Maison d'Amahir



 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Au temps venu...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ceraphin

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 03/05/2012

Pour améliorer le rp
écus:
0/0  (0/0)
RP: Pas commencé

MessageSujet: Au temps venu...   Sam 5 Mai - 19:52

A l'heure dite... ou un peu avant, chacun ayant sa propre définition de la ponctualité.
Ceraphin se présenta donc dans ces lieux, seul comme bien souvent il aimait à l'être, gage de tranquillité et de liberté.

L'orléanais lui était en bonne part inconnu, à quelque incursion militaire près... lors de la guerre contre le Ponant... du moins à ce qu'il lui semblait.
Le souvenir qu'il lui restait manquait suffisamment de précision pour ne pas pouvoir être réellement affirmatif.

S'extirpant prestement de la selle de son frison, le jeune homme fit donc à pied, longe ne main, les quelques coudées qu'il lui restait à parcourir jusqu'aux limites du domaine.
Traversant la futaie, quelques souvenirs de son enfance lui revinrent... le paysage était assez proche de son Berry natal, ce qui demeurait fort logique, ces deux contrées étant frontalières.
Les senteurs d'un printemps presque tardif vinrent lui mettre un peu de baume au cœur, piochant inconsciemment dans ses réminiscences sensoriels.
Que son enfance lui semblait loin, désormais.

La nature s'était éclipsée pour faire place à la main de l'homme, aux arbres hétéroclites et tortueux succédèrent les alignements ordonnés des moellons taillés droits.
La ligne d'arrivée étant marquée.
Et le pont levis... levé.

Point goût à s'égosiller, le jeune Bourdeille opta pour une attente contemplative... et passive.
En même temps le jour n'était pas trop avancé et le ciel faisait preuve d'une douce clémence...

Revenir en haut Aller en bas
Manon

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 26/04/2012

MessageSujet: Re: Au temps venu...   Dim 6 Mai - 10:03

Manon, guillerette pomponnette, s'était préparée pour une petite excursion à Orléans. Elle avait laissé sa maîtresse confortablement installée près du feu de cheminée de sa chambre, et s'était inquiétée de savoir si elle ne manquait de rien. Après avoir pris congé, elle avait enfilé sa grosse cape de laine grise, le fond de l'air étant encore frais et munie d'un panier d'osier, avait pointé le bout de son nez devant les gardes du château.

C'est qu'ils étaient serviables ces gardes! Sourires en coin, ils l'avaient laissée passer et, toute pimpante, elle avait traversé le pont-levis une fois baissé.

A petit pas, elle s'avançait rêveuse, songeant à sa Gasconha natale qu'elle avait quitté pour suivre sa soeur de lait, devenue sa maîtresse. Parfois ça lui manquait. C'est que la Touraine et l'Orléanais, ça ne ressemblait pas vraiment à la Gascogne et puis les gens parlaient avec une fadeur! Ils n'avaient pas ce timbre chantant et si joyeux qui mettait du baume au coeur et du coeur à l'ouvrage.

Toute à ses pensées, elle se retrouva nez à nez avec un joli jeune homme. Pour sûr, ça n'était pas un gueux, même s'il avait les pieds poudreux. Il semblait regarder le château. Elle se retourna pour jeter un coup d'oeil aux murailles, cherchant ce qu'il pouvait regarder ainsi, puis, lui sourit.


Adishatz Mossù! L'est beau hein?

La langue maternelle était revenue au galop, sans qu'elle y prenne garde et elle en retroussa son nez, se disant qu'il allait encore croire qu'elle allait éternuer. C'est que les gens d'ici n'entendaient rien au gascon.
Revenir en haut Aller en bas
Ceraphin

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 03/05/2012

Pour améliorer le rp
écus:
0/0  (0/0)
RP: Pas commencé

MessageSujet: Re: Au temps venu...   Lun 7 Mai - 18:20

Adishatz... lui échappa, lâché plus par réflexe que pure décision.
Un de ces mots automates qui semblent conditionnés pour s'échapper sans réelle réflexion.

Dans un deuxième temps, à bien y songer et cependant qu'il porte le regard sur la demoiselle, le "Mossu" lui parlait moins.
Un "Messer" lui aurait mieux convenu mais qui c'est peut être était-ce la langue locale.


... damiselà.

Qui était beau?
Ah certes, oui, forcément, le castel... suivant son regard.


Assurément... le sourcil soucieux.
Et comment s'entre t-il?... se tournant à nouveau vers la jeune fille aux joues naturellement et spontanément fardées par la fraicheur de l'air.


Revenir en haut Aller en bas
Manon

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 26/04/2012

MessageSujet: Re: Au temps venu...   Lun 7 Mai - 21:59

Elle leva un sourcil. Il ne semblait pas être étonné, il répondait même par un bonjour similaire. Etrange.

Elle le détailla un peu plus, à demi tournée vers lui. Il avait belle prestance et devait avoir à peu près son âge, ou un peu plus vieux, ou pas... Elle leva un sourcil, se demandant ce qu'un gars du pays d'Oc venait faire ici, mais elle n'avait pas être curieuse et bien souvent, elle devait ranger sa langue dans sa poche, pour rester à sa place et dans son rôle.

Elle sourit en entendant la question du jeune homme et pointa son menton en direction du pont-levis baissé.


Ben, il s'entre par la pòrta!

Vous voulez que j'vienne avec vous, pour si les gardes vous laissent pas passer?


Ils étaient bien gentils les gardes, et toujours polis en plus! C'était bien rare! Elle dodelina de la tête et la pencha un peu vers la droite, l'observant.

Vous v'nez voir le Duc?

Elle se mordit la lèvre. La question avait fusé, malgré elle. Ses joues rosirent et, un peu honteuse, elle baissa les yeux, regardant le bout de ses chausses. Si souvent sa discrétion était innée, parfois sa curiosité prenait le pas.
Revenir en haut Aller en bas
Ceraphin

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 03/05/2012

Pour améliorer le rp
écus:
0/0  (0/0)
RP: Pas commencé

MessageSujet: Re: Au temps venu...   Mer 9 Mai - 15:20

Par la "portà"... bah oui forcément, mais encore fallait-il que la "portà" soit accessible...
Jetant un œil par acquis de conscience, c'est assez stupéfait, même s'il tenta de n'en laisser rien paraitre, qu'il s'aperçut que le pont n'était point tant levé qu'il l'avait cru.
Avait-il la berlue?
Un peu perplexe, il jeta un regard intrigué vers la demoiselle puis, avisant qu'il valait mieux, pour préserver son égo, ne pas s'en étonner ouvertement, répondit à la dernière question posée.


Non, point de Duc, damiselà.
Je recherche Davia de Corsu, pour une histoire de mariage à autoriser... ou pas...
ces derniers mots furent plus soufflés qu'autre chose, ne concernant que lui.

Il observa la jeune fille qui semblait gênée, à moins qu'elle ne fût amoureuse de ses propres chausses.
Il crut bon d'ajouter...


Pardonnez, je n'ai point respecté l'usage... je me nomme Ceraphin d'Azayes, seigneur de Bourdeille.
Revenir en haut Aller en bas
Manon

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 26/04/2012

MessageSujet: Re: Au temps venu...   Mer 9 Mai - 23:24

Manon releva la tête en l'entendant et lui fit un grand sourire, le laissant sagement se présenter. Ainsi, c'était lui l'Archange dont sa damoiselle parlait bien souvent. Il semblait beaucoup l'aimer, elle n'en parlait qu'en termes élogieux. C'est vrai qu'il était joli garçon, il ne ressemblait pas du tout à Séverin, non pas que le Renart soit vilain garçon, juste qu'il ne respirait pas la joie de vivre, alors que celui-ci à défaut de respirer la joie, respirait la vie.

Elle fit une petite révérence polie, tentant d'appliquer les bonnes manières que, pendant deux années, elle s'était évertuée à apprendre.


Je suis Manon, la servante de la damoiselle Davia. Elle va être très heureuse de vous voir. Elle vous attend d'ailleurs.

La jeune fille fit volte face sur elle-même, et l'enjoignit à la suivre.

Si vous le désirez, je vais vous conduire à la chapelle du Château.
Revenir en haut Aller en bas
Ceraphin

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 03/05/2012

Pour améliorer le rp
écus:
0/0  (0/0)
RP: Pas commencé

MessageSujet: Re: Au temps venu...   Jeu 10 Mai - 10:41

Soit.
Les choses semblaient donc évoluer dans le bon sens et trouver leur propre cheminement naturel.
Aristote pourvoyait toujours, au temps venu.

La demoiselle qui lui servait de guide était aimable et avenante.
Ceraphin se surprit à sourire, sans ironie aucune, à la révérence offerte.
Il était peu coutumier des protocoles et politesses mondaines.

Entrainant nonchalamment Balaguera, sa monture, à sa suite, il entra donc ce fameux castel.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au temps venu...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au temps venu...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Voici venu le temps des chatons....
» Bon le temps est venu de vous quitter pour un monde meilleur
» Et voici venu le temps du règne d'Arthur III
» combien de temps monter de nitrite
» adopter, 2 chiens en même temps ? conseils?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maison d'Amahir :: Partie HRP et archives générales :: Archives générales :: Montpipeau :: Le Château de Montpipeau :: Les Taillis et Les Douves-
Sauter vers: