Maison d'Amahir



 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Visite imprévue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Akane

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: Visite imprévue   Dim 8 Avr - 15:02

Parce qu’elle n’est jamais là où on peut l’attendre.
Parce qu’elle est imprévisible, directe, entière et sans détour…

Ce matin, d’un coup de tête et vu que c’était la fin de semaine, elle prit la décision de « déserter » pour quelques jours son cher Louvres adoré, sa deuxième demeure après toutes ses terres ( sisi, je vous assure c’est théoriquement possible ), et de prendre la route vers Alluyes. Ses Majestés étaient prévenues de son absence de courte durée, elle avisa maintenant le Paul et la Anne du départ imminent, demanda à ce qu’on selle son cheval, qu’on prépare deux malles qui seraient transportées dans une voiture, et se changea. Cheveux tressés retenus par un ruban de satin azur, veston azur seyant de velours, chemise de même coupe, braies sable et cuissardes de même.

Elle demanda à ce que du calva cru Cany fut du voyage. Il y’avait quelques bouteilles stockées à la Bouche Royale si besoin, et indiqua à ses pages d’en faire venir de Normandie, pour les occasions, et afin de remplacer les bouteilles manquantes.
Le savoir vivre faisant, elle n’allait pas arriver les mains vides.

Tout ceci fait, elle prit le départ, elle devant, Anne et Paul derrière menant la voiture.
Lieues et lieues avalées, aux deux tiers du chemin, une pluie battante se mit à tomber, et la brune de pester…Heureusement que son mantel sable état constitué d’une capuche avec en ses bords, une fourrure, cela la protégerait. Elle hâta la cadence, et enfin ils arrivèrent en le duché d’Alluyes.

Anne lui demanda où ils seraient hébergés, la normande de lui répondre que vu leur venue à l’improviste et qu’elle craignait quelque peu la réaction du maistre de ces lieux, ils iraient en l’auberge où ils avaient séjourné lors des épousailles du cousin Keridil.
Elle aurait pu au passage se rendre à Montpipeau pour saluer ce dernier et son épouse, elle verrait cela au retour si le temps ne la pressait pas.

Oui elle craignait la réaction, et elle savait pourquoi, mais elle se devait de savoir ce qu’il en était.

Devant l’entrée du domaine, elle descendit de sa fidèle Opale qui commençait à devenir quelque peu âgée, mais à laquelle elle tenait, prit les rennes dans sa main et se dirigea vers le garde, toujours sous une pluie qui ne cessait pas.
Il fallait espérer qu’elle n’ai pas attrapé quelconque mal à voyager de la sorte. Elle aurait pu se mettre à l’abri dans la voiture, mais sa passion viscérale de l’équitation faisant…

Capuche toujours sur la tête, elle salua le garde, et lui dit ces quelques mots.


- Mon brave, faites savoir à Lexhor d’Amahir, qu’une brune normande souhaiterait le voir. Je vous remercie.

Sur le coup, prise par les doutes, elle eut envie de faire demi-tour...

_________________

Semper Paratus Servio
Revenir en haut Aller en bas
Molosse

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 17/11/2010

MessageSujet: Re: Visite imprévue   Dim 8 Avr - 23:14

Garde attitré, et passé chef, d'Alluyes, depuis que le Seigneur de Bréméan avait déserté pour Montpipeau sans s'occuper de savoir ce qu'il adviendrait de ce bougre de Molosse, la créature bourrue et sans manière menait la garde d'une main qui était loin d'être celle d'un maître, dans le Duché.
Attablé avec quelques gais lurons dans la salle des gardes, jouant aux osselets sans en comprendre les règles, et s'enivrant avec une piquette quelconque, le colosse nordique fut dérangé par un gardelet qui voulait que l'on fasse prévenir le Maître des Lieux de la venue d'une brune normande.
Se grattant d'abord la barbe mal rasée, Molosse hésita à la renvoyer dans son bouge. Une "brune normande" n'était sans doute qu'une roturière, sinon, elle aurait donné son titre : logique de base, et inexistence du doute chez la brute.

Néanmoins, aimant regarder les demoiselles, il fit valser sa chaise pour aller voir de quoi il retournait.

Dévalant le colimaçon jusqu'à l'entrée du château, Molosse nota, à son grand dam, que la voiture qui suivait la "brune normande", dans une cape trop belle pour être gueuse, était frappée d'armes. Il n'aurait su dire si elles étaient ducales, princières ou marquisales, mais cela réduisait à néant ses espoirs lubriques.
Se grattant le séant, il avisa la nouvelle venue.


Ouais bah heu...on va lui dire à Sa Grâce. Vous voulez qu'il vienne là, où sinon vous pouvez rentrer aussi. Le petit salon est au rez de chaussée, dans le logis. Vous pourrez pas le manquer, et sinon vous d'mandez hein. Moi j'vais chercher le Duc dans l'donjon.
Revenir en haut Aller en bas
Akane

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: Re: Visite imprévue   Dim 8 Avr - 23:33

Rentrer pas rentrer ?
Bon, déjà qu'elle arrivait à l'improviste, elle n'allait pas se rendre dans le logis et faire comme si de rien n'était. Impossible, inconcevable même.
Le garde un peu bourru lui rappela Grudu et ne la choqua pas le moins du monde, par contre, elle lui signifia ces quelques mots :


- Effectivement, par convenance, je préfererai que vous l'avertissiez. Voyez-vous, ma visite n'était point prévue. Je vous en remercie.




_________________

Semper Paratus Servio
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Visite imprévue   

Revenir en haut Aller en bas
 
Visite imprévue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Visite imprévue
» Visite imprévue en forêt d'Ecouves
» [Juillet 2008]visite musée et atelier Hermès
» visite d'exploitation caprine
» Visite chez dominique prés de Dunkerque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maison d'Amahir :: Orléanais :: Duché d'Alluyes - Lexhor :: Le domaine :: L'entrée du domaine-
Sauter vers: