Maison d'Amahir



 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Baptême de Clément d'Amahir Euphor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Davia_corsu

avatar

Messages : 209
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 21

Pour améliorer le rp
écus:
0/0  (0/0)
RP: En cours

MessageSujet: Baptême de Clément d'Amahir Euphor   Dim 24 Juin - 10:46

La chapelaine attendait ce jour avec impatience. C'était un grand jour et un grand honneur pour elle. Della et Kéridil, ses chers cousins, lui avait demandé de baptiser leur premier né. C'était donc son premier baptême et par là même, il revêtait une double importance.

Une fois revêtue de son aube immaculée, aimablement confectionnée par son amie Camille, les cheveux noués en un chignon très serré et recouverts d'un voile tout aussi immaculé, elle s'était rendue à la Chapelle Sainte Dwywai et avait préparé l'autel. Tout était prêt pour le rituel: le sel de la purification, l'eau baptismale, le linge blanc, le Chrême pour l'onction, le feu représenté par un cierge imposant, la médaille aristotélicienne, délicatement posée sur un des bords de l'autel, qui signifiait l'appartenance à la communauté du nouveau baptisé.

Quelques domestiques s'en étaient venus, apportant des splendides fleurs blanches qu'ils déposèrent ça et là, embaumant ainsi le lieu saint.

La fin d'après-midi teintait le ciel d'un jaune feu et de rouge naissant. Sur le parvis, devant la chapelle, des fagots avaient été préparés. Ainsi, le baptême du fils des Ducs d'Orléans serait couronné par un feu de joie, feu de la Saint-Jean.

La jeune femme, une fois prête à l'heure dite, s'en vint sonner les cloches pour appeler les fidèles.



Dernière édition par Davia_corsu le Jeu 28 Juin - 11:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Deedlitt

avatar

Messages : 111
Date d'inscription : 20/07/2010
Localisation : Argentan, Duché d'Alençon

MessageSujet: Re: Baptême de Clément d'Amahir Euphor   Dim 24 Juin - 17:38

Deedlit qui était décidément à l'heure en ce moment, cela doit être pour compenser son mois de retard dans son travail, se présenta à la garde. Elle tendît l'invitation reçu et on la laissa passer. Faut dire qu'ici on commençait à la connaître comme elle même commençait à connaître les lieux.
Elle ne se perdit même pas pour se rendre au lieu indiqué du baptême. Elle arriva devant la Chapelle, semble-t'il la première. Ca par contre c'était une première et eut pour effet de la prendre un peu au dépourvu. Elle profita de se court instant de solitude pour profiter des rayons doux du soleil et souffler au calme.
Revenir en haut Aller en bas
Sindbad

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 15/12/2011
Age : 46
Localisation : Duché d'Orléans

MessageSujet: Re: Baptême de Clément d'Amahir Euphor   Lun 25 Juin - 1:34

Un ciel dégagé, un soleil qui brillait de ses mille feux, il n'en fallait pas plus pour décider Sindbad à effectuer le trajet de Paris à Montpipeau à cheval. Cela le changerait du carrosse...

Trois heures plus tard, l'homme de Constantinople apercevait les épaisses murailles et les hautes tours de Montpipeau. Le garde le laissa passer avec d'autant moins de difficulté que le vassal du Duc d'Orléans connaissait les lieux.

Se dirigeant vers la Chapelle Ste Dwywai, dite la Frénétique, il se rappela de sa surprise quand, revenant d'Angleterre et se présentant à Montpipeau pour la première fois, il avait été amené en ce lieu pour se recueillir avant son anoblissement. Il avait alors été fort surpris de découvrir qu'un lieu de culte français portait le nom de cette sainte, beaucoup plus connue au Royaume d'Angleterre, au point qu'un ordre lui était consacré.

A l'approche du lieu de culte, il aperçut le visage familier de son ex Vice-GARF, qu'il salua fort courtoisement. Au moins un visage connu. Il espérait bientôt en voir un autre, cher à son cœur.

_________________

Grand Ambassadeur Royal de France | Délégué Territorial du Duché d'Orléans auprès des Comtés d'Angleterre | Seigneur d'Epieds en Beauce
Revenir en haut Aller en bas
ninouchka
Duchesse
Duchesse
avatar

Messages : 729
Date d'inscription : 19/11/2010
Localisation : Blois en Orléans

MessageSujet: Re: Baptême de Clément d'Amahir Euphor   Lun 25 Juin - 17:33

La Saint-Jean ... on y était ! C'était jour de baptême à Montpipeau ! La dame de Talcy, se leva plus rapidement qu'à l'accoutumée, se prépara, fit seller son cheval. Hésita un instant entre le blanc et le noir, opta finalement pour Oural qui avait besoin d'être repris en main.

Pour elle, elle avait choisi une tenue sobre aux couleurs du duché. Cela lui semblait de bon aloi quand on se rendait à une cérémonie familiale chez le duc régnant.



Elle connaissait déjà un peu les lieux pour y être venue à un mariage. C'est ainsi que munie des quelques explications du garde à l'entrée, elle arriva sans encombre aux portes de la chapelle.

Le temps d'attacher sa monture, de jeter un coup d'oeil appréciateur sur les alentours, elle pénétrait dans l'édifice religieux. A sa grande surprise, il n'y avait pas encore grand monde. Elle salua courtoisement les dames présentes puis plus amicalement le Grand Ambassadeur Royal.
Revenir en haut Aller en bas
Della

avatar

Messages : 529
Date d'inscription : 17/07/2010

MessageSujet: Re: Baptême de Clément d'Amahir Euphor   Lun 25 Juin - 18:43

Clément.
L'enfant chéri de Della.

Il avait tardé à venir, laissant planer sur le couple, pendant de longs mois, l'ombre d'une incapacité à assurer leur descendance.
Mais il était là, ce petit bout de chou, souriant à sa mère qui ne remarquait même pas qu'il bavait sur sa belle robe de baptême d'un blanc immaculé.
Et elle fondait devant le regard pétillant de son fils...

Fils qui avait un père.
Père qui semblait encore avoir disparu, comme happé par Orléans et ses affaires !
Père qui allait subir encore le regard chargé de reproches de son épouse lorsqu'il apparaîtrait.
Mais qui saurait, une fois encore se faire pardonner...

Della prit son fils dans ses bras et s'adressa à Isandre.

Voudriez-vous prendre les cierges, là-bas ? Ils viennent de l'abbaye Saint Thomas d'Aquain, nous les ferons brûler pendant le baptême. J'espère que Davia n'y verra pas d'inconvénient.

Et de faire des guili-guili au gamin qui partit de son petit rire gazouillant.
Aujourd'hui Clément, c'est un grand jour pour toi. Tu seras sage ?

Et quelques minutes plus tard, la mère, l'enfant et la damoiselle de compagnie entrèrent dans la chapelle.

Rapide coup d'oeil...il en manque du monde...mais il est encore tôt.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Isandre

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 21/06/2012

Pour améliorer le rp
écus:
0/0  (0/0)
RP: Pas commencé

MessageSujet: Re: Baptême de Clément d'Amahir Euphor   Lun 25 Juin - 18:56

Encore un peu gauche la demoiselle de compagnie fraichement arrivée. Elle commençait à s'habituer un peu aux lieux et ne passait plus son temps à parcourir le domaine en tous sens à chaque fois qu'on l'envoyait faire une course.

Ce matin, elle avait particulièrement soigné sa toilette. La couturière de Dame Della lui avait fourni une robe bleue qu'elle avait un peu rafraichi pour l'occasion. Elle avait serré ses cheveux dans une résille sage et veiller à ce qu'aucune mèche folâtre ne dépasse.

Ainsi parée, elle suivait Dame Della et Clément vers la chapelle, chargée des précieux cierges.
L'endroit était encore un peu vide, mais les premiers invités étaient arrivés. La plupart des visages lui étaient encore inconnus, des visiteurs sans doute.

Elle fit une rapide génuflexion devant l'autel où elle disposa les gros cierges de cire blanche, puis, elle revint vers la dame du lieux.

- Voilà Dame Della, les cierges sont en place. Voulez vous que je prenne Messire Clément pour que vous puissiez saluer vos invités ?

Sortant un mouchoir de sa châtelaine, elle l'approcha des lèvres de l'enfant, histoire d'éviter que la superbe robe brodée ne soit ruinée avant même la cérémonie.
Revenir en haut Aller en bas
Keridil

avatar

Messages : 627
Date d'inscription : 28/12/2009
Localisation : Orléans

MessageSujet: Re: Baptême de Clément d'Amahir Euphor   Lun 25 Juin - 19:13

Papa gâteau ? Happé par Orléans un jour de fête dédié à son pitchounet d'amour ? Que nenni ! Il était occupé à se faire vêtir au mieux pour honorer sa progéniture, voilà. Mais comme Séverin met toujours des plombes à distinguer la chemise du pourpoint, bah on en est là, à se pointer en retard dans les appartements de l'Héritier.
Le berceau est vide, la gouvernante n'est pas là, et les parfums de Della et de sa demoiselle de compagnie s'estompent déjà. Aussi, après un claquement de langue sur le palais, le Duc d'Orléans fait demi tour et hop, direction la Chapelle de la Vicomté.

Je suis fier, Séverin. Mon fils sera un Grand Seigneur, j'en ai le sentiment. Voyez-vous, ce ne sera pas le genre héritier pour lequel tout est acquis. J'escompte qu'on l'éduque en homme qui sait son devoir, et parbleu, peut-être en fera-t-on un Roi.

Passons sur le fait que l'épouse souhaite déjà cette destinée à son époux, qui goûte fort peu les tentures de la Salle du Trône du Louvre. Du coup, lui, il transfère les espoirs de Couronne sur son fils, voilà.
Ainsi, descendant majestueusement l'escalier, l'Amahir y va de compliments en compliments à l'égard de son rejeton, qu'il trouve bien fait, fin mais point trop, le regard vif et intelligent, la chevelure douce et digne d'un futur séducteur. Rah qu'il est beau le Keri Keri miniature !

Enfin, la Chapelle fut en vue, et déjà quelques robes caressaient le sol pendant que les bottes le frappaient. Keridil d'Amahir, qui avait à son épaule une cape frappée d'Orléans, bleue, et une tenue du même pénétra dans l'édifice, et toisa la blonde Della avec un regard plein de faux reproches. Il imaginait déjà la scène sur son retard. Il tournerait l'affaire à son avantage :

Ma mie. Ainsi vous ne m'attendez pas en ce jour si important pour notre enfant.

Et d'afficher sa plus belle moue. Voilà, c'est elle la fautive, parce qu'un Duc n'est jamais en retard, et que ce sont les autres qui sont en avance. Na !

M'enfin. Je vous pardonne.

Puis à Clément.

Et vous, merveille du Monde, je vous mande de ne pas trop crier. Une Chapelle n'est point une lice.

Regardez-moi ce bout de chou !

Ca, c'était dit en regardant Isandre, mais aussi à l'attention de qui l'entendrait.

Et de se diriger après un baiser sur la dellesque joue, vers Minerve.


Deedlitt, chère Duchesse.

Un baise-main.

Que de temps depuis que nous ne nous sommes vus. Il m'importait que vous soyez là, mon amie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Akane

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: Re: Baptême de Clément d'Amahir Euphor   Lun 25 Juin - 20:16

Paris - Montpipeau...
La brune se prépara ce matin là, enfila une robe légère de couleur violette pour changer des couleurs habituellement portées. Une robe simple, mais élégante, une robe qui lui permettrait de chevaucher aisément.
Elle ressentait ce besoin afin de méditer un peu trajet faisant.
Pendants d'oreilles discrets passés, chevelure de jais tressée, elle partit... Cuissardes aux pieds !

Et Montpipeau apparut enfin...
Les gardes connaissaient déjà la cousine du maistre des lieux, et la laissèrent entrer après que la monture soit confiée aux bons soins du palefrenier.
Elle n'eut aucun mal à trouver les lieux, et entra dans la chapelle.

Un signe de tête à Minerve déjà en conversation avec Keridil. Elle saluerait ce dernier plus tard ainsi que son petit cousin
Un autre en direction de Della, de façon cordiale.
Un enfin à dame Ninouchka ponctué d'un sourire et au passage d'un compliment tant elle était élégante et rayonnante.
Point de frère chéri arrivé ...
Puis elle prit place aux côtés d'un homme très cher à ses yeux, en lui adressant ces quelques mots :


- Boujou Messire, permettez qu'une normande s'installe à vos côtés ?

Cet homme, il s'agissait de Sindbad, et ce dernier savait très bien qu'elle aimait le taquiner quelque peu. Il lui fallait au moins ça, pour ce jour.

_________________

Semper Paratus Servio
Revenir en haut Aller en bas
Severin de Volvent

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 18/11/2010

MessageSujet: Re: Baptême de Clément d'Amahir Euphor   Mar 26 Juin - 3:10

Le renart avait pourtant prévu d'être l'un des premiers a se trouver en la chapelle.
Il lui tardait de découvrir Davia en chapelaine. De l'admirer, convaincu qu'elle serait parfaite dans le rôle pour lequel Della et Kéridil avaient choisi de lui faire confiance.
C'était sans compter sur le Duc d'Orléans qui bien que très occupé, ne pouvait décemment pas manquer le jour le plus important de la vie de son bien aimé fils.

La séance d'habillage avait été le prétexte pour faire un point rapide sur les nouvelles fonctions du renart, et son talent toujours aussi peu développé pour empiler les pièces de vêtements soigneusement ouvragées par la couturière privée n'avaient pas aidé à se trouver parmi les premiers arrivants.

Pourtant il était presque normal qu'un personnage de l'importance du duc D' Orléans soit légèrement en retard. Il aurait été alors du plus bel effet que Della ait eu la patience de l'attendre afin que la petite famille fasse son entrée majestueusement et avec fierté.

Le renart comprenait cependant l'enthousiasme de la jeune mère et c'est sans surprise qu'il la découvrit, prête, et lui adressa un discret salut de la tête agrémenté d'un sourire.

Son regard porta sur Clément qui ne devait pas comprendre grand chose a ce qui lui arrivait.
Lui que son père voyait déjà en roi, petit être auquel le renart dans ses prières ne souhaitait pour le moment que santé et longue vie.
Nombre d'enfançons tous choyés et nantis qu'ils aient été, n'ayant pas survécu a leurs jeunes années.

Lui même Séverin avait failli être emporté à ses sept ans par une maladie infantiles que l'on avait cru bénigne.
Ce sentiment empli d'un pessimisme qui lui collait à la peau le renart l'épargna aux jeunes parents et s'était contenté de hocher la tête et d’acquiescer aux paroles du Duc.

Assurément Clément était promis a un brillant avenir et le renart était disposé à y participer.

Assuré que le duc n'aurait pas besoin de lui dans l'immédiat, le renart se fraya un chemin pour saluer son épouse avant le début de la cérémonie.

Sa main doucement effleura son épaule et il lui adressa un sourire tendre.


- Ma chère Davia...

Comment l'appeler lorsqu'elle vêt ses atours de chapelaine ?
Ma soeur ? Ma mère ? ou gagnait il le droit de la garder sienne, sa mie ?

Pudique, le renart restera discret. Il se penche doucement et rassure son épouse.


- Vous serez parfaite, j'en suis certain...


_________________
Revenir en haut Aller en bas
liloute

avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Gien

MessageSujet: Re: Baptême de Clément d'Amahir Euphor   Mar 26 Juin - 8:30

De Rozières à Montpipeau, il n’y a qu’un pas ou presque… Et ce pas, La Rozières le franchit à cheval, car en ce jour de la Saint Jean 1460, on fêtait l’entrée de Clément, fils des suzerains, dans la communauté Aristotélicienne…

Arrivée devant la chapelle, la jeune femme confia son cheval au palefrenier d’astreinte, avant de pénétrer dans le saint lieu, vêtue d’une robe légère, sur laquelle elle avait brodé son emblème, un roseau… A défaut de broder son trousseau!

Après s’être signé, elle gratifia le couple ducal d’Orléans d’une jolie révérence, avant de faire de même avec la duchesse Normande Akane et avec comtesse de Saint-Omer… Elle salua poliment Sindbad, Ninou et Severin et adressa un sourire aimable aux deux autres femmes, ne les ayant encore jamais rencontré…

Et comme de petits groupes se formaient déjà, Liloute préféra rester un peu en retrait dans le fond de la chapelle, en attendant le début de la cérémonie.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Isandre

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 21/06/2012

Pour améliorer le rp
écus:
0/0  (0/0)
RP: Pas commencé

MessageSujet: Re: Baptême de Clément d'Amahir Euphor   Mar 26 Juin - 12:00

Dame Della avait bien insisté sur la place qu'elle devait tenir aujourd'hui. Isandre avait espéré pouvoir se faire oublier dans un coin obscur de l'église, mais il semblait que la place de Demoiselle de compagnie impliquait une présence beaucoup plus visible hélas.
Aussi, elle s'efforça de combattre une envie furieuse de battre retraite à l'arrivée du Duc. Le regard qu'il tourna vers elle la fit rougir, surtout associé au compliment. Compliment qu'elle ne prit pas pour elle bien entendu, mais qui aurait pu être mal interprété.
Heureusement, il semblait qu'un petit groupe se formait petit à petit autour du petit héros du jour et sa présence passait inaperçue.
Après avoir rendu l'enfançon présentable, elle recula de quelques pas. Ainsi, elle restait à disposition de Dame Della, mais n'était plus au centre des regards.
Elle rendit son sourire à une jeune femme qui venait d'arriver, vêtue d'atours brodés. Elle avait hâte que la cérémonie commence.
Revenir en haut Aller en bas
Sindbad

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 15/12/2011
Age : 46
Localisation : Duché d'Orléans

MessageSujet: Re: Baptême de Clément d'Amahir Euphor   Mar 26 Juin - 18:54

La chapelle se remplissait progressivement de gens qu'il connaissait plus ou moins, mais qu'il prit néanmoins le temps de saluer : le Duc d'Orléans et la Duchesse consort, bien sûr, mais aussi le porte-parole du Duché d'Orléans, dame Ninouchka. D'autres personnes arrivèrent, qu'il connaissait moins. Il les salua avec déférence néanmoins.

C'est alors qu'il entendit une voix familière :


Akane a écrit:
Boujour Messire, permettez qu'une normande s'installe à vos côtés ?

Se tournant vers elle, Sindbad faillit en tomber à la renverse, ce qui se serait produit s'il n'avait point été assis. Elle ressemblait ce jour à quelque créature tout droit sorti d'une légende grecque. Une de ces nymphe qui, de leur grâce, éclaboussait ce qu'elle touchait. Et il était l'heureux élu...De la main, il l'invita à prendre place à ses côtés. Puis, se penchant vers elle, il murmura :

Ce n'est point toi, qui sollicites une place à mes côtés, c'est moi qui te remercie d'avoir accepté ma compagnie dès le premier jour de notre rencontre. Toute place à mes côtés t'est donc désormais acquise, aussi longtemps que tu le désireras.

L'homme de Constantinople s'apprêtait à prendre sa main, lorsqu'il se ravisa : ils étaient en un lieu saint. Etait-ce un endroit pour dévoiler au grand jour leur relation ?

_________________

Grand Ambassadeur Royal de France | Délégué Territorial du Duché d'Orléans auprès des Comtés d'Angleterre | Seigneur d'Epieds en Beauce
Revenir en haut Aller en bas
Aranelle

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: Baptême de Clément d'Amahir Euphor   Mar 26 Juin - 22:48

Elle avait promis à la Vicomtesse de Montpipeau de venir, malgré les circonstances.
Ainsi, Aranelle quitta sa demeure trunoise pour retrouver les contrées de l'Orléans, accompagnée de sa demoiselle de compagnie. Depuis l'accord passé entre les deux jeunes femmes, la Dame de Cheny passait le plus clair de son temps en compagnie d'Anthelia, qu'elle appréciait pour son innocence et son amabilité. C'est donc en faisant part d'immondes rumeurs et de plus sérieuses discussions que l’héritière profita de la présence de sa suivante. Après tout, il n'en fallait pas moins à deux femmes pour occuper un voyage.

Les deux jeunes femmes avaient laissé derrière elles un Duché bien morose pour gagner un Orléans bien plus doux et paisible en apparence. Aranelle retrouva la vicomté de Montpipeau avec plaisir. Après avoir célébré la naissance de l'héritier de la Baronne de Seignelay, ce fut son entrée dans la communauté aristotélicienne à laquelle assisterait la jeune blonde. Les fameuses joutes de Montpipeau lui laissèrent un agréable souvenir, bien qu'Aranelle du faire un choix rude qu'elle ne regrettait pas étant donné son union prochaine.

La Chapelle Ste Dwywai.
Un nom barbare pour une merveille architecturale.


Sans trop s'attarder sur la beauté des lieux, la jeune femme - vêtue d'une robe azurée, lissée et serrée aux poignets et au col - pénétra dans l'édifice et prit le parti de rester discrète. Il serait toujours temps de prendre des nouvelles des invités connus à la fin de la cérémonie. Ainsi, Aranelle se dirigea vers la Vicomtesse, tout en saluant d'un hochement de tête les deux grands officiers déjà installés, la Duchesse de Brunelles accompagnée du maître des lieux.

- Le bon jour Marraine !
Comment va le petit renardeau ?


Un sourire attendrissant et une Aranelle qui penche son regard sur l'objet de toutes les attentions. Bien que la jeune femme n'était guère à l'aise avec les nouveaux-nés, elle trouvait la naissance de cet héritier miraculeuse, tellement elle fut espérée. La blonde n'en oublia pas pour autant la présence de sa suivante, qu'elle présenta à la jeune mère.

- Della, voici Anthelia de Branson, ma demoiselle de compagnie.

Aranelle attendit que les présentations soient faites avant de se glisser dans l'un des rangs de la nef.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Blanche

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 20/11/2010

MessageSujet: Re: Baptême de Clément d'Amahir Euphor   Mar 26 Juin - 23:01

C'était le jour du baptême du mioche.
Et très honnêtement, je n'avais envie de rien.
C'était dû, je le croyais, à ma petite fatigue passagère, cette maladie qui m'avait prise au départ de Valdecorneja, lorsqu'Astaroth avait décidé de revenir en France, et que nous nous étions tous mis en marche vers l'Orléans. Très certainement, j'avais été remuée, autant par le voyage que par mon désarroi à cette nouvelle. Mais enfin il fallait obéir, envie ou pas, et je m'étais résignée.
Mais je n'aimais toujours pas les visages que je voyais à ce baptême, si ce n'étaient les deux aimés de Clément et de sa mère, vers lesquels mon regard fuyait régulièrement. Je n'avais pas été mise au courant par Della en personne du choix du parrain, je l'avais appris par une lettre. JE ne savais pas qui était Lexhor, je m'en fichais, je n'aimais pas l'eau du baptême, je n'aimais pas les baptêmes, je n'aimais pas les parrains, je voulais retourner me reposer.

Et puis je vis Della.
Revenir en haut Aller en bas
Anthélia

avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 25/06/2012
Localisation : Alençon

MessageSujet: Re: Baptême de Clément d'Amahir Euphor   Mar 26 Juin - 23:59

Le voyage était long. Malgré la litière confortable qui protégeait les deux voyageuses des intempéries, la route semblait interminable. D'autant plus que les premières lieues s'étaient déroulées dans le silence le plus total. En effet, la jeune maîtresse d'Anthélia semblait fort soucieuse et son mutisme inquiétait sa suivante. Pour tenter de la dérider, la demoiselle posa son travail d'aiguille qui n'avançait pas de toute façon pour se mettre à babiller gaiement. La jeune fille se mit en devoir d'instruire la dame de Cheny sur les derniers potins. La cuisinière avait accepté un baiser du fils du panetier, une des servantes de sa soeur Chrystel allait convoler à la fin du mois.

-Elle est grosse, parait-il.

Et la rouquine coula un regard entendu à sa maîtresse.

Finalement, Aranelle lui avait offert un léger sourire et avait renchérit en lui racontant des histoires scabreuses sur les grands qu'elle cotôyait de temps à autres. S'il y avait eu un témoin présent pendant cette conversation, il en aurait sans doute conclu que les femmes sont toutes des commères. Les femmes bien nées encore plus que les paysannes.

Anthélia appréciait de plus en plus la demoiselle du Ried. Malgré ses colères apocalyptiques, Aranelle était d'excellente compagnie et ne la tyrannisait pas, au contraire de certaines autres dames qui prenaient un malin plaisir à passer leur mauvaise humeur sur leurs servantes.Placée au service de la Blonde depuis que sa soeur aînée l'avait fait venir depuis l'Artois, c'était avec un plaisir grandissant que la jeune fille apprenait les us et coutumes de la noblesse. Elle observait et s'évertuait à imiter Aranelle jusque dans sa façon de marcher et de parler. Cela semblait d'ailleurs amuser ledit modèle.

L'échange de potins entrecoupé de gloussement ne s'interrompit que lorsque que l'attelage franchit les grilles du domaine Orléannais. La voiture s'arrêta au milieu de la cour et Anthélia descendit à la suite de la jeune femme de bleu vêtue. Elle-même était tirée à quatre épingles: ses longs cheveux roux étaient remontés en chignon et couverts d'une coiffe sobre vert et ocre. De nature candide et sociable, la demoiselle de compagnie avait dû apprendre à rester discrète et de ne parler que lorsque l'on s'adressait à elle. Aussi, elle se contenta de talonner la Blonde en silence.

D'un pas léger, Aranelle se dirigea vers la mère du petit jubilaire qu'elle salua pour ensuite faire les présentations.

Bruissement de tissus et petite révérence de la part du pot de colle roux.

-Ma dame.

Franc sourire et les yeux gris sont levés en direction de la vicomtesse.

-Il me fait plaisir de faire votre connaissance. Permettez que je vous transmette mes félicitations pour la venue au monde de cet enfant. Qu'il grandisse en force, si le Très-Haut le veut.

Nouvelle révérence, puis Anthélia suivit sa maîtresse jusqu'aux bancs près d'une colonne. Observant les invités, la jeune fille arrêta son regard sur une demoiselle installée plus loin. Elle pressa discrètement le coude d'Aranelle.

-Était-ce de cette jeune femme dont vous me parliez pendant notre chemin? Celle assise aux côtés de...

Sentant sa dame se raidir, elle ne poussa pas plus loin sa curiosité et fit dévier la conversation sur la joliesse des décorations et sur le visage bien gras de l'enfant béni.


Dernière édition par Anthélia le Mer 27 Juin - 0:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lexhor
Phoenix d'Alluyes
Phoenix d'Alluyes
avatar

Messages : 5092
Date d'inscription : 19/10/2009
Age : 32
Localisation : Orléans - Paris

Pour améliorer le rp
écus:
0/0  (0/0)
RP: Pas commencé

MessageSujet: Re: Baptême de Clément d'Amahir Euphor   Mer 27 Juin - 0:27

Le Maine, la Bourgogne, la Gascogne même, et surtout Paris. Lexhor n'avait jamais tant voyagé que depuis qu'il était maréchal d'armes. Il avait l'impression de passer la moitié de son temps à voyager et l'autre à assister à des cérémonies diverses et variées.
Ce jour là le voyage serait assez court et la cérémonie aurait un intérêt tout particulier. Un Amahir rejoindrait la communauté aristotélicienne, un autre Lexhor, son petit fils.
Si la fierté d'être Grand-Père, même au travers de l'adoption de Keridil, était réelle pour le duc, la réalité du temps passé l'était tout autant. Il était bien loin derrière lui le temps où, insouciant, il passait ses soirées dans les tavernes de Gien, avec ses amis. L'eau a coulé sous les ponts, le temps avait fait son office et de nombreux évènements avaient bouleversé la vie du jeune vagabond qu'il était.
Ce baptême, et surtout la naissance d'une nouvelle génération avait plongé le pair dans une intense réflexion sur sa vie, l'amenant à repenser à certains souvenirs. Le voyage en coche passa bien vite et rapidement, le Mont Pipeau se dessina à l'horizon.
L'escorte aux armes de Lexhor entrèrent dans le domaine et quelques temps plus tard, le duc fit son entrée dans la chapelle, saluant d'un signe respectueux de la tête les présents, du moins ceux qui en valaient la peine. Si Lexhor avait apprit à trier le bon grain de l'ivraie, il avait également apprit que cette dernière savait s'immiscer partout, surtout là où on ne voulait pas d'elle.
Le sourire revint sur le visage du pair lorsqu'il aperçu le couple ducal et l'enfant prodigue. Il s'approcha du trio, ou plutôt du duo et demi, souriant. Un signe de tête pour les saluer et leur indiquer sa présence. Ils étaient déjà en pleine conversation. Aussi, il décida de ne pas les déranger, tout en leur indiquant le coin tranquille où il allait s'installer.
Tranquillement, il sortit quelques documents qu'il avait emporté avec lui et s'y plongea. Oui, les choses étaient bien différentes, désormais.
Revenir en haut Aller en bas
Akane

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: Re: Baptême de Clément d'Amahir Euphor   Mer 27 Juin - 13:02

Elle répondit d'un hochement aux personnes qui la saluait, entendit un murmure, constatait une hésitation.
La brune se retenait de sourire, elle s'asseya, puis répondit aux paroles touchantes qu'elle venait d'entendre, à voix basse :


- Alors qu'il en soit ainsi pour le restant de nos jours, à tous les deux, c'est ce que je veux.

Un peu de sa crispation lui passa soudainement, et elle ajouta :

- Si je suis venue en ce lieu, c'est bien pour tenir parole et promesse faite à mon cousin, et célébrer le baptême de Clément. Ils ont de mon sang, et tu sais combien j'apprécie Kéridil. Mais tu te doutes que...

Elle n'ajouta rien de plus.
Son âme soeur devinerait certainement ce qu'elle pouvait ressentir... Qu'elle soit à ses côtés lui fit le plus grand bien.
Il ne manquait plus que son ainé.

_________________

Semper Paratus Servio
Revenir en haut Aller en bas
Della

avatar

Messages : 529
Date d'inscription : 17/07/2010

MessageSujet: Re: Baptême de Clément d'Amahir Euphor   Mer 27 Juin - 20:16

Au "reproche" de son époux, elle leva les yeux vers le ciel...et se contenta de lui sourire, attendrie devant le papa gâteux qui fondait face à son héritier. Un autre sourire à Isandre à qui elle confie le rejeton, en toute confiance et la voilà partie toute joyeuse accueillir les invités et saluer comme il se doit chacun d'entre eux.

Sindbad, le vassal réchappé miraculeux d'une entrevue avec sa suzeraine.

Bonjour Epieds. Froid, sec...fais gaffe, toi.

Ninoucka...merveilleuse personne que celle-ci.
Dame Ninouchka, soyez la bienvenue.
Merci d'être venue.


Séverin...ce cher cousin. Un baiser fraternel pour lui.
Je suis heureuse, Séverin. Entre eux, cela voulait tout dire.

Liloute...ah, Liloute...le Danger avec un grand D. Si Kéri Chéri lui était un jour infidèle, ce serait avec elle, elle en était persuadée.
Damoiselle Liloute...le bonjour. Froid, un peu moins sec que pour Sindbad mais pas jovial non plus.

Mais...mais...que fait donc Akane auprès d'Epieds ?! Non mais, ils se font les yeux doux ou elle rêve ?
Akane, quel plaisir. Ouais, tu parles...

Haaaaaaaaaa ! Aranelle...vassale et filleule qu'elle serre bien fort entre ses bras et qu'elle embrasse avec chaleur.
Ma filleule ! Que tu es belle...tu es merveilleuse !
Et de sourire à la damoiselle de compagnie de sa filleule. Damoiselle, je suis heureuse de vous connaître.

Permettez...je vous présente à mon tour, damoiselle Isandre Watelse...ma damoiselle à moi...
Et de pousser un peu en avant la damoiselle Isandre et son précieux fardeau. Clément est adorable...oui !
Et prenant le bras d'Aranelle : Reste près de moi. Demande, ordre, désir ? Les trois.

Le grand papa ! Le bonjour BôPapa, merci d'être là...

Et le monde disparut, les murs de la chapelle s'évanouirent...Elle était là ! Elle était enfin venue...

Laissant tout le petit monde, Della s'en alla vers Blanche, la marraine du gamin.
Elle aussi elle la serra. Mais avec plus de chaleur encore, plus d'amour.

Blanche, tu es venue...Normal, c'est la marraine !

Viens, viens voir ton filleul...viens voir comme il est beau.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jglth

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Baptême de Clément d'Amahir Euphor   Jeu 28 Juin - 0:45

Et voilà, on ne change pas de mauvaises habitudes en une fois, et ce malgré les bonnes résolutions prises. Pour autant, le Connétable de France était parti dans les temps et il ne s'était pas franchement arrêté en cours de route pour flâner ou bailler aux corneilles... Mais que voulez vous, parfois certains impératifs vous rattrapent telle une récente blessure qui vous empêche de rester en selle trop longtemps. Le Marquis de Rosny n'arrivait pas à se faire à l'idée qu'il aurait du voyager en carrosse. Trop prout prout pour un vieux soldat qui avait passé une bonne partie de sa vie sur son destrier, les armes à la main.
Lorsqu'il arriva en vue du domaine de son cousinou, il mit tant bien que mal pied à terre dans une grimace de douleur. Vêtu sobrement de son blanc tabard de l'hospital frappé à ses armes, il essaya d'hâter le pas jusqu'à la chapelle. En entrant, il jetta un regard circulaire pour repérer quelques têtes connues. Idée un peu stupide s'il en était puisqu'il se savait bien que ce ne seraient pas les têtes connues qui allaient manquer. Restait à décider qui aller voir en premier...
Revenir en haut Aller en bas
Davia_corsu

avatar

Messages : 209
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 21

Pour améliorer le rp
écus:
0/0  (0/0)
RP: En cours

MessageSujet: Re: Baptême de Clément d'Amahir Euphor   Jeu 28 Juin - 11:44

Que de monde, que de monde... Et le plus dramatique, c'est qu'elle ne connaissait... personne! Ah si! les parents du bambin, et, Dieu soit loué, son époux et puis elle reconnut quelques lames et le père du Duc. Mais globalement, c'était le néant totale de la connaissance. Peut-être que c'était aussi bien finalement. Faire sa première cérémonie en compagnie d'inconnus, c'était rassurant. Ou pas...

Elle sourit à Della, la saluant de loin, ainsi que Kéridil. Puis ce fut un véritable soulagement lorsque Séverin s'approcha d'elle, elle prit sa main qu'elle serra fort, le regardant avec tendresse, signifiant ainsi toute la gratitude qu'elle avait pour lui d'être encore et toujours à ses côtés et de la soutenir comme personne. Aucun son ne sortit de sa bouche, mais le coeur y était.

Une jeune femme avait rajouté des cierges, sous le regard bienveillant de la chapelaine qui, une fois un certain laps de temps écoulé, permettant aux invités de se regrouper à l'intérieur de lieu saint, prit place au pied de l'autel, s'adressant aux fidèles, fixant un point dans le vide.


Frères et soeurs, en ce jour de liesse, nous voici réunis en cette paisible chapelle pour fêter l'entrée d'un enfant dans la communauté d'Aristote, notre communauté. Je tiens à préciser que vu l'âge du futur baptisé, il ne sera réellement inscrit aux registres que lorsqu'il fera lui-même la demande de confirmation de son baptême.

La grâce du Très-Haut, l'amour de Christos et la communion en Aristote soient toujours avec vous.

Préparons-nous à la célébration de ce baptême en reconnaissant que nous sommes pécheurs.




Dernière édition par Davia_corsu le Jeu 28 Juin - 15:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Isandre

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 21/06/2012

Pour améliorer le rp
écus:
0/0  (0/0)
RP: Pas commencé

MessageSujet: Re: Baptême de Clément d'Amahir Euphor   Jeu 28 Juin - 12:21

Oups, la voilà encombrée d'un petit paquet agréablement doux et chaud, qui est malgré tout le centre de toutes les attentions. Isandre espère juste que le bambin dans sa belle robe ne va pas se mettre à hurler devant ce traitement un peu brusque, mais heureusement, il semble de bonne composition. Il lui jette juste un regard un poil espiègle rappelant curieusement celui de son père.

Les invités continuent à arriver et à rendre hommage au prince du jour. La duchesse saluant chacun selon une échelle de mérite qui lui semblait assez personnelle. Ceci dit, Isandre n'était pas là depuis assez longtemps pour en connaître les rouages.

Aïe, la voilà poussée en avant et son nom, clamé à la ronde. Autant pour son père qui semble peu désireux qu'elle utilise son nom. Tant pis pour le vieux râleur.
Ceci dit, l'arrivée d'une femme semble particulièrement toucher sa maitresse. Isandre trésaille en entendant le nom de l'invitée. Blanche... La fameuse Blanche d'Espagne sans doute, dont Dame Della semble si fort regretter l'éloignement...
Décidément, la journée s'annonçait finalement joyeuse.

Heureusement, la cérémonie commençait et chacun regagnait sa place. Ne sachant pas trop quoi faire du petit Clément qui gazouillait joyeusement en essayant de retenir les rayons de soleil dans ses petits poings, elle s'installa auprès de Dame Della, prête à lui passer le bébé, ou à le confier à sa marraine...
Revenir en haut Aller en bas
Maud.

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: Baptême de Clément d'Amahir Euphor   Jeu 28 Juin - 12:53

Le petit Clément.. enfin, elle verrait à quoi il ressemblait... Ou plutôt à qui. Elle qui avait fait brûlé deux douzaines de cierges à Saint Bynarr pour sa naissance. La chapelle.. où était la Chapelle. Maud se disait qu'avoir une chapelle à soi, c'était quand même bien pratique.
Après quelques déambulations, elle arriva au lieu dit, ne se fit pas vraiment remarquer en restant au fond. Elle verrait bien tout le monde à la fin.
N'empêche que la jeune fille qui semblait porter le marmot, elle ne la connaissait pas..

Revenir en haut Aller en bas
Della

avatar

Messages : 529
Date d'inscription : 17/07/2010

MessageSujet: Re: Baptême de Clément d'Amahir Euphor   Jeu 28 Juin - 15:32

Della allait entraîner Blanche auprès de Clément lorsque Julien dit le Parrain arriva.
Elle l'attendit et l'accueillit chaleureusement.


Cher cousin Julien, bonjour !
Venez...venez avec Blanche vous installer là-bas devant, regardez Clément vous attend.
Posant une main sur le bras de Julien, elle indiqua de l'autre le petiot dans les bras d'Isandre.

Et voici que la célébration débutait.
Davia donna le top départ en faisant un petit laïus d'accueil pendant lequel Della en profita pour revenir elle aussi s'installer auprès des parrain et marraine et fiston.
Il était temps !
Mais où était sa Mère ?!
    Je confesse à Dieu tout-puissant,
    je reconnais devant mes frères,
    que j'ai péché en pensée, en parole,
    par action et par omission...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Aranelle

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 06/01/2012

MessageSujet: Re: Baptême de Clément d'Amahir Euphor   Jeu 28 Juin - 18:01

Où en était-elle déjà ? Ah oui, les présentations.
Après avoir reçu l'embrassade effusive de sa Marraine, Aranelle se vit présenter la demoiselle de compagnie de la Vicomtesse. Le nom de cette dernière avait une connotation familière. La pupille dellesque avait-elle un lien avec le célèbre orfèvre parisien ?


- Demoiselle, c'est un plaisir.

Sans avoir le temps d'admirer le bijou de la Maison d'Amahir, la jeune blonde fut accolée à sa suzeraine qui l'entraîna dans sa folle course par le bras. Après avoir salué le Maître des lieux d'une inclinaison du buste, ce fut au tour de la Marquise de Gondomar. Un sourire étira les lèvres pincées de la jeune femme, qui salua Blanche qu'elle n'avait pas revue depuis son séjour en terres hispaniques.

- Bonjour...Votre Magnificence. Bien que la bretonne restait son amie d'enfance, Aranelle ne se permettait pas de familiarité avec l'hermine, désormais Marquise. Toutefois, la Ried était ravie de revoir Blanche en terres plus familières.

Après la marraine, le parrain fit son entrée. Aranelle salua le Marquis de la même façon que le Pair. Oui, la jeune femme savait également se montrer discrète. Cheny, toujours accompagnée de la Branson, s'installa donc auprès de Della, comme elle le lui avait demandé. La cérémonie religieuse débutait avec la reconnaissance des péchés, à laquelle Aranelle se porta silencieusement.
Revenir en haut Aller en bas
ninouchka
Duchesse
Duchesse
avatar

Messages : 729
Date d'inscription : 19/11/2010
Localisation : Blois en Orléans

MessageSujet: Re: Baptême de Clément d'Amahir Euphor   Ven 29 Juin - 20:13

De salutations cordiales en d'autres plus respectueuses, de salutations amicales en d'autres simplement courtoises, la chapelle se remplissait de gens qu'elle connaissait peu ou prou ou carrément pas du tout.

Elle répondait à chacun de ceux qui étaient arrivés après elle de la même façon qu'ils s'étaient adressés à elle ... ou pas.

Elle se dirigeait vers la Chambellan pour lui tenir compagnie, au moment où entrèrent le héros du jour et sa maman. Elle se serait bien approchée du bébé pour aller l'admirer mais ce n'était pas encore le moment. Il semblait en tout cas de bien bonne humeur. Ses gazouillements donnaient envie de sourire rien qu'à les entendre.

Si elle ne pouvait s'approcher du petit d'Amahir, ce fut par contre la duchesse consort qui vint à elle souriante et la salua avec une aimable chaleur.

Ninouchka plia le genou en une brève révérence avant de la saluer à son tour en souriant


C'est moi Madame, qui vous remercie pour l'invitation et pour votre accueil.

Puis très vite ce furent les premières paroles de l'officiante et la récitation du confiteor à laquelle la dame de Talcy se joignit.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Baptême de Clément d'Amahir Euphor   

Revenir en haut Aller en bas
 
Baptême de Clément d'Amahir Euphor
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Baptême de Clément d'Amahir Euphor
» Lettres en Vrac
» Eliminatoires
» Baptême d'Arthur d'Amahir
» [RP] Baptême de Gabriel d'Amahir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maison d'Amahir :: Partie HRP et archives générales :: Archives générales :: Montpipeau :: Le Château de Montpipeau :: La Haute Cour :: La Chapelle Ste Dwywai, dite la Frénétique-
Sauter vers: