Maison d'Amahir



 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Campement de Fraize, qui n'est pas là pour les sucrer !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Antonio

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 30/10/2010

MessageSujet: Campement de Fraize, qui n'est pas là pour les sucrer !   Dim 9 Déc - 18:14


Il n'y a pas longtemps encore, le dijonnais était sur les routes avec l'armée de la Veuve Noire pour protéger la Bourgogne. A peine sa mission terminée qu'il avait pris la route pour Chartres afin d'arriver à temps pour disputer les joutes organisées par le Duc et la Duchesse de Chartres ; joutes auxquelles il s'était inscrit. Cela faisait maintenant de nombreux mois qu'il n'avait plus jouté, mais les exercices qu'il faisait ces derniers temps, les quelques combats qu'il avait eu à mener sur les routes, lui avait permis de retrouver la forme. Aussi, ces joutes seraient à la fois un nouvel exercice et en même temps un bon test pour voir où il en était aujourd'hui. Sachant que les dernières joutes auxquelles il avait participé ne lui avaient pas tellement réussit. Cette fois-ci, l'ancien Licorneux comptait aller loin, et pourquoi pas avec un peu de chance et de réussite – car il en fait toujours dans la vie, comme dans un tournois – parvenir à se hisser dans le dernier carré. Fraize était ambitieux cette fois-ci, et ce, même s'il savait que des pointures participeraient à ce tournois. Il n'avait rien oublié de ses précieux apprentissages lors de son passage à l'Ordre de la Licorne, et avait accumulé depuis une expérience.

C'est donc motivé et gonflé à bloc que le Seigneur de Fraize habillé noblement, prit la route sur sa monture, accompagné d'un Fraizien recruté pour l'occasion. Ce dernier aurait pour lourde tâche de gérer les armures et le campement de son seigneur du départ de Dijon, jusqu'au retour après le tournois, à Fraize où Antonio avait prévu de retrouver son épouse et leurs enfants pour passer une fin d'année en famille. Les deux hommes prirent donc la route, direction Chartres, réputée pour sa célèbre et sublime cathédrale. Il y avait une trotte entre la Bourgogne et l'Orléans, aussi il n'y avait pas une minute à perdre, et l'allure de voyage serait vive.

Le voyage fut comme prévu, plutôt rapide, et sans encombre. Et Chartes était comme prévu … nuageux mais l'architecture était splendide et réalisée avec finesse. Les deux hommes avancèrent dans la cité, la bannière de Fraize flottant avec le vent. Venant pour la première à Chartes, le dijonnais questionna le premier passant.


-Salutation. Dis moi le Chartrain, la lice c'est par où ? Je viens jouter et je souhaite installer mon campement.

Sans piper mot, l'homme lui indiqua le chemin. Voyant déjà plusieurs campements installés, il compris qu'il n'était pas le premier arrivé. Il reconnut d'ailleurs la bannière de Montréal, ce qui voulait dire que le Duc consort de Bourgogne faisait parti du tournois. Il identifia d'autres bannières qu'il reconnut également, ce qui signifiait que le niveau de ces joutes allait être élevé. Cela ne découragea pas Fraize qui aida son écuyer à installer le campement. Une fois cela fait, il brandit la bannière Fraizienne.
A cet instant, le tournois commençait pour lui...
Revenir en haut Aller en bas
Della

avatar

Messages : 529
Date d'inscription : 17/07/2010

MessageSujet: Re: Campement de Fraize, qui n'est pas là pour les sucrer !   Ven 14 Déc - 11:42

Della était une femme organisée.
Elle avait intérêt si elle ne voulait pas rater une marche et dégringoler du pied d'estale sur lequel elle s'était hissée toute seule - oui bon, un peu avec l'aide de son époux.

Ainsi donc, elle avait prévu de visiter certains campements. Pas tous, il y en avait trop. Seulement quelques uns...au hasard. Au hasard ? Mon oeil ! Ca, c'était la version officielle. La vérité est qu'elle irait saluer les personnes qu'elle estimait.

Lorsqu'elle vit les couleurs de Fraize (écrasée...rhooo), elle se dirigea vers la tente.
Tonio, elle le connaissait depuis tellement longtemps...qu'elle avait l'impression de toujours l'avoir connu !
Tonio, elle l'estimait beaucoup. Il savait rester lui-même, fidèle à ses engagements et à ses positions.
Ils se tutoyaient, fait rare concernant Della et elle aimait cela.

L'écuyer n'eut pas l'indécence de demander à la Duchesse qui elle était, même s'il ne la connaissait pas, il s'inclina et lui ouvrit le pan de la tente lorsqu'elle manifesta son désir d'entrer.

Souriante, elle se glissa sous la toile.


Bonjour Tonio !
Comme je suis heureuse que tu sois venu.

Le voyage fut bon ?
Tu es bien installé ?
Tu ne manques de rien ?
As-tu assez de paille, de bois ?


Le flot de questions s'arrêta sur une Della aussi excitée qu'une puce qui venait de rendre compte qu'elle étourdissait Tonio.

Excuse-moi...c'est que je souhaite que tout le monde soit bien, tu vois...Je veux que le souvenir de Chartres soit plaisant, à tous.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
 
Campement de Fraize, qui n'est pas là pour les sucrer !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Campement de Fraize, qui n'est pas là pour les sucrer !
» URGENT pour FEBUS le 10/09 FRAIZE (88) à PALUEL (76)
» Campement Obouki
» Campement d'une Turonne
» Campement Randa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maison d'Amahir :: Partie HRP et archives générales :: Archives générales :: Chartres :: Les Campements-
Sauter vers: