Maison d'Amahir



 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Joutes de Chartres - 8ème de Finale.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Deedlitt

avatar

Messages : 111
Date d'inscription : 20/07/2010
Localisation : Argentan, Duché d'Alençon

MessageSujet: Joutes de Chartres - 8ème de Finale.   Mar 11 Déc - 4:41

Oyez oyez!

voici la liste des nobles toujours en lice pour les 8ème de finale de ce tournoi.


Citation :
Sa Seigneurie Lexhor d'Amahir, duc d'Alluyes, baron d'Auneau, de Château-Landon & de Yèvre-le-Châtel, seigneur de Pleaux, Maréchal d'Armes de France et Pair de France affrontera Aimelin de Millelieues, Seigneur d'Etampes sur Marne.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Citation :
Antonio Licors , Seigneur de Fraize affrontera Célénya Océalys dicte Ptitmec13, Dame de Lasson, Poursuivante d'Armes de Minerve.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Citation :
Cyrus Sinclar, seigneur de La Beaumontdière affrontera Romuald MacCornell, Seigneur de Cornillon-en-Trièves.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Citation :
Niall de Rivien, Duc consort de Bourgogne, Vicomte de Montréal affrontera ]Elhrik Vonlichtenchein d'Erementar, dicte Vonlichtenchein, Seigneur de Brassac, Chevaucheur d'Arme de Minerve.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Citation :
Heimdal von Strass, Duc de Courtomer, Seigneur d'Augnax et de Belleville-sur-vie affrontera Mc Legrand, Vicomte de Montgommery, Seigneur de Gaudigny et de Romont.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Citation :
Sancte Iohannes von Frayner, Dauphin de France, Chevalier de France, Seigneur d'Eyrignac et de Domvallier affrontera Sa Seigneurie Argael Devirieux, Pair de France, Marquis de Senlis, Comte de Menin, Vicomte de Monestier de Briançon, Baron de la Tour du Pin, Seigneur de Saint Giraud, de Gavre et de Vinderhoute.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Citation :
Aliénor Vastel, Dame de Lesmont affrontera Alexandre Olund, Seigneur de Giry et de Bonnencontre.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Citation :
Hans Reudi, Duc de Montrésor, Seigneur de la Ville Aux Dames affrontera Neyco de la Franche Mariemont Casaviecchi, Baronne de Hautpoul.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Revenir en haut Aller en bas
Zoyah

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 07/12/2012

MessageSujet: Re: Joutes de Chartres - 8ème de Finale.   Mar 11 Déc - 13:28

L’hiver vient ? Non, il est bel et bien là. Dehors, le froid drainait dans son sillage sa longue cape de givre, figeant la nature pour quelques semaines. Il refermait déjà ses griffes diamants sur les Hommes, les contraignant à faire lécher leurs plaies par la chaleur des flammes d’un bon feu. De lourds nuages blanchâtres, rayés du vol bas d’une nuée de corbeaux, annonçaient l’imminence des premières neiges. Beaucoup n’y survivront pas et les fossoyeurs devront s’esquinter le dos à creuser une terre durcit par les rigueurs de la saison. La jeune femme était encore loin de ces considérations sur la trivialité de l’existence et traversait le campement vêtue d’une épaisse houppelande de velours noir, brodée de fils d’or. Les mains cachées dans son manchon de fourrure noire qui faisait échos à la toque de même confection qu’elle portait, la baronne était armée, prête à affronter l’hiver... et les critiques de la mode. Deux longues nattes de jais perlées s’en échappaient et tanguaient sur sa poitrine à chaque pas.

Les huitièmes de finale venaient juste d’être affichées qu’une foule compacte se pressait déjà autour du panneau. Essentiellement composée d’écuyers et autre souffre-douleurs, chacun cherchait à connaître le sort réservé à leur maître. La baronne, se tenait coite à quelque pas de là. Elle se dressait sur la pointe de ses petits pieds bottés, tâchant d’apercevoir les couleurs du Dauphin. En vain.


Gaucelme, mon brave ... dit-elle à l’intention de son valet à tout faire.
Fendez cette foule et ramenez-moi le nom de l’adversaire du Dauphin.

Une œillade d’un bleu tranchant et qui ne souffrait aucune contrariété ponctua la phrase.
Le grand échalas s’exécuta tant bien que mal. Autant dire qu’il n’était clairement pas pourvu d’une physionomie à se faufiler discrètement. Comble de malchance, le Dauphin était en bas du tableau. C’est avec beaucoup de peine et tout en étant balloté que Gaucelme parvint à appréhender le nom du concurrent. Il revint vers sa maitresse et se consacra à remettre de l’ordre dans ses frusques malmenées par l’exercice.


- Alors ?... s’impatienta-t-elle.
- Il doit jouter contre un certain... euh ... doutes ... Gargamel.- Gargamel ? Vous êtes certain ? ... fronçant ses fins sourcils noirs.
- Oui !... enfin non, il n’était pas sûr du tout puisqu’il était bousculé de tous les côtés au moment de lire le nom.
- Je ne vois pas qui c’est. Tant mieux, un débutant. Je craignais que Iohannes rencontre un vieux de la vieille aguerri depuis des lustres à l’art de la joute et se fasse rétamer comme un puceau.
- C’est un pair de France... précisa le valet qui avait bien vu le manteau et le bonnet représentés sur les armes.
- ..... ... décomposition de la Valençay dont les azurs se figèrent sur une scène de chasse brodée au fil d’or sur sa houppelande. Bien que le dessin était petit et n’occupait qu’une infime partie de la luxueuse étoffe, il était suffisamment fin pour que l’on reconnaisse une biche couchée au sol avec une flèche en plein cœur.
- ???
- Argaël, pas Gargamel... Andouille ! Et c’est loin d’être un novice... la jeune femme se mordit la lèvre. Plus que d‘avoir à supporter l’irascibilité du Dauphin s’il venait à perdre, c’est l’idée d’une mauvaise chute ou d’une blessure grave qui s’imposa à son esprit et balaya le semblant de bonne humeur dont elle se parait depuis ce matin au réveil.
- ...
- Et bien, je sens que les heures qui viennent vont être particulièrement pénibles.

Et comme d’un accord avec elle-même, Zoyah décida de laisser aux larbins du Dauphin le soin de lui apprendre la nouvelle.

- Venez !... ordonna-t-elle.
- Où allons-nous baronne ? S’enquit le serviable valet.
- Priez en la cathédrale de Chartres. Allez chercher les chevaux et s’il vous demande quoi que ce soit – bien que j’en doute – dites-lui que je vais faire du lèche échoppe en ville. Il vous croira.
C'est ce qui s'appelle un repli stratégique.
Revenir en haut Aller en bas
ptitmec13

avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: Joutes de Chartres - 8ème de Finale.   Mar 11 Déc - 22:34

Certes elle était noble mais pour rien au monde elle n'aurait laisser quelqu'un d'autre aller voir le panneau d'affichage à sa place. Déjà parce qu'une petite balade ça fait de mal à personne et puis au moins elle pouvait aussi regarder contre qui joutaient ses amis. Et l'information lui sauta aux yeux dès l'annonce du premier duel. Ces huitièmes commenceraient par une bien belle affiche. Son complice d'ébouriffé contre un grand des joutes, Sa Grasce Lexhor.. aie aie aie..
Les yeux descendent un peu plus et rencontrent son propre blason.. ainsi elle jouterait juste après.. Son adversaire elle ne le connaissait point. Mais surtout cela annonçait une rencontre hypothétique contre son ami au tour suivant s'il s'avérait qu'ils passent tous deux les 8èmes. Et cette information lui tira une grimace.. Depuis cette première fois où ils avaient jouté l'un contre l'autre, d'ailleurs c'était il lui semblait bien chez l'adversaire du jour d'Aimelin, certes les choses devenaient plus facile.. par habitude.. mais il restait cette appréhension de le blesser.
Pour ne pas y penser elle continua son observation du panneau...

Von rencontrerait Nial, ça pouvait passer assez facilement Von ayant plus d'expérience.
Elle ne connaissait pas l'adversaire de la blondine Alienor par contre.. de nouvelles têtes dans les joutes ça mettait un peu de piment.

En parlant de nouvelle tête elle remonta son regard sur l'annonce d'un duel.. Ainsi il rencontrait un jouteur d’acabit.. Mais ça malheureusement ça ne voulait rien dire.. la chance du débutant pouvait prendre le relais.
Elle resta là tout de même plantée devant ce foutu panneau à repenser à ces mois d'occupation du Béarn, à l’échange de courrier qui avait suivi un fâcheux incident... et à la dernière information que lui avait fait passer Sa Suzeraine.. Après tout.. pourquoi pas..

Revenir en haut Aller en bas
Argael

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: Joutes de Chartres - 8ème de Finale.   Mar 11 Déc - 22:54

[« On peut en savoir plus sur quelqu'un en une heure de jeu qu'en une année de conversation. » Platon]

Le marquis taciturne, et à la vérité guère en grande forme, avait été cordialement invité à ces joutes, quelques personnes visiblement soucieuses de le faire sortir de cette torpeur qui lentement prenait possession de lui.

Le montagnard, piqué dans son orgueil, ce même orgueil aillant forgé son caractère était donc en ce jour de fête lui-même présent pour peut être sa propre fête sans que l’on sache si l’aventure serait heureuse ou non.

C’est donc l’esprit quelque peu en contrariété, qu’il se présenta saluant comme il se devait les différentes personnes avant de prendre connaissance des duels à venir. Un sourire fugace sur son visage, un dauphin de France affrontant un ancien.

Et bien, voici l’occasion de faire bonne figure et d’offrir un beau duel aux différentes personnes présentes.

Retournant en sa tente pour se préparer…

Revenir en haut Aller en bas
Sancte Iohannes

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 04/12/2012

MessageSujet: Re: Joutes de Chartres - 8ème de Finale.   Mer 12 Déc - 18:16

Spoiler:
 

Tomber sur Devirieux sur ses premières joutes, c'est coton. Apprenant la nouvelle, il erre quelques instants sur le terrain de la lice, réfléchissant à la prose qu'il allait pouvoir servir à ces gens pour commenter ce tirage assez cocasse. Il n'a pas le temps d'arriver sous sa toile de tente que déjà ils accourent, eux qui se sont laissés dresser de bonne grâce par ses bonnes attentions de chevalier errant à la moralité si discutée. Autrefois, il aurait joué le matamore comme un Namaycush, mais désormais il pense surtout aux conséquences thérapeutiques d'une telle opération. Les soins sont coûteux et en période de guerre, ses finances sont limitées. Mais grâce à Dieu, il n'est de lourd navrement qui ne s'estompe sous la caresse d'une femme. Et ce n'est pas là une richesse en voie d'épuisement.

« Le tirage est tombé. Les huitièmes m'opposent à Argael Devirieux. J'ignore tout des styles d'aujourd'hui en terme de joutes, ni même si ce combat prêtera à revanche. Mais j'espère qu'après cette confrontation, nous resterons tous deux en état de nous rendre à la Pairie, où transitent toutes les affaires d'importance du Royaume. »
Revenir en haut Aller en bas
Deedlitt

avatar

Messages : 111
Date d'inscription : 20/07/2010
Localisation : Argentan, Duché d'Alençon

MessageSujet: Re: Joutes de Chartres - 8ème de Finale.   Jeu 13 Déc - 3:07

Sonnez bucines!

Que les 8ème de Finale commencent !

Citation :
Que s'avancent sur la lice, Sa Seigneurie Lexhor d'Amahir, duc d'Alluyes, baron d'Auneau, de Château-Landon & de Yèvre-le-Châtel, seigneur de Pleaux, Maréchal d'Armes de France et Pair de France et Aimelin de Millelieues, Seigneur d'Etampes sur Marne.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Première lance...
Les deux jouteurs font signe qu'ils sont prêts. Minerve donne le départ.
Les lances s'abaissent, se croisent ... Et c'est le choc, le Duc manque sa cible, le seigneur lui brise sa lance sur l'écu de son adversaire.
une erreur qui ne pardonne pas quand on connait le niveau des jouteurs. Le Duc est déstabilisé et chute en bout de lice. Celui-ci se relève... Pas de blessure. [/i]

Aimelin de Millelieues est déclaré vainqueur.

Citation :
Que s'avancent sur la lice, Antonio Licors , Seigneur de Fraize et Célénya Océalys dicte Ptitmec13, Dame de Lasson, Poursuivante d'Armes de Minerve.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Première lance...
Les jouteurs s'avancent, Minerve donne le départ. Ils foncent l'un vers l'autre, les lances s'ajustent, se croisent... Le seigneur manque sa cible, l'implacable à l'air en forme, elle touche, brise sa lance et envoie valser son adversaire sur le sable de la lice. Le seigneur un peu sonné, fait signe, il ne souffre d'aucune blessure. Ca commençait sur les chapeaux de roues.


Célénya Océalys est déclarée vainqueur.

Citation :
Que s'avancent sur la lice, Cyrus Sinclar, seigneur de La Beaumontdière et Romuald MacCornell, Seigneur de Cornillon-en-Trièves.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Première lance...
Les jouteurs s'avancent, Minerve donne le départ; Les jouteurs s'élancent avec vélocité, les lances s'ajustent, et c'est le seigneur alençonnais qui touche et brise sa lance. Son adversaire habitué des joutes tient bon sur sa monture.

Seconde lance...
Un demi tour en bout de lice et les voici qui sont déjà à bonne hauteur. Les lances se croisent et touchent! Les deux lances explosent en mille petits bris de bois. Les deux jouteurs encaissent un choc violent et chute tous les deux sur le sable de la lice.
Le public retient son souffle. Aucun n'est blessé.


Cyrus Sinclar est déclaré vainqueur par deux lances brisées à une.


Citation :
Que s'avancent sur la lice, Niall de Rivien, Duc consort de Bourgogne, Vicomte de Montréal et Elhrik Vonlichtenchein d'Erementar, dicte Vonlichtenchein, Seigneur de Brassac, Chevaucheur d'Arme de Minerve.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Première lance...
Les deux jouteurs font signe qu'ils sont prêts, Minerve abaisse son drapeau.
Les chevaux sont talonnés, les lances s'abaissent et se croisent et c'est le seigneur qui touche et brise sa lance sur l'écu du Duc. Celui-ci tient bon, et reste en selle.

Seconde lance...
Un demi tour et c'est repartis, ils foncent l'un vers l'autre, quel suspens... Et c'est le drame! Personne ne touche.

Troisième lance...
Pour cette nouvelle lance, c'est le seigneur qui touche et brise sa lance sur l'armure du Duc, sans que celui-ci puisse répliqué. Il est déséquilibré et chute lourdement en bout de lice. Il met quelques instants à se relever.... Minerve fait signe à son écuyer et aux médicastres. Il est blessé légèrement au pied.


Elhrik Vonlichtenchein d'Erementar est déclaré vainqueur.

[Hrp: La suite demain.]
Revenir en haut Aller en bas
Sancte Iohannes

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 04/12/2012

MessageSujet: Re: Joutes de Chartres - 8ème de Finale.   Jeu 13 Déc - 5:53

[HRP: En attendant la suite.]


« Celui-ci, je le haïrais davantage, si je le méprisais moins. »

Soit la même formulation en des termes différents à l'égard du Seigneur de Millelieues, que la phrase tantôt adressée à la Baronne. L'attention rivée sur le vainqueur, il se jette un verre derrière la cravate pour se consoler du regret de ne pas l'avoir vu mordre la poussière. Il souffle pourtant un air épique sur la lice, qui malgré son mal-être, ne manque pas de l'impressionner.

« On aura beau dire, les traditions, ça a quand même une certaine gueule. »

Revenir en haut Aller en bas
luaine

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Joutes de Chartres - 8ème de Finale.   Jeu 13 Déc - 15:01

Citation :
Que s'avancent sur la lice, Cyrus Sinclar, seigneur de La Beaumontdière et Romuald MacCornell, Seigneur de Cornillon-en-Trièves.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Première lance...
Les jouteurs s'avancent, Minerve donne le départ; Les jouteurs s'élancent avec vélocité, les lances s'ajustent, et c'est le seigneur alençonnais qui touche et brise sa lance. Son adversaire habitué des joutes tient bon sur sa monture.

Seconde lance...
Un demi tour en bout de lice et les voici qui sont déjà à bonne hauteur. Les lances se croisent et touchent! Les deux lances explosent en mille petits bris de bois. Les deux jouteurs encaissent un choc violent et chute tous les deux sur le sable de la lice.
Le public retient son souffle. Aucun n'est blessé.


Cyrus Sinclar est déclaré vainqueur par deux lances brisées à une.

Comme toujours les tournois de joutes drainaient les plus hautes lignées de France et aussi les nobles moins fieffés. Comme toujours prise entre marteau et enclume, la brune, assise dans les gradins, attendait que son époux et son cousin s'élancent. Perdre ou gagner, là n'était pas la question, dans les deux cas elle était gagnante puisque où ses hommes gagnaient, ou ils perdaient et elle rentrait chez elle.
Chartres, comme d'autres domaines, était une terre qui appartenait à....Elle ne le savait pas. Ils envahissaient des pâtures, montaient des tentes, joutaient et partaient.
Elle angoissait légèrement en se disant que les joutes de Courtomer auraient lieu sous peu et qu'elle allait devoir organiser l'arrivée massive des jouteurs et de leur famille.

Perdue dans ses rêveries, elle se réveilla quand le duel Cyrus/Romuald fut annoncé. Elle se concentra de nouveau sur la lice en croisant les doigts pour son cher et tendre cousin.
La première passe fut calme...Juste une lance de brisée alors que les cavaliers semblaient bien agrippés à leur monture mais la deuxième passe fut plus chaotique et les lances explosèrent sous l'impact, désarçonnant les deux cavaliers.


CYRUS!!!!!!!!!!!!!!!

Première fois qu'il joutait et il se retrouvait au sol. Luaine eut le coeur au bord des lèvres et se cramponna aux accoudoirs de bois. Il en fut de peu pour qu'elle les arrache de l'ossature de la chaise.
Minerve déclara son cousin vainqueur et celui-ci ainsi que son adversaire, se relevèrent presque aussitôt sans dommage. La Duchesse fut rassurée.
Son époux allait devoir passer à son tour, lui donnant un peu plus de haut le coeur.


Revenir en haut Aller en bas
Deedlitt

avatar

Messages : 111
Date d'inscription : 20/07/2010
Localisation : Argentan, Duché d'Alençon

MessageSujet: Re: Joutes de Chartres - 8ème de Finale.   Jeu 13 Déc - 18:31

Après la pose de mi-journée réglementaire. Minerve revint sur le bord de la lice, et fît sonner les bucines.

Citation :
Que s'avancent sur la lice, Heimdal von Strass, Duc de Courtomer, Seigneur d'Augnax et de Belleville-sur-vie et Mc Legrand, Vicomte de Montgommery, Seigneur de Gaudigny et de Romont.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Première lance...
Les deux jouteurs s'avancent, Minerve donne le départ.
Ils prennent le départ, les lances s'abaissent et se croisent et c'est le choc. Les jouteurs brisent leurs lances respectives, le Vicomte chute, le Duc aussi.
La poussière retombe... Le duc ne souffre d'aucune blessure, le Vicomte lui a une blessure moyenne au dos. Ce dernier fait signe qu'il est toujours en mesure de combattre. Une Lance brisée partout, et ce sera un duel à l'épée. Minerve rappela les règles.


Lorsque les deux jouteurs sont à terre sans que l'on puisse les départager par le nombre de bris de lance, s'en suit un duel à l'épée. Le premier des deux adversaires qui arrivera à quatre touches, ou qui rendra son adversaire hors d'état de combattre, remportera le duel.

Première passe...
C'est le Vicomte qui prend l'initiative, il touche le duc sans le blesser.

Une touche pour le Vicomte de Montgommery.

Seconde passe...
Une fois de plus le Vicomte donne l'assaut, un coup puissant, le Duc est touché à la main. Une blessure grave, il ne peut plus tenir son épée et il est contraint d'abandonner.


Mc Legrand est déclaré vainqueur par abandon.

Citation :
Que s'avancent sur la lice, Son Altesse Sancte Iohannes von Frayner, Dauphin de France, Chevalier de France, Seigneur d'Eyrignac et de Domvallier et Sa Seigneurie Argael Devirieux, Pair de France, Marquis de Senlis, Comte de Menin, Vicomte de Monestier de Briançon, Baron de la Tour du Pin, Seigneur de Saint Giraud, de Gavre et de Vinderhoute.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Première lance...
Ils font signe qu'ils sont prêts, Minerve donne le départ. Les jouteurs prennent leur élan, les chevaux file comme le vent et ce sera un tour de démonstration. Personne ne touche. Pendant ce tour le public a pu admirer les armures flambant neuves des deux concurrents, leur bonne tenue en selle, la race de leur chevaux. Un tour de parade.

Seconde lance...
Un demi tour en bout de lice, et les voici qui se font face une nouvelle fois. Les lances s'abaissent, se croisent... Et c'est le Dauphin qui touche, sans pour autant briser sa lance. Le Marquis surpris, est déséquilibré et n'arrive pas à se maintenir en selle, il chute en bout de lice. Il se relève difficilement, il est bléssé légèrement au genou.


Sancte Iohannes von Frayner est déclaré vainqueur.

Citation :
Que s'avancent sur la lice, Aliénor Vastel, Dame de Lesmont et Alexandre Olund, Seigneur de Giry et de Bonnencontre.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Première lance...
Les jouteurs s'avancent et font signe, Minerve abaisse son drapeau. Les jouteurs s'élancent l'un vers l'autre, les lances s'abaissent, se croisent, c'est le seigneur qui touche sans pour autant brisé sa lance. Poussé par la lance la dame ne peut rester en selle et chute. Aucune blessure pour elle.


Alexandre Olund est déclaré vainqueur.

Citation :
Que s'avancent sur la lice, Hans Reudi, Duc de Montrésor, Seigneur de la Ville Aux Dames et Neyco de la Franche Mariemont Casaviecchi, Baronne de Hautpoul.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Première lance...
Dernier duel de la journée, ils prennent le départ, les lances s'abaissent, et se croisent... Et ce sera tout pour cette fois. Personne ne touche.

Seconde lance...
Un demi tour et ils reprennent le départ, une fois de plus les lances s'abaissent et se croisent et c'est la Baronne qui touche et brise sa lance. Le Duc lui manque sa cible. Il tient bon sur sa monture.

Troisième lance...
Et les voilà partis pour la dernière lance, ils semblent déterminés, les lances s'abaissent, se croisent... Et une fois de plus personne ne touche.


Neyco de la Franche Mariemont Casaviecchi, est déclarée vainqueur par une lance brisée à zéro.
Revenir en haut Aller en bas
Mc Legrand



Messages : 7
Date d'inscription : 22/07/2010

MessageSujet: Re: Joutes de Chartres - 8ème de Finale.   Jeu 13 Déc - 19:29

[Avant]

Tsampa tombée aux éliminatoires, restait lui pour défendre leurs couleurs. Et jouter contre... Heimdal, d'Alençon.
Pourquoi pas. Mc le connait plutôt bien, et jouter contre s'avèrera... pas évident. Il aurait préféré un inconnu, après le ratage des joutes de Maltea, mais ... bah non.
Pour le reste... Aimelin qui fait tomber Lex, Mc ne put s'empêcher de sourire. Enfin, il n'a rien.
Et le type qui a fait tomber Tsampa tombe à son tour. Pas de vengeance possible aux prochains tours.

A nous, donc. Un dernier sourire à Tsampa, et c'est parti.

[Pendant]
Première lance.
Observer l'adversaire. Agressif. Direct comme ça ? Ca va encore se finir mal comme à Brienne ça. On va quand même tenter de garder l'équilibre...
Toucher, et être touché.
Briser, et sentir le bris de l'autre.
Chuter, emporté par le choc et soupirer. Encore.
Tomber, et grimacer sous l'armure. Mal tombé, sur le dos.
Mais ça va.
Debout.
Fini ?
Mc sourit. Heimdal aussi était tombé, donc... on continue... On écoute Minerve qui réexplique, de toute manière sfacile, on tape, on touche 4 fois, et on arrête.
4 fois ?

Une fois. Touche, esquive, le dos va visiblement pas si mal que ça.
Deux fois. Un peu plus fort. Esquive, touche, et...ouch, ça doit faire mal. Visiblement pas très concentré le duc pour pas avoir bougé sa main, je visais plus loin moins fort... Il lache son épée... et c'est fini.

[après]
Voir Tsampa, ne pas lui parler de son dos, et sourire comme si de rien n'était. On continue, espérant un peu plus de chance sur la suite des adversaires.
Vérifier que Heimdal reçoit des soins adéquats sur sa main, qui a quand même une belle entaille...
Pour le reste, le dauphin, attraction locale, contre le vieux Pair, et qui le fait chuter. Puis des inconnus, et on verra les quarts...

Revenir en haut Aller en bas
Heimdal

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 22/09/2012

MessageSujet: Re: Joutes de Chartres - 8ème de Finale.   Jeu 13 Déc - 22:33

Heimdal regardait que son vassal passe sans encombre. Est-ce que Cyrus avait la chance du
nouveau avec lui? Cela on verra bien part la suite. Le couple Courtomer pouvait être fière de lui.

Il devait maintenant affronter Mc Legrand. Dans la tête d'Heimdal, il allait affronter une montagne.
Son adversaire du moment avait une plus grande expérience que lui. Cela était sur. Bref, il allait
faire honneur pour l'Alençon et espérer une belle partie de Lice. Il faut dire que les deux compère
effectivement se connaissait bien. Minerve lança le départ du combat et les deux adversaire arrivèrent
à l'impact. Le Duc tomba sous la pression du contact... Le voilà au sol, mais il ne l'était pas le seul.
Il allait maintenant lutter pour la première à l'épée. Cela ne l'avantageait pas. Le vicomte
était très fort à ce jeu. Heimdal du admettre sa défaite lors du deuxième assaut de MCLegrand.
Sa main voyait paraitre une belle entaille et le sang coulait. Il aurait bien voulu continuer, mais
L'épée devint trop lourde pour sa main. Le médecin qui a eu son diplôme à L'Hostel Dieu regarda
un instant sa blessure avant d'aller féliciter son adversaire.


Bravo, Mac, tu n'as pas perdu dans la manière de manipuler l'épée.
Revenir en haut Aller en bas
Aimelin

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 22/07/2010

MessageSujet: Re: Joutes de Chartres - 8ème de Finale.   Jeu 13 Déc - 23:37

Spoiler:
 

Le Duc d'Alluyes... rien que cela. Pour le premier duel après avoir franchi les éliminatoires, le jeune Etampes commençait fort. Même s'il semblait être en veine après sa victoire au Lavardin et une saison plutôt convenable, il était soucieux car il savait le Duc très habile jouteur.
Il allait falloir se concentrer et ne pas rater cette occasion de continuer un pas de plus dans ce tournoi.
Célénya passait après lui et il savait qu'il suffirait que tous les deux soient vainqueurs pour qu'ils s'affrontent encore une fois. Puis son regard avait glissé vers le nom de sa douce et s'était arrêté sur un nom qui lui avait fait hausser les sourcils, perplexe. Mais l'information étant somme toute peu importante pour lui, il fila préparer son étalon.



[En lice]

Les drapeau s'abaissent et une pression des jambes intime à l'étalon, l'odre de s'élancer. Un galop puissant et rapide et plus rien ne compte pour le cavalier, si ce n'est cette fichue cible qu'il faut toucher à tout prix.
Le geste est précis lorsqu'il abaisse sa lance, se penche légèrement pour lui donner plus de force et puis ce petit mouvement qui lui porte souvent chance. Mettre sa force dans le geste et garder son assise pour ne pas finir sur le sol.
Une grimace lorsqu'il sent sa lance voler en éclats sous le choc, avant de ralentir la course de son étalon et de se débarasser du bois.

Un regard vers le fond de lice en la contournant pour voir son adversaire à terre, et un soupir de soulagement. Il est passé cette fois encore. Il remet Altaïr au trot pour se porter à la hauteur du Duc et enlève son bacinet avant de mettre pieds à terre.


votre Seigneurie j'espère ne pas vous avoir blessé.
Je vous remercie pour cette joute, c'est toujours un honneur de vous affronter.
Revenir en haut Aller en bas
http://grenierarchives.xooit.fr/index.php
Zoyah

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 07/12/2012

MessageSujet: Re: Joutes de Chartres - 8ème de Finale.   Ven 14 Déc - 3:29

[Au début des affrontements]

Le sol durci de la pairie accueillait dans un bruit de crissement le pas alerte de la baronne. Le ciel était blanc, rayé du vol bas des oiseaux, et les nuages lourds. Si la température baissait encore, ils auraient de la neige. Des corbeaux croassaient dans un chêne dégarni, saluant le passage d'une foule emmitouflée qui convergeait par groupes disparates vers la lice. Quelques valets portant des pièces d'armures ou traînant des destriers par la longe lui barraient le passage régulièrement, si bien qu'elle était obligée de louvoyer entre les tentes afin de rejoindre l'endroit où le von Frayner romprait les lances. Les mains fourrées dans son manchon de fourrure, une toque vissée sur le crâne, elle remontait le campement patiemment, lorsque dépassant la dernière tente, elle avisa la large carrure de Iohannes. Le chevalier tout caparaçonné de fer et de cuir observait dans une attitude un rien hiératique les premières rencontres. Arrivant à sa hauteur, Zoyah est accueillie par l’assourdissant craquement d'une lance qui éclate et qui lui fit rentrer la tête dans les épaules, suivi ensuite du bruit sourd et métallique d'une chute. Outch ! Il y en a un qui va avoir besoin d'un ouvre-boîte. Un pli ironique marqua sa lippe aux propos du chevalier. Une de ses mains gantées s'échappa du manchon et se posa fugacement sur l'avant-bras du Dauphin .

Je vais m'abriter dans les tribunes, très cher Vous.

Nul besoin de lui souhaiter bonne chance et bon courage, le regard humide et le sourire sensible qu'elle lui adresse l'expriment le plus simplement du monde alors qu'elle tente avec difficulté de se composer un visage confiant.



[Dans les tribunes]

La baronne trouva sans peine une place assise sur le devant des gradins, là où aucune tête encapuchonnée lui gênerait la vision. Les mains accrochées à la rambarde, elle ne bougeait pas un cil. Son visage dont l’albâtre tranchait avec la toque de fourrure noire qui le couronnait et avec les deux longues nattes de jais qui l'encadraient, était aussi marmoréen que celui d'une statue antique. Pourtant, une lueur inquiète naviguait dans ses prunelles et le souffle court qui soulevait sa poitrine trahissaient son inquiétude. Perdu dans ses songes, elle regardait sans vraiment les voir les premières passes, guettant l'arrivée du chevalier dont ça serait le baptême des joutes.
Revenir en haut Aller en bas
Alienor Vastel

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: Joutes de Chartres - 8ème de Finale.   Ven 14 Déc - 10:04

[Où l'on retrouve les bonnes vieilles habitudes...]

... c'est à dire dans le sable. Pourtant, ses bons résultats à Brienne lui avaient redonné confiance, plusieurs duels victorieux, du jamais vu pour elle. Trop de confiance sans doute, puisque cette fois-ci non seulement la jeune fille n'avait pas touché, mais encore le choc de la lance de son adversaire sur son écu l'avait déséquilibrée à tel point qu'elle n'avait pu rester en selle. Heureusement sa frisone avait suffisamment ralenti son allure avant qu'Aliénor ne rejoigne le sol presque en douceur.

Un soupir résigné alors qu'elle se remettait tant bien que mal sur ses pieds, finalement tout rentrait dans l'ordre des choses, les joutes précédentes sur les terres de sa suzeraine n'avaient été qu'un accident de parcours. Heureux certes, mais fugace.

La jeune Lesmont ôta gantelets et heaume tout en suivant du regard Etoile qui revenait tranquillement vers elle, puis adressa félicitations de rigueur à son vainqueur avant de prendre la direction du campement pour aller se faire désincarcérer. Pour ce qui la concernait, la suite se passerait dans les tribunes, puisque Célénya et Aimelin avaient quant à eux passé ce tour. Ça, c'était la bonne nouvelle. La mauvaise était qu'ils s'affronteraient lors des quarts de finale.
Revenir en haut Aller en bas
neyco



Messages : 14
Date d'inscription : 24/04/2012

MessageSujet: Re: Joutes de Chartres - 8ème de Finale.   Ven 14 Déc - 15:01

Citation :
Que s'avancent sur la lice, Niall de Rivien, Duc consort de Bourgogne, Vicomte de Montréal et Elhrik Vonlichtenchein d'Erementar, dicte Vonlichtenchein, Seigneur de Brassac, Chevaucheur d'Arme de Minerve.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Première lance...
Les deux jouteurs font signe qu'ils sont prêts, Minerve abaisse son drapeau.
Les chevaux sont talonnés, les lances s'abaissent et se croisent et c'est le seigneur qui touche et brise sa lance sur l'écu du Duc. Celui-ci tient bon, et reste en selle.

Seconde lance...
Un demi tour et c'est repartis, ils foncent l'un vers l'autre, quel suspens... Et c'est le drame! Personne ne touche.

Troisième lance...
Pour cette nouvelle lance, c'est le seigneur qui touche et brise sa lance sur l'armure du Duc, sans que celui-ci puisse répliqué. Il est déséquilibré et chute lourdement en bout de lice. Il met quelques instants à se relever.... Minerve fait signe à son écuyer et aux médicastres. Il est blessé légèrement au pied.


Elhrik Vonlichtenchein d'Erementar est déclaré vainqueur.

Quelques minutes plus tôt en la tente.

Rha mon chevalier imagine que nous tombions l'un contre l'autre. Honnêtement je ferai comme la dernière fois nom d'un biscuit. Je ne veux que ton honneur soit touché.

Mode ultra convaincue ON.

Sur la lice.

Le Duc consort allait il être sorti? Jeux de mot pourri certes mais bon face à son chevalier elle avait moins de scupule. Bien entendu la mini avait regardé chaque joute la première une des plus belles à ses yeux. L'ainé des Amahir contre Etampe. Un sacrés duel nom d'un biscuit. Puis bien la Donà de Lasson qui gagna sans difficulté. Par contre pour la suite c'était un peu du je ne sais qui pourrai gagner. Et enfin son chevalier.

En tribune qui sautille et encourage.

Mon chevalier, allez les Erementar.

Un Cookie et un James qui ont des fanions bah oui chez les biscuits on fait les choses bien. Et on agite et surtout on mange des biscuits face au stress. Mini qui file aider son chevalier bien qu'elle soit en robe, peur de rien et surtout pas salir sa mini traine. Des sourires rassurants, et zouc.

Les mains sur les yeux avec une fente pour regarder mais oui le chevalier gagne mais au dépends de son adversaire.

Nom d'un biscuit.

Blessé Von allait encore s'en vouloir. Plus qu'à attendre l'après midi pour sa propre joute.

Citation :
Que s'avancent sur la lice, Hans Reudi, Duc de Montrésor, Seigneur de la Ville Aux Dames et Neyco de la Franche Mariemont Casaviecchi, Baronne de Hautpoul.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Première lance...
Dernier duel de la journée, ils prennent le départ, les lances s'abaissent, et se croisent... Et ce sera tout pour cette fois. Personne ne touche.

Seconde lance...
Un demi tour et ils reprennent le départ, une fois de plus les lances s'abaissent et se croisent et c'est la Baronne qui touche et brise sa lance. Le Duc lui manque sa cible. Il tient bon sur sa monture.

Troisième lance...
Et les voilà partis pour la dernière lance, ils semblent déterminés, les lances s'abaissent, se croisent... Et une fois de plus personne ne touche.


Neyco de la Franche Mariemont Casaviecchi, est déclarée vainqueur par une lance brisée à zéro.

Un missire n'inconnu. Depuis 3 mois et demi sans jouter forcément il y avait de nouvelles têtes. Et c'était tant mieux, nouvelles têtes nouvelles amitié et surtout nouveaux défi.

S'étirant, elle se laissa arnacher comme un canasson, pour se faire hisser sur Phoenix.

Prenant heaume.


Promis si je le sens pas, je fais un vol plané à plat sur les fesses. J'ai anticipé et mis quelques linge en plus...


Point besoin d'en ajouter pour comprendre que l'endroit du en plus était son fessier. Bah oui le sol malgré le sable c'était toujours bien dur.

Minerve donne signe et zouc.

Une lance à vide, ça commençait mal tiens, seconde lance un crac pas de son coté mais celui d'en face. Pas de chance. Un coriace qui veut pas coopérer et se laisser tomber. Pour un peu qu'elle tiendrait mal sa bride et zouc à plus de mini. L'arnaque. Dernière lance, tenant en selle au maximum les rennes la mini fonça. Sans résultat. Enfin presque. Par sa lance elle gagnait mais de peu.

Rejoignant son chevalier.


C'était juste nom d'un biscuit.
Revenir en haut Aller en bas
Niall de Rivien

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 04/12/2012
Localisation : Montréal

Pour améliorer le rp
écus:
0/0  (0/0)
RP: En cours

MessageSujet: Re: Joutes de Chartres - 8ème de Finale.   Ven 14 Déc - 23:40


Citation :
Que s'avancent sur la lice, Niall de Rivien, Duc consort de Bourgogne, Vicomte de Montréal et Elhrik Vonlichtenchein d'Erementar, dicte Vonlichtenchein, Seigneur de Brassac, Chevaucheur d'Arme de Minerve.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Première lance...
Les deux jouteurs font signe qu'ils sont prêts, Minerve abaisse son drapeau.
Les chevaux sont talonnés, les lances s'abaissent et se croisent et c'est le seigneur qui touche et brise sa lance sur l'écu du Duc. Celui-ci tient bon, et reste en selle.

Seconde lance...
Un demi tour et c'est repartis, ils foncent l'un vers l'autre, quel suspens... Et c'est le drame! Personne ne touche.

Troisième lance...
Pour cette nouvelle lance, c'est le seigneur qui touche et brise sa lance sur l'armure du Duc, sans que celui-ci puisse répliqué. Il est déséquilibré et chute lourdement en bout de lice. Il met quelques instants à se relever.... Minerve fait signe à son écuyer et aux médicastres. Il est blessé légèrement au pied.


Elhrik Vonlichtenchein d'Erementar est déclaré vainqueur.

Enfin voilà le moment tant attendu ou Niall entrait en scène. Comme d'habitude il était prêt. Enfin c'est ce qu'il croyait tout du moins. Serait sa blessure dernière durant le tournoi de Brienne, ou un manque flagrant de concentration. Qui peut le dire ... Toujours est il que le signal du départ avait été donné et que la première lance était en sa défaveur. Le chevaucheur de Minerve toucha. Pas assez fort pourtant pour le désarçonner.

Il essaya donc de renverser les choses durant la deuxième lance... Peine perdue, il ne toucha pas! Heureusement son adversaire non plus.

Ce qui les amena tout naturellement pour une troisième tour. Lancé à bride abbatue les voilà qui arrivent l'un à la hauteur de l'autre. Malheureusement le Duc ne put pas faire grand chose. Il abaissa sa lance mais son adversaire du jour était le plus fort. Incontestablement. Il toucha une seconde fois Niall qui cette fois ci ne put rester en selle.

Le voilà encore par terre, une douleur au pied. Les joutes de Chartres étaient finies pour lui. Il prit quelques instants pour se relever, le temps que la douleur se dissipe un peu et fit signe que ça allait bien.


Seigneur de Brassac, c'est la première fois que j'ai l'honneur de jouter contre vous. Vous avez été le plus fort et je vous souhaite bonne chance pour la suite de ces joutes. Faites honneur a votre victoire et gagnez ce tournoi pour moi voulez vous?
J'espère que nous aurons la chance de nous rencontrer à nouveau afin que je prenne ma revanche.


Et Niall de quitter la lice en boitillant légèrement en direction de son campement qu'il n'avait pas l'intention de quitter de suite ni de sitôt voulant encore rester pour voir la fin des joutes et embêter encore un peu Chartres.
Revenir en haut Aller en bas
luaine

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Joutes de Chartres - 8ème de Finale.   Sam 15 Déc - 2:22

Citation :
Que s'avancent sur la lice, Heimdal von Strass, Duc de Courtomer, Seigneur d'Augnax et de Belleville-sur-vie et Mc Legrand, Vicomte de Montgommery, Seigneur de Gaudigny et de Romont.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Première lance...
Les deux jouteurs s'avancent, Minerve donne le départ.
Ils prennent le départ, les lances s'abaissent et se croisent et c'est le choc. Les jouteurs brisent leurs lances respectives, le Vicomte chute, le Duc aussi.
La poussière retombe... Le duc ne souffre d'aucune blessure, le Vicomte lui a une blessure moyenne au dos. Ce dernier fait signe qu'il est toujours en mesure de combattre. Une Lance brisée partout, et ce sera un duel à l'épée. Minerve rappela les règles.


Lorsque les deux jouteurs sont à terre sans que l'on puisse les départager par le nombre de bris de lance, s'en suit un duel à l'épée. Le premier des deux adversaires qui arrivera à quatre touches, ou qui rendra son adversaire hors d'état de combattre, remportera le duel.

Première passe...
C'est le Vicomte qui prend l'initiative, il touche le duc sans le blesser.

Une touche pour le Vicomte de Montgommery.

Seconde passe...
Une fois de plus le Vicomte donne l'assaut, un coup puissant, le Duc est touché à la main. Une blessure grave, il ne peut plus tenir son épée et il est contraint d'abandonner.


Mc Legrand est déclaré vainqueur par abandon.

Son cousin avait remporté la manche pour accéder au quart de finale et maintenant c'était à son époux de jouter. Son adversaire était Mac, que le couple connaissait mais plus Heimdal que Luaine. Les deux jouteurs semblaient de force égale et il était vraiment impossible de les départager avec trois tours de lice, aussi ils allaient s'affronter à l'épée. Luaine ne le sentait pas trop.
Son mari enchainait les tournois et elle allait commencer à mettre le holà dans ses dates bien trop rapprochés entre deux tournois. Ils voyageaient au quatre coin du royaume et il enchainait les lices.
Mac enchaina les estocs avec ardeur, alors que Luaine sentait son époux fatigué. Le coup de trop fut porté à la main de son mari qui lâcha son épée sur le coup.
Sur le sable de la lice, du sang....Luaine étouffa un cri suite à cela, un juron bien placé puis détala vers son mari pour constater ses blessures.

Une fois sur place, elle aurait voulu l'écharper pour le soucis qu'il lui causait mais l'inquiétude prédominait.


Heimdal!!!! Fais voir ta blessure????

Quand elle vit l'ampleur de la blessure, elle se cramponna pour ne pas défaillir et pourtant elle avait été barbière mais la main de son époux n'était pas n'importe quelle main.

Mon Dieu!!!!

Vu la gravité de la plaie, Luaine espérait qu'il puisse de nouveau s'en servir correctement.

Ferme là et ouvre là doucement.

La main bougea normalement si ce n'était le sang qui coulait abondamment.

Il te faut des points de suture.

Luaine n'avait rien pour le faire.

Il nous faut un médecin, on ne peut pas attendre de rentrer sur Alençon pour le faire, ça peut s'infecter.

Dès qu'elle était trop inquiète, elle commençait à papillonner, ne sachant pas si elle devait à droite ou à gauche.....

Il te faut un médecin....

Elle répéta inlassablement la même phrase dix fois au moins.


Revenir en haut Aller en bas
cot-cot



Messages : 1
Date d'inscription : 10/12/2012

MessageSujet: Re: Joutes de Chartres - 8ème de Finale.   Sam 15 Déc - 9:34

Qui croit que les poules ne s'intéressent pas aux joutes? Les poules comme tous les autres animaux, sont très intéressés par les activités des humains, c'est bien pour cela d'ailleurs que cot la poule blanche c'était éloigné de son poulailler pour discuter un instant avec un cheval donc un des palefreniers était en train de prendre soin

Cot...cot ...c'est quoi le but du jeu ? cot ...

Le cheval redressa ses oreilles et baissa la tête pour la sentir avant de répondre

Faire tomber l'autre !


Cot...cot... se battre avec un ami pour ne plus avoir de force quand l'ennemi arrive

Mon maitre à toujours de la force ! c'est de l'entrainement ! Maintenant file avant que j'ai la force de t’écraser

Le cheval remua ses pattes avant et la poule fila à toute vitesse en gueulant affolé

cot...cot...cot..

Elle s’arrêta quelques mètres plus loin pour picorer un peu quand elle entendit un bruit de fracas, les poules ça stressent pour un rien vous savez ! Elle courut quelques mètres encore avant d'apercevoir des taches de sang au sol, visiblement la dernière joute fut sanglante, mais cela semblait intéresser notre poule alors ma foi elle s'approcha et de ses pattes et ailes agiles elle grimpa sur une clôture en bois pour mieux y voir !
Revenir en haut Aller en bas
vonlichtenchein

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 24/04/2012

MessageSujet: Re: Joutes de Chartres - 8ème de Finale.   Dim 16 Déc - 1:46

Quelques minutes plus tôt avant les 8èmes en la tente.
Spoiler:
 
Il lui sourit, amusé par sa mimique

Je ne préfère pas l'imaginer, une fois cela m'a suffit, mais comme certain dirait c'est le jeu, espérons juste que cela soit dans longtemps.
Je te remercie, mais tu le sais mieux que quiconque que je n'aime guère les traitements de faveur, même fait avec tout ton amour, j'aurais déjà du mal à jouter contre toi comme cela.
Tu es la Championne de la famille, deux titre à ton effectif.


Souriant, fier de ses exploits

En Lice
Spoiler:
 
Il prit place en bout de Lice, prenant son heaume tendu, un dernier regard et sourire échangé, regardant sa Douce prendre place.
Il salua Minerve et son adversaire, puis enfila son casque, serrant les rennes, se saisissant de sa Lance, il prit une grande inspiration.
Il sourit dans son heaume en entendant les encouragement de sa Douce.
Avec cela il ne pouvait pas perdre, il lui fallait en être digne.
Le signal fut donné, il lança son destrier et visa son adversaire, il brisa sa lance sur l'écu de son adversaire et vérifia s'il tenait en selle.
Bon départ, je dois continuer ainsi

Il fit demi-tour pour un second passage, qui se déroula sans touche.
Le troisième passage fut le bon, ayant visant au bon endroit, il réussit à briser sa lance, un regard derrière lui, plus de cavalier sur le destrier adverse, il fit un demi-tour rapide, le Duc ayant du mal à se relever, il descendit rapidement et retira son heaume.

S'inclinant respectueusement confus pour la blessure, il n'aimait guère blesser quelqu'un.


Se fut un honneur également, j'espère que votre blessure n'est point grave et que nous pourrions nous retrouver pour une prochaine joute
Si gagner ce tournoi, peut vous satisfaire pour mon geste, je tacherai de faire mon maximum pour le remporter.
Prenez soin de vous et rétablissez vous rapidement.


Il se dirigea vers sa Douce, être avec elle encore un peu avant son passage.

Spoiler:
 
Il suivit sa Douce en bout de Lice, redoutant comme à chaque fois qu'elle ne soit blessée, même s'il en avait l'habitude à force, cela lui faisait toujours quelque chose, tendant le heaume, il sourit au parole de sa Douce, il joignit le geste à la parole avec ses doigt.

Me voici un peu rassuré, mais juste un peu.

Regagnant la tribune avec son fils, le portant pour bien voir.
Première lance, il ne se passa rien, au second passage, il eut un sursaut, voyant sa Douce toucher et briser sa lance, espérant voir son adversaire chuter mais rien ne se produisit.
Troisième passage, comme un réflexe, il cacha les yeux de son fils juste avant le choc qu'il n'eut pas lieu.
Il souffla un grand coup soulagé avant de rejoindre sa Douce.


Oui il est vrai, mais personne n'est blessé, surtout toi, c'est le principal.
Revenir en haut Aller en bas
http://jdrcom.forumactif.com/forum
Sancte Iohannes

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 04/12/2012

MessageSujet: Re: Joutes de Chartres - 8ème de Finale.   Dim 16 Déc - 2:17

En lutte perpétuelle.


« On ne peut décidément jamais être sûr de rien en ce monde. Les plaisanteries se changent en vérité, et tel est pris qui croyait prendre. »

Ce coup-ci, il a bien failli pisser dans sa culotte, mais pas de rire. Voyant son opposant perdre l'équilibre en bout de lice, son regard d'un gris fumée s'était allumé aussi soudainement qu'un briquet d'amadou. Il savait ses chances infinitésimales face à un jouteur chevronné, mais la cajolerie de sa lance de frêne a suffi à oppresser l'équilibre du Pair de France, avant qu'il ne chute. C'est au petit trop que le chevalier comble la distance qui le sépare de son rude adversaire, et sous sa salade de Montauban, sa voix se fait plus accorte.

« Ma suzeraine que vous aviez défié pour un tel exercice aurait certainement souhaité vous voir mort, Devirieux. Mais le Dauphin que je suis ne saurait que s'inquiéter de votre état. Allez-vous bien, monsieur le Marquis ? »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
ptitmec13

avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: Joutes de Chartres - 8ème de Finale.   Dim 16 Déc - 3:37


Perchée sur sa jument déjà portant gantelets et heaume elle observait l'affrontement de son ami. C'est que c'était de la grande affiche pour ce premier duel du jour..Quand le Duc se retrouva à terre ses voisins purent entendre un Yessss!!!! sortir de ses lèvres.. Mot qui ne la quittait plus depuis que son Irlandais lui avait appris les rudiments de sa langue. Elle le préférait au Ouiiiiii qui aurait pu faire penser à tout autre chose.. mais passons..
C'était maintenant à son tour et d'ailleurs Minerve annonça son duel.


Citation :
Que s'avancent sur la lice, Antonio Licors , Seigneur de Fraize et Célénya Océalys dicte Ptitmec13, Dame de Lasson, Poursuivante d'Armes de Minerve.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Première lance...
Les jouteurs s'avancent, Minerve donne le départ. Ils foncent l'un vers l'autre, les lances s'ajustent, se croisent... Le seigneur manque sa cible, l'implacable à l'air en forme, elle touche, brise sa lance et envoie valser son adversaire sur le sable de la lice. Le seigneur un peu sonné, fait signe, il ne souffre d'aucune blessure. Ca commençait sur les chapeaux de roues.


Célénya Océalys est déclarée vainqueur.

Chuchotement à sa jument pendant qu'elles se dirigent au pas vers le bout de la lice. Puis une salut à Minerve, ainsi qu'à son adversaire qu'elle ne connait ni des joutes ni d'ailleurs. Et enfin la visière qui s'abaisse, confirmant sa concentration. AU signal ses talons s'enfoncent dans les flancs de Belle Dragonne qui s’élance sans demander son reste dans un galop franc et puissant. Ptit Ajuste sa lance et y met toute la puissance qu'elle peut dans sa frappe. Et ça paie, son adversaire rejoint le sable de la lice sans ménagement.
Après avoir fait ralentir sa jument la poursuivante lui fait faire demi tour et se diriger au pas vers le Seigneur de Fraize, penchée sur l’encolure elle lui tend une main secourable pour se relever.


Merci pour ces joutes, Messire, j'espère ne point vous avoir blessé. Au plaisir de vous recroiser.

Civilités échangées elle sortit de la lice toujours à dos de cheval pensant que les quarts seraient moins facile car elle y affronterait son complice.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Joutes de Chartres - 8ème de Finale.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Joutes de Chartres - 8ème de Finale.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Joutes de Chartres - 8ème de Finale.
» Joutes de Chartres Demi-Finales
» Les 8ème de Finale
» [Restaurant-Bar] Restaurant-Bar TOI à Paris (8ème)
» finale de l'us open [federer - murray] en streaming gratuit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maison d'Amahir :: Partie HRP et archives générales :: Archives générales :: Chartres :: La Lice-
Sauter vers: