Maison d'Amahir



 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les demi-finales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Deedlitt

avatar

Messages : 111
Date d'inscription : 20/07/2010
Localisation : Argentan, Duché d'Alençon

MessageSujet: Les demi-finales    Dim 22 Jan - 23:19

Oyez oyez voici les braves toujours en lice pour les demi-finales.

Citation :
Cuche de Fronsac, Seigneur de Fulvy affrontera Angelyque de la Mirandole, Duchesse de Bourgogne.


Citation :
Zebracolor du Val de Loire, Duc des Roches l'Evesque, Baron de Bourgueil affrontera Aimelin de Millelieues, Seigneur d' Etampes sur Marne.



Dernière édition par Deedlitt le Mar 24 Jan - 0:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
zebracolor

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 26/12/2011
Localisation : Chinon

MessageSujet: Re: Les demi-finales    Lun 23 Jan - 0:18

Sans surprise après les résultats des quarts, Zebra affrontais Aimelin de Millelieues, Seigneur d' Etampes sur Marne.

Se préparant avec l'aide de Joachim, il guettais des l'assistance si ses les 3 femmes qu'il attendais allais être présente.
Tout d'abord, la Duchesse Angélique de la Mirandole qui l'avais tant applaudit durant les quart, surprenant mais au combien flatteur...
Puis Boudicca, La Dame des Roches Saint Quentin avec qui il se déplaçais sur toutes les joutes du royaumes
Enfin P'ti Mec, la jeune Dame de Lasson avec qui il croisais la lance et parfois le fer.... mais aussi l'amie du Seigneur d'Etampe, son adversaire de ce tours. Il avait remarqué que ses yeux ne le quittais pas ... Amelin avais fait un sans faute en 8e, mais avait attendu la 3e lance pour les quart, touchant deux fois, la première sans briser... Un solide gaillard qu'il espérais bien battre de belle manière, n'en déplaise à la Dame de Lasson...

Il reporta son attention sur l'harnachement de son cheval, la tenue de la selle, et la qualité et l'équilibre de sa lance, n'hésitant pas à choisir celle qui lui convenais le mieux parmi plusieurs.



Dernière édition par zebracolor le Lun 23 Jan - 10:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
ptitmec13

avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: Les demi-finales    Lun 23 Jan - 5:29

Une des premières personnes installées? Ben faut croire..Couverture pliée sous son séant pour ne point attraper froid, flasque inévitable, encas tout autant. Aux premières loges la blondine.
Elle était super heureuse que son ébouriffée de beau brun arrive en demi finale. Cela conforterait son ami de ne pas abandonner les joutes. Il fallait donc à tout prix qu'il gagne cette demi finale, n'en déplaise au Duc des Roches.. Nomeoh...
Elle aurait apprécié que ce duel ne se fasse qu'en finale mais le hasard en avait voulu ainsi.
Picorant ses dès de cochonnaille et de pain elle regardait un peu partout voir si elle reconnaissait du monde. Mon dieu que sa galette lui manquait pour tout partager.
Revenir en haut Aller en bas
Deedlitt

avatar

Messages : 111
Date d'inscription : 20/07/2010
Localisation : Argentan, Duché d'Alençon

MessageSujet: Re: Les demi-finales    Mar 24 Jan - 0:53

L'heure était venue, Minerve fît sonner les bucines, comme à son habitude. Puis elle appela les participants toujours en lice.

Citation :
Que s'avance sur la lice, Cuche de Fronsac, Seigneur de et Angelyque de la Mirandole, Duchesse de Bourgogne.



Première lance...
Les jouteurs font signe qu'ils sont prêts, Minerve abaisse son drapeau. Les chevaux s'élancent, les jouteurs se croisent.... Et c'est tout, pas de touche cette fois.

Seconde lance....
Un demi-tour en bout de lice, et les voici déjà étant sur le point de se toucher. Les lances se croisent et s'abaissent, la duchesse manque sa cible, le seigneur lui touche sa suzeraine et brise sa lance!. Celle-ci n'étant pas tombée de la dernière pluie, elle teint bon sur sa monture.

Troisième lance...
La duchesse n'était pas une débutante, et elle avait la réputation d'être tenace. Cette fois-ci c'est elle qui prend l'initiative de la lance. Elle évite le coup du Seigneur, le touche et brise sa lance! Avec un geste technique elle fini son assaut en le désarçonnant. Le seigneur chute lourdement sur le sable de la lice, il se relève sans blessure heureusement.


Angelyque de la Mirandole est déclarée vainqueur.

Citation :
Que s'avance sur la lice, Zebracolor du Val de Loire, Duc des Roches l'Evesque, Baron de Bourgueil et Aimelin de Millelieues, Seigneur d' Etampes sur Marne.




Première lance....
Les deux hommes se connaissent, les deux sont de très bons jouteurs dont la renommée dépasse largement les frontières de leur duchés respectifs.
Minerve donne le signal de départ.... Ils se font face, les lances se croisent, et touchent! Les deux lances se brisent, et dans un choc violent les deux jouteurs se retrouvent à terre dans un spectaculaire nuage de poussière.
Les deux hommes montrent qu'ils sont en bonne santé, pas de blessure. Puis Minerve prit la parole pour rappeler les règles.


Si les deux jouteurs chutent de leurs montures, sans que l'on puisse les départager par bris de lance, s'en suit un duel à l'épée. Le premier duelliste arrivant à quatre touches sera déclaré vainqueur.

Les deux hommes finissent de se faire équiper par leur palefreniers, puis se font face.

Première passe...
Le seigneur Champenois touche le premier sans blesser le duc.


Une touche pour le Seigneur d'Etampes sur Marne.

Seconde passe....
Le duc rétorque aussi sec, il touche le seigneur et le blesse légèrement au dos.


Une touche partout.

Troisième passe...
Le seigneur ne se laisse pas abattre, il touche à son tour sans blesser le duc.


Deux touches pour le Seigneur d'Etampes sur Marne.

Quatrième passe...
Décidément c'était chacun son tour le duc répond et touche sans blesser le seigneur.


Deux touches pour le Duc des Roches l'Evesque.

Cinquième passe...
Et la règle ne ment pas, ils se battent comme des lions dans l'arène. Le seigneur touche, sans blesser le duc.


Trois touches pour le Seigneur d'Etampes sur Marne.

Sixième passe...
Le duc en remet une nouvelle couche! Il touche sans blesser le seigneur.


Trois touches pour le Duc des Roches l'Evesque.

Septième passe...
Le suspens est à son comble, lequel va l'emporter?

Et c'est le Duc qui donne la dernière touche ! Il frappe de sa lourde épée et blesse le seigneur légèrement à la poitrine.

Minerve fait signe au médicastre de venir auprès du Seigneur et proclame ce qui doit l'être.


Zebracolor du Val de Loire est déclaré vainqueur par quatre touches à trois.
Revenir en haut Aller en bas
Aimelin

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 22/07/2010

MessageSujet: Re: Les demi-finales    Mar 24 Jan - 1:02

Mais si blablabla .. tu verras que blabla.. et puis apres blabla... c'était affolant ce que les femmes pouvaient avoir d'arguments lorsqu'il s'agissait de le convaincre ou du moins d'essayer.
Sa blondinette n'était pas là mais une autre blondinette complice de longue date, veillait à l'encourager. Il est vrai que les dernières joutes s'étant plutôt transformées en cascades ébouriffesques avaient plus ou moins... enfin un peu plus moins que plus.. découragé le jeune Connétable de Champagne.


- tu vois je suis arrivé en demi finale, donc maintenant c'est bon tu ne crois pas ?
- ah noooon tu vas pas t'arrêter là
- ben pourquoi
- parce que
- c'est pas une réponse ça
- puis tu affrontes un bon adversaire le Duc des Roches
- moui... justement si je le blesse c'est un Duc


Il affronterait donc un jouteur que Célénya avait déjà affronté et il essaierait de le faire avec classe... tant dans sa victoire que dans sa défaite, l'important étant de choir joliment.
Revenir en haut Aller en bas
http://grenierarchives.xooit.fr/index.php
zebracolor

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 26/12/2011
Localisation : Chinon

MessageSujet: Re: Les demi-finales    Mar 24 Jan - 1:34

Sa joute en deuxième, Zebra regarde, du bord de la lice, l'affrontement de Fronsac et de Mirandole... Et avec un sourire en coin, il applaudit à tout rompre la victoire de la Duchesse sur son Vassal, d'autant plus belle sur cette troisième lance qu'elle devais a tout pris le faire chuter !

Cela serais quand même sympathique de ce rencontrer en finale.... mais....a son tour !

Il monta sur son cheval, tenu et préparé par Joachim...fin prêt il se présenta sur la lice pour saluer son adversaire et au signal il s'élança...

Bruit de tonnerre, sentiment de rencontrer le coin d'un porche... et par terre...
Lourdement il se relève... un regard dans l'assistance... la Dame de Lasson.... un sentiment de "DÉJÀ VU"

Joachim se précipite avec son épée... changement d'écu, et d'une partie de l'armure, faite pour la joute, sur l'épaule gauche...


Merci Joachim, nous allons voir maintenant si les mois de guerre servent aussi en duel !

Se retournant vers son adversaire... Seigneur, je suis a vous !

Il s'en suis un duel épique, ou le Seigneur d' Etampes sur Marne prends l'avantage, menant toujours d'une touche...mais... il remarque que Aimelin est gêné dans sa rotation... son premier touché au dos certainement... Zebra essaye d'en profiter... et bouge forçant le seigneur à se tourner... avec retard et en profite... pour toucher...par deux fois. Il grimace un peu à la vue du sang sur ce dernier coup ou son épée a lourdement frappé... mais heureusement pas profondément.

Seigneur d' Etampes sur Marne, vous fûtes un adversaire redoutable ! N'en déplaise à la Dame de Lasson, que je vous ai défait, vous ne déméritez point et ce combat fut l'un des plus rude a mener. A plaisir de vous retrouver une prochaine fois !

Zebra regarda si Angélique avait observé le Duel... pour la saluer du regard... d'un geste de défit amical pour la finale.
Revenir en haut Aller en bas
ptitmec13

avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: Les demi-finales    Mar 24 Jan - 13:02

Regard qui croise celui du Duc après la chute et un salut respectueux d'un signe de tête peut être pas perceptible de là où il est.
Elle suit les échanges de "civilités" entre les deux hommes, grimaçant à la première blessure infligée. Jusqu'au dernier moment elle y croit, il a l'avantage.
Le suspens lui fait se mordre les lèvres d’appréhension.
Le dernier coup est donné apportant la victoire au Duc. Pointe de déception de ne pas voir son ami arriver en finale mais fière de lui parce qu'il s'est battu jusqu'au bout.
Rassemblement rapido de ses affaires et la voila qui file au bord de la lice pour attendre son complice, légèrement inquiète quant à ses blessures.
Revenir en haut Aller en bas
Aimelin

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 22/07/2010

MessageSujet: Re: Les demi-finales    Mar 24 Jan - 16:43

Oouuchhhh ...

Le galop était puissant, la chute n’en avait été que plus dure lorsque sa lance s’était brisée sur l’écus adverse. Quelques secondes pour se relever avant de se rendre compte qu’un combat à l’épée l’attendait.
Regard axieux tandis qu’il prend l’écus neuf que lui tend son écuyer qui s’applique ensuite à resserer les sangles de sa brigandine.
Et c’est reparti comme sur un champ de bataille sauf qu’aujourd’hui il n’a pas un ennemi en face de lui, simplement un Duc qu’il doit gagner pour passer la demi finale d’une joute. Frapper fort en retenant ses coups, voila qui allait être difficile.


Seigneur, je suis a vous !
Votre Grâce je suis prêt


Un signe de la tête qui accompagne sa réponse, et une première touche tandis que ses prunelles grises ne quittent pas l’épée du Duc qui le blesse malgré tout lorsqu’il pivote pour l’éviter. Grimace tandis qu’il ressère sa prise. Une autre touche et cette fois avec une bonne esquive du coup porté, suivi d’une autre attaque réussie des deux côtés. L’épée commence à se faire lourde et la douleur lancinante dans son dos n’arrange pas les choses, mais il faut résister jusqu’au bout.
Pas le temps de reprendre son souffle que la lame ducale le touche à la poitrine se glissant entre les plaques de l’armure.
Une nouvelle grimace sous la douleur qui lui empêche de lever son épée pendant que Minerve annonce la fin du combat et que le jeune Etampes rage sous son bacinet, laissant tomber son épée et portant sa main sur sa poitrine.


Seigneur d' Etampes sur Marne, vous fûtes un adversaire redoutable ! N'en déplaise à la Dame de Lasson, que je vous ai défait, vous ne déméritez point et ce combat fut l'un des plus rude a mener. A plaisir de vous retrouver une prochaine fois !

Un sourire à l’homme en l’entendant évoquer Célénya.

Vos coups font mal votre Grâce, mais j’apprends toujours lorsque je dois me mesurer à des adversaires tels que vous.

Finalement il n’avait pas spécialement envie d’affronter Angélyque et cette défaite ne tombait pas plus mal, sauf pour son égo.
Revenir en haut Aller en bas
http://grenierarchives.xooit.fr/index.php
angelyque

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 28/07/2010

Pour améliorer le rp
écus:
0/0  (0/0)
RP: Pas commencé

MessageSujet: Re: Les demi-finales    Mer 25 Jan - 13:54

La Mirandole mit son heaume et plissa les yeux, voulant savoir jusqu'où son propre vassal était prêt à aller.

La bienséance aurait voulu qu'il baisse sa lance afin de ne pas risquer de blesser sa suzeraine bien aimée.

Une fois remontée sur Almaviva, elle serra les flancs de son cheval avec ses cuisses de toutes ses forces et chargea, le seigneur de Fulvy ne fit rien pour retenir la force de sa lance qui se brisa sur elle, ce qui la mit dans une rage folle.
Une fois de retour sur le bord de la lice elle leva sa lance et l'agita
.

Fulvy, vous allez mordre la poussière!

Puis, au signal de l'arbitre fonça droit sur lui dans un grand cri, se relevant un peu sur sa monture afin non seulement de briser sa lance, mais également de l'envoyer au sol.

Elle sauta de son cheval et vérifia qu'il n'était pas blessé avant d'aller lui parler, l'air narquois
.

Alors, ce sable, mon vassal bien aimé, il a bon goût? allez donc dans ma tente, c'est celle à double cloches, vous y trouverez des onguents pour atténuer la douleur. Et revenez m'acclamer ensuite pour la finale.

Elle suivit ensuite la deuxième demi-finale, opposant Aimelin et Zebracolor avec un petit sourire. Réfléchissant sur la tactique à adopter selon le gagnant de la demi-finale. Dans les deux cas il lui faudrait se concentrer un maximum.

Zebracolor la remporta. Elle n'avait jamais jouté contre lui, la Mirandole entra alors dans une intense reflexion
.

Revenir en haut Aller en bas
Cuche

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Re: Les demi-finales    Jeu 26 Jan - 17:39

Citation :
Que s'avance sur la lice, Cuche de Fronsac, Seigneur de et Angelyque de la Mirandole, Duchesse de Bourgogne.



Première lance...
Les jouteurs font signe qu'ils sont prêts, Minerve abaisse son drapeau. Les chevaux s'élancent, les jouteurs se croisent.... Et c'est tout, pas de touche cette fois.

Seconde lance....
Un demi-tour en bout de lice, et les voici déjà étant sur le point de se toucher. Les lances se croisent et s'abaissent, la duchesse manque sa cible, le seigneur lui touche sa suzeraine et brise sa lance!. Celle-ci n'étant pas tombée de la dernière pluie, elle teint bon sur sa monture.

Troisième lance...
La duchesse n'était pas une débutante, et elle avait la réputation d'être tenace. Cette fois-ci c'est elle qui prend l'initiative de la lance. Elle évite le coup du Seigneur, le touche et brise sa lance! Avec un geste technique elle fini son assaut en le désarçonnant. Le seigneur chute lourdement sur le sable de la lice, il se relève sans blessure heureusement.


Angelyque de la Mirandole est déclarée vainqueur.

Ahahaha! Finalement une occasion de rencontrer la Mirifique pour se mesurer à des joutes...
Il en était maintenant à son troisième tournoi, là où sa suzeraine joutait depuis des années. Autant dire que s'il avait l'avantage de la force, elle avait l'avantage de l'expérience. C'était équitable. On allait donc pouvoir s'amuser.

Sigure, check!
Armure, check!
Lance, check!
Moral, check!
Ecuyer prêt, check!
Heaume, check!

Ok, on pouvait commencer.

La première charge fut rapide. A croire que chacun attendait de l'autre de porter le premier coup.
Une fois l'autre bout de la lice rejoint, il lui lança.


C'est bon? On peut commencer maintenant?


Pour toute réponse, il n'eut droit qu'à une charge brutale de sa suzeraine en sa direction. Trop brutale peut-être... Elle semblait avoir oublié de le viser et il réussi à briser sa lance sans soucis. Mais la bougresse tenait bien sur sa selle et ne semblait pas vouloir aller embrasser le sol. Du moins, face à lui.


Fulvy, vous allez mordre la poussière!

Vous d'abord!

Et les deux adversaires se lancèrent pour la troisième rencontre.
Sauf que ce coup-ci, la Charolaise cria comme une tarée et se releva sur sa selle. Surpris par la manœuvre, Fulvy ne put que dévier sa lance pour éviter de la lui enfoncer dans le ventre. Elle qui était justement encore une fois enceinte...
Et c'est logiquement qu'il se mangea la lance adverse de plein fouet et ne peut résister au coup qui le porte dangereusement vers le sol. Un bruit de ferraille, de la poussière et un cheval qui termine sa course sans son cavalier.

Alors qu'il se relevait, sa suzeraine arriva à son niveau en courant.



Alors, ce sable, mon vassal bien aimé, il a bon goût? allez donc dans ma tente, c'est celle à double cloches, vous y trouverez des onguents pour atténuer la douleur. Et revenez m'acclamer ensuite pour la finale.

Si c'est pour que votre idiot de valet en tutu rose ne l'applique, je préfère la flasque de mon escuyer!
Merci pour cette leçon de joutes, attendez-vous à revoir un coup pareil lors de notre prochaine rencontre. J'espère alors pour vous que le sable aura aussi bon goût que celui-ci!
Je vous retrouve après votre victoire en finale... Bonne chance!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les demi-finales    

Revenir en haut Aller en bas
 
Les demi-finales
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les demi-finales
» Joutes de Chartres Demi-Finales
» Quel galop pour une demi-pension ?
» Berlioz, petit chaton d'un mois et demi avec diarrhée
» demi-fûts de whisky

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maison d'Amahir :: Partie HRP et archives générales :: Archives générales :: Montpipeau :: Le Château de Montpipeau :: La Basse Cour :: La Lice-
Sauter vers: