Maison d'Amahir



 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une arrivée tant attendue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zelenka
Vassale
Vassale
avatar

Messages : 2310
Date d'inscription : 04/04/2010
Localisation : Orléans

Pour améliorer le rp
écus:
0/0  (0/0)
RP: Pas commencé

MessageSujet: Une arrivée tant attendue   Mer 15 Fév - 18:13

[Revenons quelques temps en arrière ]

Toute histoire quelle qu'elle soit a un début et le plus souvent une fin même si pour certaines ce n'est que par la mort elle-même qu'elles s'achèvent. Les prémices de l'histoire de deux Lames d'Amahir voyaient le jour en ce tout début d'année de l'an de grâce 1460.
Après avoir passé de longs et interminables mois loin de leur Orléanais et loin de la paix de leur foyer, ayant vécus dans le tumulte d'une guerre encore bien difficile à appréhender pour beaucoup d'hommes et de femmes d'armes. Enfin l'heure pour eux était donnée de rentrer et de revivre une vie un peu plus normale et surtout beaucoup plus paisible. Il y avait bien eu quelques regards et mots échangés mais rien ne laissait présager ce qu'il allait se produire.
Ils ne s'étaient guère revus depuis leur retour en Orléanais, chacun vaquait à ses propres occupations. C'est lors d'une cérémonie qu'ils se croisèrent à nouveau, étrangement ils se virent sous un nouveau jour. Etait-ce le lieu saint qui voulait cela? Ou bien le mariage de leur amie pour l'une et marraine pour l'autre qui rendait les deux Lames sensibles au charme de l'un et de l'autre? Nul ne saura jamais mais ce jour marqua le début d'une histoire de coeur. Le jeune écuyer venu seul lui aussi s'aventura à demander à la brune d'Adonville si elle voulait bien qu'il l'accompagne durant cette journée, chose à laquelle elle répondit positivement.
Durant la cérémonie se déroulant à la Cathédrale Sainte-Croix déjà il y eut quelques sourires et regards échangés, quelques mots murmurés ou encore quelques effleurements innocents (ou peut-être pas tant que cela!) mais c'est au bal donné en la Baronnie de Sully que tout a changé, que leur vie bascula. Oui c'est au bal donné en l'honneur du tout nouveau couple ducal que les choses s'accélérèrent et se précisèrent pour eux...
Les deux jeunes Lames ressentirent le besoin d'encore mieux se connaître l'un, l'autre. L'invitation fut lancée par Zelenka.... Etienne de Vignolles fut en bonne en due forme convié en la Seigneurie d'Adonville...


Les gardes du domaine ayant été prévenus de l'arrivée imminente du jeune homme, ils avaient eu pour ordres stricts de le laisser pénétrer sur les terres de la jeune femme et de le mener au petit salon.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
La Hire
Vassal
Vassal
avatar

Messages : 852
Date d'inscription : 28/06/2011

Pour améliorer le rp
écus:
0/0  (0/0)
RP: Pas commencé

MessageSujet: Re: Une arrivée tant attendue   Jeu 16 Fév - 13:56

Toute histoire quelle qu'elle soit a un début … parfois une fin mais jamais deux puisque tous les gourmets gourmands savent que cette particularité n'est valable que pour le saucisson qui lui en a deux !!

Et à propos de saucisson, La Hire avait faim.

Il chevauchait en direction d'Adonville pour répondre en bon garçon bien élevé qu'il était à l'invitation officielle de la maitresse des lieux, la belle brune Zelenka de la Tau'Ri, dame d'Adonville et fine bretteuse des Lames d'Amahir. Il avait pour l'occasion revêtu son plus bel habit … enfin les seuls vêtements qu'il avait de disponibles puisque les autres, les plus beaux, enfin les moins usés, les moins troués, ceux qu'il avait revêtus pour le mariage d'Alexandre et de Kalimalice, bref, les autres était encore en train de sécher sur le fil à linge tendu entre deux murs dans la petite chambre qu'il louait à l'auberge du chat en boule à Orléans… Pas facile d'avoir du linge propre et sec en hiver car ce n'est pas la meilleure période pour faire sécher sa lessive. D'ailleurs, devant cette réalité, il s'était fait la réflexion qu'il faudrait un jour investir dans d'autres vêtements d'autant qu'il lui fallait trop souvent allé au lavoir et ce foutu savon qui avait toujours tendance à glisser et tomber au sol … La Hire le ramassait toujours en prenant garde à ses arrières …

Il était bon, il était beau, il sentait bon le sable chaud … sous son manteau usé de cuir râpé et de vieilles fourrures et il était impatient d'arriver. Il avait faim, certes, mais la soirée passée à Sully avec la belle Zelenka avait été des plus prometteuses et un avenir radieux se profilait. Il se remémorait cette rencontre. Ce n'était pas la première puisqu'il s'était déjà côtoyer sur le front ponantais avec les Lames d'Amahir mais Ari en avait décidé autrement. Le destin … il n'y avait pas d'autre mot pour expliquer cette rencontre. La Hire aurait pu arriver en retard au mariage de sa marraine … Le banc où Zelenka était installée aurait pu être complet … La belle n'aurait peut-être pas voulu se rendre au bal … Il avait beau tourner ses idées dans sa tête, pour lui, leur rencontre ne tenait pas du hasard. Ils étaient les jouets du destin… mais quelle douce manipulation !

Chevauchant, La Hire repensait à la jeune femme : son regard bleu gris intense … ses longs cheveux … sa taille de guêpe … ses fines hanches... s'imaginant même une poitrine ferme et généreuse... ... ... ça ne lui allait pas de vivre seul !!! Il était donc perdu dans de chaudes et torrides pensées ... à l'idée d'un bon feu de cheminée, d'un bon gigot, d'une bonne bouteille de vin, le tout partagé en charmante, agréable et douce compagnie, lorsque se dessina dans la brume quasi-permanente de cet hiver de m*, la silhouette du château d'Adonville. Il s'arrêta et releva son col en grelotant.


Evil or Very Mad de temps de pig !!!! vivement l'été !!!


Sans plus attendre, il lança sa monture au petit galop pressé d'arriver et ralentit lorsqu'il arriva sur le glacis. Il s'avança au pas sur le petit pont de pierre et s'arrêta devant la herse baissée. Il regarda à travers et ne vit aucun mouvement, pas plus lorsqu'il se mit debout sur les étriers. Il chercha du regard un chaine pendante au bout de laquelle pourrait être accrochée une cloche … N'en trouvant pas, il se décida à appeler.

HOLA DU CHATEAU …

Puis il chercha du regard, un mouvement, une porte qui s'ouvre, une tête au dessus du rempart …


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Zelenka
Vassale
Vassale
avatar

Messages : 2310
Date d'inscription : 04/04/2010
Localisation : Orléans

Pour améliorer le rp
écus:
0/0  (0/0)
RP: Pas commencé

MessageSujet: Re: Une arrivée tant attendue   Jeu 16 Fév - 17:54

Hola du château

Un garde se trouvant non loin était de retour de sa ronde entendit un cri émanant des grandes portes, se doutant qu'il s'agissait sûrement de la personne attendue par la maitresse des lieux, s'approcha à grands pas de la herse.

Le bonjour Messire! Mais dans le doute il le questionna Que puis-je faire pour vous?

Il attendit réponse de la part du nouveau venu.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
La Hire
Vassal
Vassal
avatar

Messages : 852
Date d'inscription : 28/06/2011

Pour améliorer le rp
écus:
0/0  (0/0)
RP: Pas commencé

MessageSujet: Re: Une arrivée tant attendue   Jeu 16 Fév - 23:39

Un bruit de quincaillerie que l'écuyer ne connaissait que trop bien puisqu'il s'agissait du bruit d'une armure en mouvement attira le regard d'Etienne vers la herse. La silhouette d'un garde armé d'une pique se dessina dans la pénombre et l'homme d'armes s’enquit de l'identité du voyageur qui demandait l'entrée.

Le bonjour aussi à vous. Je suis Etienne de Vignolles mais on m'appelle La Hire. Je demande accès au château où Dame Zelenka m'a invité en ce jour.

Sans plus attendre, il mit pied à terre puis attendit que la herse se soulève en caressant doucement l'encolure de sa monture.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Zelenka
Vassale
Vassale
avatar

Messages : 2310
Date d'inscription : 04/04/2010
Localisation : Orléans

Pour améliorer le rp
écus:
0/0  (0/0)
RP: Pas commencé

MessageSujet: Re: Une arrivée tant attendue   Ven 17 Fév - 14:08

Etienne de Vignolles se présenta au garde qui reconnu de suite son nom pour l'avoir déjà entendu de la bouche même de la maitresse des lieux! C'était donc bien celui qu'elle attendait, qu'elle avait convié... Il s'agrippa à une lourde chaine et tira de toutes ses forces afin de soulever la herse et de laisser l'homme pénétrer dans la cour intérieur de la demeure seigneuriale.
Arrivé à la hauteur du garde celui-ci courba l'échine devant Etienne et pris les rènes de sa monture.


Je vous en prie Messire, je vais m'occuper de votre destrier si vous le permettez. puis d'un geste il lui montra le chemin à prendre C'est là que Dame Zelenka vous attend.
Etienne ne se fit pas prier plus longtemps et marcha jusqu'à une porte à peine dissimulée et toqua afin que quelqu'un vienne lui ouvrir. Aussitôt dit aussitôt fait, une jeune femme ouvrit la porte et le conduit jusqu'au petit salon après qu'il ait décliné son identité.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une arrivée tant attendue   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une arrivée tant attendue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'arrivée tant attendue de la Belle, la Formidable, la Légendaire, la Parfaite pour ainsi dire, Aelysse De Caumont !
» Une petite nouvelle tant attendue (Dodane inside)
» l'aide tant attendue...
» mon nouveau loulou tant attendue
» Voici la petite Hestia tant attendue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maison d'Amahir :: Orléanais :: Baronnie d'Auneau - Lexhor :: Les seigneuries :: Adonville :: Le Château :: Les Grandes Portes-
Sauter vers: