sa lance. Avec un geste technique elle fait choir son adversaire. Pas de bobo pour cette passe là.
Décidément les Bourguignons font pas de quartier, se dit Minerve.


Angelyque de la Mirandole est déclarée vainqueur.

Citation :
Que s'avance sur la lice, Zebracolor du Val de Loire, Duc des Roches l'Evesque, Baron de Bourgueil et Enguerrant de la Mirandole, Duc Consort de Bourgogne.



Première lance...
Les deux hommes font signe qu'ils sont prêts, Minerve donne le signal ! Et c'est avec célérité et force qu'ils vont l'un vers l'autre.
Les lances se touchent et se brisent.... Mais le duc consort ne peut tenir en selle suite au choc, il vacille et chute en bout de lice. Pas de blessure.


Zebracolor du Val de Loire est déclaré vainqueur.

Citation :
Que s'avance sur la lice, Aimelin de Millelieues, Seigneur d' Etampes sur Marne et Sepa Von Strass, Seigneur de La Croix-près-Bléré.



Première lance...
Pour cette dernière joutes des quarts de finale, Minerve vit les deux hommes arrivés et lui faire signe qu'ils étaient prêts.
Ils s'élancent, frappent... et manquent leurs cibles.

Seconde lance...
Un demi tour en bout de lice et les voici repartis, les lances s'abaissent et touchent ! Mais aucune ne se brise.

Troisième lance...
Cette fois-ci il fallait en découdre, le Von Strass manque sa cible, le seigneur champenois en profite, touche et brise sa lance sur l'armure de son adversaire. Celui-ci emporter par l'assaut chute sur le sable de la lice, pas de blessure pour lui.


Aimelin de Millelieues est déclaré vainqueur.
Revenir en haut Aller en bas
zebracolor

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 26/12/2011
Localisation : Chinon

MessageSujet: Re: Les quarts de finale.   Jeu 19 Jan - 15:02

[quote="Deedlitt"]
Citation :
Que s'avance sur la lice, Zebracolor du Val de Loire, Duc des Roches l'Evesque, Baron de Bourgueil et Enguerrant de la Mirandole, Duc Consort de Bourgogne.



Première lance...
Les deux hommes font signe qu'ils sont prêts, Minerve donne le signal ! Et c'est avec célérité et force qu'ils vont l'un vers l'autre.
Les lances se touchent et se brisent.... Mais le duc consort ne peut tenir en selle suite au choc, il vacille et chute en bout de lice. Pas de blessure.


Zebracolor du Val de Loire est déclaré vainqueur.

Après une bonne soirée autour du feu Mirandolien, zebra avait passé une bonne nuit reposante, l'air frais, mais sec y était pour beaucoup.
les quarts reprenant, il se présenta sur la lice après avoir admiré la Victoire de la Duchesse de Bourgogne sur le Grand Ecuyer de France.

Il salua son adversaire et au signal, il s'élança avec rapidité., un double bruit d'éclat de bois, les lances se brisent.... mais zebra tien en selle, tandis que son adversaire tombe...Dommage qu'il soit blessé, cela a dut influencer sur sa tenue après le choc. Se rapprochant, il vit avec soulagement que le Duc Consort de Bourgogne se relevais sans blessure supplémentaires.


Votre grasce, j'espère que nous nous rencontrerons une autre fois, et que vous serez en pleine possession de vos moyens.... Deux lances brisées, nous aurions du jouter encore et vous ne déméritez point.

Revenir en haut Aller en bas
Aimelin

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 22/07/2010

MessageSujet: Re: Les quarts de finale.   Jeu 19 Jan - 16:20

Spoiler:
 
Juché sur Altaïr qui piaffait d’impatience il avait regardé les duels précédents, souriant en voyant son amie la Duchesse Angélyque sortir victorieuse de son duel. Il n’avait même pas eu le temps de passer la saluer, mais en la voyant, le visage de Flo lui apparut, faisant s’effacer son sourire. Il s’inquiétait et devait prendre nouvelles. Pour cette joute, il affrontait un jeune Seigneur qu’il ne connaissait pas, et regarda quelques secondes Ernest remettre en place le blason de Dotch pour qui il joutait comme à chaque fois.

Le signal, et à nouveau entrer en lice, positionner l’étalon, abaisser la visière du bacinet avant de s’élancer au galop. Aucune lance n’avait touché et il grimaça tandis qu’il contournait la lice pour se mettre à nouveau en place.

Une pression des talons, lance qui s’abaisse et touche mais ne casse pas, comme celle adverse. Un autre contournement de lice, soucieux de devoir en venir aux armes, et souvenir de son duel avec la Vicomtesse Beeky qu’il avait légèrement blessée au bras. Elle ne lui en avait pas voulu et lui en avait parlé en souriant lorsqu’il s’était rendu chez elle, mais il n’aimait pas blesser personne quand il n’y avait pas guerre.

Un troisième galop, la lance bien en main qui s’abaisse tandis qu’il conforte son assise et sent le choc qui fracasse sa lance. Faire ralentir l’étalon pendant qu’il se retourne légèrement pour s’assurer que son adversaire se relève, et débarasser de ce qu’il lui reste de lance, avant de diriger sa monture vers lui, enlevant son bacinet.


Seigneur, merci pour cette joute j’espère ne pas vous avoir blessé.

Un regard pour sa complice sur les tribunes et un sourire. Encore un effort pour faire honneur un peu plus à sa Suzeraine et amie.
Revenir en haut Aller en bas
http://grenierarchives.xooit.fr/index.php
flex

avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 23/07/2010

Pour améliorer le rp
écus:
0/0  (0/0)
RP: Pas commencé

MessageSujet: Re: Les quarts de finale.   Jeu 19 Jan - 18:35

Enguerrand de la Mirandole avait retrouvé un moral d'acier, en dépit de sa blessure à la jambe qui lui donnait la seconde place des favoris dans les paris. La veille au soir, le borgne s'était enfilé plusieurs godets afin de retrouver pour sa joute, tous ses moyens de conquérant. En effet, son adversaire était un duc et donc un semblable à lui-même, alors il fallait donner deux fois plus d'efforts pour arriver à le vaincre.

« - Il en verra de toutes les couleurs, le duc coloré, hahahaha ! »

Enguerrand lui ferait mordre la poussière ! Quoi qu'il en soit, après toutes ces manières de rester fier sur la lice, au moment de frapper sa lance sur Zebracolor, la sienne explose dans un débris totale de copeaux. Néanmoins, le dandy fut le seul à chuter, et c'est lorsqu'il comprit que l'heure était à la défaite, qu'il se releva claudiquant et en jetant des jurons impolis de mauvais perdant. En plus, le duc victorieux lui présentait un semblant de respect de vainqueur que Enguerrand détestait plus que tout - car il avait perdu. Il tourna le dos, mis une claque sévère à son cheval et rejoignit son feu de camp dans un nuage de mécontentement.

Revenir en haut Aller en bas
ptitmec13

avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: Les quarts de finale.   Sam 21 Jan - 2:41

Ce n'est pas parce qu'elle avait perdu qu'elle n'allait pas assister à la suite des joutes. Surtout qu'Aime combattait toujours et qu'elle voulait voir aussi comment s'en sortait son vainqueur de la veille.
Cape fourrée, petite besaces avec de quoi grignoter et se réchauffer par ce froid c'était bien nécessaire.

Attentive elle regarda les affrontements et en particulier les deux derniers. Pourquoi donc? Parce que le premier était celui qui l'avait battue au tour précédent et qu'à force de le rencontrer en lice elle avait tissé une sorte de respect envers l'homme. Et le second.. Est-il vraiment besoin de se poser la question. Son beau brun ébouriffé, ami et complice et comme elle s'amusait à le dire "Co vassal". Et cerise sur le gâteau, ou pompon sur le chapeau ou toute autre expression qui vous viendrait a l'esprit exprimant la même chose, les vainqueur des 2 duels s'affronteront au tour suivant.
Mirettes azurées droit sur la lice elle n'en manquait pas une miette. Ainsi les deux hommes se rencontreraient au tour suivant, pour sur elle serait encore là dans les gradins.
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume_de_Jeneffe

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: Les quarts de finale.   Sam 21 Jan - 12:07

« Mille fois sur le métier, remets ton ouvrage » souriait mentalement le Flamand. Et on métier, cette fois, c'était la duchesse de Bourgogne. Qu'il avait déjà affrontée lors de joutes du mariage Devirieux-Hoegaarden. Une revanche? Ou une confirmation? Suspense, suspense. Et, pour le chevalier, une occasion de plus de tenter de celler son âge derrière le visage de métal qu'il arborait chaque fois avec le même plaisir. Sa victoire du premier tour l'avait mis en confiance et il entendait bien éprouver sa lance sur son adversaire.

Juste le temps d'observer et d'apprécier la rapidité du seigneur bourguignon. Ce qui ne présageait rien de bon pour lui si, d'aventure, il venait à abattre celle dont il tenait Fulvy. Baste, au moins cela ne serait pas l'une de ces passes où les gens retiennent leurs coups pour éviter de le blesser, craignant il ne savait quelle punition divine. Il en était là de ses réflexions qu'un valet lui tendit une lance.

L'empoignant, la lance, pas le valet, il se dirigea au pas vers le bord de la lice, là où il attendrait l'appel du juge-diseur. Celui-ci ne fut pas long à attendre, qui déjà libérait les deux cavaliers. Guillaume pique des deux, abaisse sa lance, la dirige sur la poitrine ducale, sert les dents, en oublie de respirer l'espace de quelques secondes, plisse les yeux et... rate. Lamentablement son arme s'est détournée du métal bourguignon de la même façon que le bois mirandolien l'a laissé, lui, intact.

Prochaine charge, contrairement à ses habitudes, il garde le ligneux instrument en main. « Peste de la superstition ! » jure-t-il
in petto. Et à nouveau il lance son Frison au galop dans l'espace de sable clos par des planches de bois. Un bac à sable pour enfin n'ayant pas vraiment mûri ? Qui sait après tout ? Pas le chevalier dont les pensées étaient bien éloignées de cette anachronique digression... Et qui en fait aurait peut-être gagné à s'y concentrer, vu l'échec patent de cette nouvelle tentative. Échec car cette fois encore il laisse la duchesse vierge de tout outrage et patent car cette dernière lui fait vider ses étriers.

- Diable, hurle-t-il dans son heaume avant de se relever.

Puis, une fois debout, il salue sa triomphatrice.
Revenir en haut Aller en bas
Della

avatar

Messages : 529
Date d'inscription : 17/07/2010

MessageSujet: Re: Les quarts de finale.   Sam 21 Jan - 12:18



Citation :
Que s'avance sur la lice, Cuche de Fronsac, Seigneur de Fulvy et Della de la Mirandole d'Amahir-Euphor, Baronne de Seignelay et de Montpipeau.



Première lance...
Le premier duo de jouteurs viennent et se font face, Minerve donne le signal. La Baronne encore secouée du dernier tour ne semble pas au mieux de sa forme, les lances s'abaissent et se croisent, la baronne manque sa cible, le seigneur lui ne la rate pas. Il touche et brise sa lance, faisant chuter la baronne par la même occasion. La baronne se relève, pas de blessure cette fois-ci.
Un duel sans concession.


Cuche de Fronsac est déclaré vainqueur.

Mazette, jouter contre son p'tit Cuche, comme elle l'appelait familièrement, n'était pas pour mettre la Blonde en joie.
Si affronter BôPapa avait été un défi amusant et si la victoire méritée - quoiqu'il en dise et raconte par la suite - avaient eu un goût sans précédent, être face à Cuche avait fait retomber le soufflé.

Peut-être plus blessée qu'elle n'avait voulu le laisser paraître, Della ressentit une douleur lancinante lorsqu'elle remonta à cheval.
Son écuyer de fortune l'avait vue grimacer et avait demandé s'il fallait la déclarer forfait. Le pauvre se souviendrait longtemps de sa bêtise...la bosse qu'il portait sur le crâne chaufferait pendant au moins une semaine. Il avait appris une chose : ne jamais contrarier la Mirandole.

Lorsque le signal fut donné, Della lança sa monture, avec la farouche intention de faire valdinguer son p'tit Cuche !
Mais cette fois, le Ciel avait un autre projet et sa lance ne toucha que le vide...S'en suivit alors une nouvelle chute qui si elle ne lui provoqua pas de blessure, raviva la douleur de la cuisse.
Pourtant, la Baronne se releva encore et salua la foule nombreuse dans les gradins, dont son époux qui devait encore ronchonner de la voir battue, cette fois.

Elle s'approcha de la corde et ôtant son heaume, elle lança à son adversaire :
Félicitations Cuche ! Tu pourras te vanter d'avoir fait choir Della de la Mirandole, profite...c'est rare ! Elle partit d'un grand rire avant de s'en retourner à la tente où, maintenant, l'heure allait être aux divertissements !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
angelyque

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 28/07/2010

Pour améliorer le rp
écus:
0/0  (0/0)
RP: Pas commencé

MessageSujet: Re: Les quarts de finale.   Sam 21 Jan - 13:55

Une goutte de sueur perla sous son heaume tandis qu'elle prenait connaissance du nom de la personne contre qui elle devait jouter.
Elle avait déjà jouté contre lui peu de temps avant et n'avait point triomphé. Cette fois-ci il fallait qu'elle se préparer mentalement à affronter le grand écuyer de France, bien décidée à ne lui laisser aucune chance.

La victoire de son vassal, Cuche lui permit de se dire que la chance était de leur côté ce jour.

Avec l'aide de Lorenz Von Frayner, son ecuyer, elle remonta sur Almaviva et serra les dents.

Elle chargea afin d'oberver l'attitude de son adversaire, qui tenta de lui mordre la poussière. La poitrine ducale supporta largement le choc, amortit même le coup. La duchesse lança un regard noir en direction de Guillaume de Geneffe. Il voulait la guerre? il l'aurait!

Lors de la deuxième passe, elle chargea de toutes ses forces l'objet de sa fureur et réussit à l'envoyer saluer le sable de la lice.

La Mirandole retint les rênes de sa monture et flatta son encolure avant de relever son heaume et de retourner voir son adversaire vaincu. Le regard pétillant de malice, elle lui tendit la main pour se relever.


Cela fait 1 partout mon cher. Veillez à prévoir rembourrer votre armure pour la prochaine fois. A votre âge, il faut savoir se ménager.

Peu après ce fut le tour de son époux de combattre contre Zebracolor. La duchesse avait hâte de pouvoir échanger quelques mots avec ce dernier, il faisait partie des moments moments qu'elle avait passés ces derniers temps.

Elle applaudit à tout rompre sa victoire, dédaignant son époux à terre. S'il y a bien une chose qu'elle détestait, c'était les perdants.

Sans un regard pour le Mirandole, elle partit vers sa tente, sifflant seulement quand elle passa à ses côtés
.

Vous n'aurez aucune difficulté pour trouver une dinde pour vous soigner, mon ami!
Revenir en haut Aller en bas
Cuche

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Re: Les quarts de finale.   Lun 23 Jan - 0:53

Citation :
Que s'avance sur la lice, Cuche de Fronsac, Seigneur de Fulvy et Della de la Mirandole d'Amahir-Euphor, Baronne de Seignelay et de Montpipeau.



Première lance...
Le premier duo de jouteurs viennent et se font face, Minerve donne le signal. La Baronne encore secouée du dernier tour ne semble pas au mieux de sa forme, les lances s'abaissent et se croisent, la baronne manque sa cible, le seigneur lui ne la rate pas. Il touche et brise sa lance, faisant chuter la baronne par la même occasion. La baronne se relève, pas de blessure cette fois-ci.
Un duel sans concession.


Cuche de Fronsac est déclaré vainqueur.

Lorsqu'il appris la nouvelle, le bourguignon hésita quelques instants, sceptique...Jusqu'ici, les joutes l'avaient fort amusé car il n'avait pas eu à affronter des amis ou connaissances proches. Ici, ça devenait différent.

Della?
Mince... Elle a pris cher lors du tour précédent.
dit-il en se tournant vers son écuyer.
ça me met mal à l'aise de devoir jouter contre une amie qui vient d'être blessée... En plus c'est la maître des lieux. T'imagines si je l'envoie valser en l'air et qu'elle se ramasse mal? J'aurais l'air fin...

Ses états d'âmes furent vite coupés par l'annonce du début des quarts de finale.


Oh et puis non, on ne vit qu'une seule fois! J'essaierai quand même de faire attention...


Positionné en bout de lice, il voit Della qui semble hésiter et finit par assener un on coup sur le crâne de son écuyer.
Ah ben ça va, elle n'a pas l'air si mal finalement... Bien que sa position semblait indiquer une douleur bien pesante quelque part.

Alors qu'il lui semblait qu'elle regardait dans sa direction, il la salua et ajusta son heaume.
L'arbitre donna le signal du départ et plus rien d'autre n'importait à cet instant pour Fulvy.
Comme précédemment, concentration, vise et impact.
La lance s'était brisée et au milieu des éclats de bois, la baronne s'étalait au sol dans un bruit de ferraille qui parvint jusqu'aux oreilles du joinvillois alors qu'il atteignait déjà le bout du terrain.

Rapidement, il fait faire demi-tour à sa monture et remonte vers son adversaire vaincue qui était en train de saluer la foule.


Félicitations Cuche ! Tu pourras te vanter d'avoir fait choir Della de la Mirandole, profite...c'est rare !

Merci Della, je peux t'offrir une seconde chance un jour... Mais ne soit pas déçue si cela ne fait que renforcer ta défaite!

Sourire amusé et ton ironique. Un regard vers les gradins, s'assurant que l'époux de la Mirandole ne soit pas en train de le menacer de mort pour avoir gagné. Tout semblait bien se passer...

Sur le retour, il croisa Angelyque qui s'apprêtait à jouter.


Tâchez de remporter votre rencontre, duchesse!
Ainsi je pourrai me faire un plaisir de vous envoyer baiser le sable au prochain tour!


Et il parti d'un grand éclat de rire, fier de lui.


Edit: Fautes
Revenir en haut Aller en bas
Lorenz von Frayner



Messages : 3
Date d'inscription : 07/01/2012

MessageSujet: Re: Les quarts de finale.   Mer 1 Fév - 20:58

Lorenz aida la magnifique duchesse à monter sur son cheval et lui tendit une lance.
Puis il donna aussi une carotte à Almaviva qui après quelques joutes victorieuses, avait bien droit à une récompense.

Déjà les quarts de final !? Le temps passe extrêmement vite, et les victoires d’Angelyque s’entassent.
C’était une très forte jouteuse, mais face au premier grand écuyer de France … Lorenz doutait …. La duchesse allait-elle encore gagner ? Son adversaire était coriace et un très bon Chevalier, père d’une fille fantastique aussi, enfin bref...

Il regarda la charolaise, se mettre en position en espérant qu’elle gagne.

Premier choc de lance, le jeune blondinet retient son souffle, puis souffla de soulagement quand la duchesse, ne tomba point de son cheval.

Seconde passe, la duchesse du charolais s’élance et vlam ! Le vicomte se retrouve à terre …

Comme quoi il faut se méfier des femmes, certaines peuvent être redoutables.
Lorenz adressa un grand sourire à Angelyque, tout en pensant à la phrase que je viens de citer.

Après ce moment fort en émotion, ce fut le tour du duc consort de bourgogne de combattre, contre Zabracolor. Quand Lorenz vit Zabra, un petit sourire vient se dessiner sur les lèvres du von Frayner. Zabra incarnait pour lui la Touraine, la force militaire de la Touraine. La Touraine, terre qui l’avait accueille plusieurs mois durant, lui et ses parents. Le duc consort avait-il des chances de gagner ? Lorenz ne doutait pas sur ce point-là.
Flex allait perdre.


« - Félicitation, pour cette manche. J’espère que vous êtes encore en parfaite forme pour la suivante. »

Au moment où Flex s’élança, histoire de gratter quelques écus, Lorenz fit un pari rapide avec sa future suzeraine.

« Vous voulez parier 10écus sur la victoire qui va suivre … Moi je pense que c’est Zabracolor qui va l’emporter.»

Comme Lorenz l’avait prédit, Zabracolor terrassa le Grand marechal des Logis … Finalement il avait bien fait de devenir l’écuyer de LA mirandole et pas DU mirandole. C’est toujours mieux d’être du côté du gagnant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les quarts de finale.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les quarts de finale.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les quarts de finale
» Les quarts de finale.
» finale de l'us open [federer - murray] en streaming gratuit
» Cibeins finale GPF d'agility 4 et 5 juillet (01)
» Finale du trophée d'agility par équipe.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maison d'Amahir :: Partie HRP et archives générales :: Archives générales :: Montpipeau :: Le Château de Montpipeau :: La Basse Cour :: La Lice-
Sauter vers: