Maison d'Amahir



 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Alors Aemilia, que comptes-tu faire ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Feodor
Vicomte
Vicomte
avatar

Messages : 418
Date d'inscription : 29/03/2012
Localisation : Gien, Orléanais, Domaine Royal

Pour améliorer le rp
écus:
0/0  (0/0)
RP: Pas commencé

MessageSujet: Alors Aemilia, que comptes-tu faire ?   Jeu 21 Mar - 13:33

La canard était sur la table. Feodor s'était attaché à la vider. La farce était prête, du lard, des dattes du levant, du limon confit, des macarons pilés et des pistaches. Un peu de sel, de la cannelle et un peu de poivre. Il embroche ensuite la bête et la met sur le feu l'arrosant de temps en temps.
La compote de cerise terminera le repas.

Mais pour l'heure, du saucisson et terrine de lapin pour faire plaisir à la petite princesse.
L'odeur de cuisine commençait à se propager... Prévenir Aemilia ? Ce serait bien étonnant que le petit ventre sur patte ne se précipite pas dans les cuisines.

Il s'attaque au pain et coupe d'énormes tranches ...



_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://dariush.forumactif.org/
Feodor
Vicomte
Vicomte
avatar

Messages : 418
Date d'inscription : 29/03/2012
Localisation : Gien, Orléanais, Domaine Royal

Pour améliorer le rp
écus:
0/0  (0/0)
RP: Pas commencé

MessageSujet: Re: Alors Aemilia, que comptes-tu faire ?   Lun 25 Mar - 18:20

Tout était prêt pour remplir l'estomac de la jeune fille. Il jeta un dernier coup d'oeil, tout était prêt pour son arrivée.
Il alla s'asseoir. Il voyait la jeune fille grandir et a force de l'observer il s'apercevait d'un manque dans son éducation. Manque qu'il ne pourrait pas combler.
Il sortit d'une besace, une plume et un bout de parchemin et se mit à écrire en attendant ...


Citation :
Feodor de Talleyrand à Lexhor d'Amahir, Duc d'Alluyes, Baron de Chateau Landon, d'Auneau et de Yèvre-le-Chastel, Seigneur de Pléaux, Maréchal d'Armes de France et Pair de France.

Votre Seigneurie,

Voilà quelques temps, vous m'avez confié l'éducation de la jeune Aemilia, votre désormais fille adoptive. Je n'ai de cesse jour après jour de me montrer digne de votre confiance et j'espère avoir répondu à vos attentes. Sauf contre ordre de votre part, je compte bien continuer ce qui a été entrepris.
Seulement le temps passe vite et votre protégée grandit rapidement. Et c'est en toute modestie que je vous adresse cette missive. Je n'ai pas connu de mère, l'affection que j'ai reçu lors de mon enfance ne peu se quantifier tellement elle fut infime. Je vous écris donc, non pas pour m'épancher sur mon cas, mais plutôt pour attirer votre attention qu'une présence féminine auprès de la jeune enfant serait la bienvenue pour parfaire son éducation notamment celle qui concerne la tenue en bonne société et pour répondre à un besoin d'affection maternelle.

Voyez là une simple volonté d'avouer mon incompétence concernant un tel sujet plutôt qu'une volonté de vous dicter ce que vous avez à faire.

Avec mon profond dévouement.

Que le Très Haut vous bénisse.

En ce vingt-cinquième jour de mars de l'an de grâce mille quarte cent soixante et un.

Feodor de Talleyrand

Une relecture et appose sa signature.
Il en parlerait aussi à la princesse bien évidement tout en discutant des autres cours à venir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://dariush.forumactif.org/
Aemilia
Agnelle de Vernou
Agnelle de Vernou
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 09/05/2010

MessageSujet: Re: Alors Aemilia, que comptes-tu faire ?   Ven 29 Mar - 13:51

Maître Feodor, dans sa cuisine perché,
Préparait en son antre un festin.

Apprentie Aemilia, par l'odeur alléchée,
Lui tint à peu près ce langage:


Et bonjour, Monsieur le précepteur,
Que vous êtes bon cuisinier! que vous me semblez fort !
Sans mentir, si votre festin
Se rapporte à votre savoir faire,
Vous êtes le Phénix des hôtes de cette cuisine.


À ces mots, le précepteur ne se sentirait-il pas de joie,
Et pour montrer son talent,
laisserait-il entrer l'enfant, et la laisserait-il manger à s'en faire exploser la panse?
La gamine saisirait l'occasion, et dirait : "Mon bon Monsieur,
Apprenez que tout flatteur
Vit aux dépens de celui qui l'écoute.
Cette leçon vaut bien un festin sans doute."
Quant à la fin de l'histoire, elle est encore à découvrir...




* Inspiré d'un certain... de La Fontaine...
Revenir en haut Aller en bas
Feodor
Vicomte
Vicomte
avatar

Messages : 418
Date d'inscription : 29/03/2012
Localisation : Gien, Orléanais, Domaine Royal

Pour améliorer le rp
écus:
0/0  (0/0)
RP: Pas commencé

MessageSujet: Re: Alors Aemilia, que comptes-tu faire ?   Ven 29 Mar - 22:31

Assis, oui il était bel et bien assis. Et heureusement d'ailleurs. Car pour le coup, il en serait tomber tellement la surprise fut grande.
Et voilà que la jeune Aemilia ne se jette pas sur ce festin, et voilà qu'elle se met à rimer.
De grands yeux, un large sourire et une fierté dans son regard. Pour le coup difficile de cacher cette émotion. La surprise passant, il se leva et tout en mettant les plats sur la table ainsi que les couverts.


Petite princesse deviendra grande
Le Très Haut veillera sur elle.
La laisser vivre en attendant,
Je tiens pour moi que c'est beauté
Car des progrès constaté il en est certain.
Une princesse qui n'était encore que sauvageonne
Fut adopté par un grand homme au très grand coeur.
Tout fait nombre, dit l'homme en voyant son élève
Voilà commencement ce festin et ce repos.


Sourit

Et bonjour Demoiselle Aemilia
Il n'y a ni force, ni bon cuisinier
Simplement un modeste lecteur
D'une partition d'une ...


D'une belle cuisinière bien en chaire qui jadis su émouvoir le tout jeune sauvageon qu'il fut.
Mais là, l'histoire n'est pas dite et ne le sera peut-être qu'en confession et surtout pas a une jeune demoiselle.

Pour l"heure ...


Vous égayer ce repas jeune demoiselle.
Je vous félicite. Allez, restaurons nous.
Nous avons à nous dire beaucoup de choses.


Première tranche de saucisson.



Edité pour dire idem pour référence !!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://dariush.forumactif.org/
Aemilia
Agnelle de Vernou
Agnelle de Vernou
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 09/05/2010

MessageSujet: Re: Alors Aemilia, que comptes-tu faire ?   Sam 6 Avr - 2:35

Elle devait avoir bien parlé, tout comme il faut, puisque le géant lui donna l'autorisation de manger. Aemilia n'attendit pas davantage, s'installa à la grande table, passa un drap serviette autour de son cou, et commença à s'empiffrer, comme à son habitude. Les mains plongeaient dans les plats, attrapant pains et terrines, cane, dattes et lard bien gras qui couvrait le contour de sa bouche d'une fine pellicule brillante. Oubliant toute bonne éducation, l'ex-orpheline se goinfrait systématiquement dès qu'elle voyait de la nourriture. Tout y passait, au moins, elle n'était pas difficile, du pain rassis au meilleur confit, elle faisait honneur à la moindre chose qui se mangeait.

C'était là matière à faire hurler sa belle brunette d'Idril, ronde aux courbes parfaites, qui vivait mal ses rondeurs et complexait. La blondinette, elle, ne se privait de rien, et ne prenait pas un gramme. Toujours aussi maigrelette, à croire que ce fléau lui avait été infligé par Deos. Car la mode, mon bon monsieur, n'était pas aux maigrelettes... Non bonne à marier, non bonne à enfanter... Et cela lui convenait très bien, elle espérait bien que son père n'allait pas la caser une fois sa majorité atteinte.

En attendant, elle mangeait, salement, s'essuyant cependant dans sa serviette, mais laissant tremper ses longs cheveux mal peignés dans les plats... Seule sa tenue ne subirait pas les frasques de ce frugal repas... Ca, c'était précieux.
Revenir en haut Aller en bas
Arthur
Lion de Gallardon
Lion de Gallardon
avatar

Messages : 843
Date d'inscription : 09/10/2011
Localisation : Orléans, près du lac

MessageSujet: Re: Alors Aemilia, que comptes-tu faire ?   Sam 6 Avr - 12:54

Après s'être occupé de son écorce de chêne à l'herboristerie et avoir assisté son Maistre, Arthur prit son panier rempli de pousse d'écorces pour venir en cuisine. Quel ne fut sa surprise en y entrant. Sa petite soeur attablée, mangeant d'une manière bien natuelle mais probablement sauvageonne. Arthur riait intérieurement. Contrairement à cette dernière, trop occupé à savourer les dattes, Feordor remarqua son entrée. Panier en main, Arthur hocha du chef en croisant son regard.

Bien le bonjour Messire Féodor.

Serait-ce la leçon : comment manger comme un vrai guerrier en campagne ?
, tout en regardant sa soeur d'un léger sourire, amusé par la situation de voir cette jeune fille manger de si bon coeur.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Feodor
Vicomte
Vicomte
avatar

Messages : 418
Date d'inscription : 29/03/2012
Localisation : Gien, Orléanais, Domaine Royal

Pour améliorer le rp
écus:
0/0  (0/0)
RP: Pas commencé

MessageSujet: Re: Alors Aemilia, que comptes-tu faire ?   Sam 6 Avr - 15:36

Il regardait la jeune fille. Elle n'avait pas demandé son reste. Et la voilà qu'elle se vautre sur le repas. Le cuisinier en herbe se sentait honoré, mais le précepteur était quelque peu désabusé. Il relit sa lettre. Oui. Il lui faudra une aide pour l'apprentissage de la bienséance. Il plia le parchemin et se mit à se servir. Que dire ... Montrer l'exemple peu être. Et puis, il commençait à la connaitre, pour qu'Aemilia commence à écouter il faudra que son estomac soit quelque peu gonflé. Alors il allais attendre ... Peu de mot ... quelques regards, quelques gestes bien appuyés pour montrer une insistance à bien utiliser les ustensiles de cuisines. Et une recette qui fonctionnait bien ; détourner la conversation pour aller but. Prendre un autre chemin et arriver à ses fins. Oui il en serait ainsi.
Alors se coupant une tranche de pain et un peu de terrine.


Et bien Aemilia, vous avez fait beaucoup de progrès. Nous pouvons être fier de vous. J'espère que vous allez continuez.

Sert un verre d'eau à la princesse.

Mais nous n'avons pas encore aborder un sujet qui vous tiens à coeur. Votre père vous a autorisé à apprendre le maniement de l'épée. Cela vous plairait-il que nous commencions à aborder cet apprentissage.

Le piège se tend tout doucement.

C'est à ce moment qu'il aperçoit Arthur venir à eux.


Bonjour Arthur.

Commence à sourire à la remarque du jeune homme.

Je ne le pense pas. Il s'agit plutôt d'un concours : et la question serait plutôt combien de temps un précepteur va mettre de temps pour obtenir ce qu'il souhaite.

Petit clin d'oeil

Mais je vous en prie prenez place. Il y en a pour toute une maisonnée.

Et voyant le panier

Je devine que vous venez de quitter Dame Leanore.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://dariush.forumactif.org/
Arthur
Lion de Gallardon
Lion de Gallardon
avatar

Messages : 843
Date d'inscription : 09/10/2011
Localisation : Orléans, près du lac

MessageSujet: Re: Alors Aemilia, que comptes-tu faire ?   Dim 7 Avr - 20:08

Arthur sourit à la réponse de Féodor. La jeune élève avait encore du chemin à parcourir.
A l'évocation de Léanore, il hocha de la tête pour confirmer l'hypothèse de l'homme. Ce dernier semblait bien au courant de l'identité du panier en question. Léanore ne le sortant pour sa cueillette dans les bois, deux options possibles : ils avaient passé du temps ensemble à la cueillette dans les bois ou Féodor avait vu le panier en allant se faire soigner quelconque maux chez la médicastre, auquel l'homme est fin observateur. Il sourit légèrement à la première pensée.


En effet, je reviens de chez Maistre Léanore. Elle soignait une patiente quand je suis arrivé de mon petit tour dans les bois pour ceuillir quelques plantes, et notamment, désignant son panier, quelques pousses d'épine pour en faire un bon vin. Very Happy

S'asseyant à table, il pose son panier sur un coin et se servit d'un bout de pâté avec du pain.

Alors chère petite soeur, tu manges ton comptant ? Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Aemilia
Agnelle de Vernou
Agnelle de Vernou
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 09/05/2010

MessageSujet: Re: Alors Aemilia, que comptes-tu faire ?   Mar 16 Avr - 23:47

Manger manger manger. Boire un peu de lait de chèvre. Et remanger. La nourriture, y avait que ça de bon. Aemilia aurait pu engloutir la table entière, comme si on l'avait privée de repas durant une vie entière. Non. Juste pendant son enfance. Alors, à présent, elle se rattrapait. Ce n'est que quand Arthur arriva que la gamine leva la tête, et que quand Feodor annonça qu'elle pouvait enfin utiliser son épée qu'elle se redressa complètement. Ou dans le sens inverse, comme vous voulez. C'est alors que la danse de la victoire fut lancée, autour de la tablée, en brandissant son couteau comme sa future arme.


Oui oui oui oui oui, ouiiiiiiiii! Oui oui oui oui oui, ouiiiiiiiiiiiiii!

D'un coup, la blondinette disparut. En courant, comme à son habitude. On entendit ses petits pas se précipiter à l'étage, s'éloignant au fur et à mesure qu'elle montait les marches. Même vacarme dans l'autre sens, pour revenir avec son trophée.

Epée en main, elle était prête.


On commence quand?

Premier exercice pour lequel elle n'allait pas rechigner à la tâche.
Revenir en haut Aller en bas
Feodor
Vicomte
Vicomte
avatar

Messages : 418
Date d'inscription : 29/03/2012
Localisation : Gien, Orléanais, Domaine Royal

Pour améliorer le rp
écus:
0/0  (0/0)
RP: Pas commencé

MessageSujet: Re: Alors Aemilia, que comptes-tu faire ?   Mer 17 Avr - 1:14

Allez, ni une ni deux. C'est une vraie tornade qui court dans tous les sens ou devrait-on dire de haut en bas. Il n'y croyait pas. Aemilia qui quitte son repas !!!
Pendant tout ce temps, il ne peut s'empêcher de se masser les tempes. Regarde Arthur, lui sourit. Il avait fait mouche mais il commençait à regretter ce qu'il avait provoqué. Patience, calme, sérénité, mesure ... Ah que de nobles qualités. Oui mais voilà, ce n'était pas pour aujourd'hui. Il voit Aemilia de retour avec son épée prête à en découdre.


Doucement. Vous avez le temps de finir votre repas. On peut commencer après si vous voulez bien.
Et puis nous ne serons pas tout seul.


Il lui réservait une surprise :une femme habituée aux combats.

Dame Zelenka va se joindre à nous. Elle saura être de bons conseils.

Toutefois une mise en garde s'imposait. Et voilà un chantage ? Non pas cette fois. Nous dirons un contrat.

Il va sans dire que nous arrêterons cet apprentissage si vous ne persévérez pas dans vos autres leçons.

Et le fin du fin pour la fin. (Et oui j'ose ...)

Et puis il va falloir commencer aussi à apprendre à se comporter comme une vraie princesse. Votre père ne devrait pas tarder à vous en parler d'ailleurs. Les deux ne sont pas incompatibles. Il y a d'ailleurs pleins d'exemple au sein du duché.

Dur pour la jeune fille d'entendre toutes ces obligations. Alors pour conserver l'enthousiasme ambiant, l'homme sourit à la jeune fille et ...

Allez prenez cette compote de cerises. Elle n'attend que vous et nous partirons ensuite effectuer votre première leçon.

Et pour insister

C'est entendu chevalière Aemilia.








_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://dariush.forumactif.org/
Arthur
Lion de Gallardon
Lion de Gallardon
avatar

Messages : 843
Date d'inscription : 09/10/2011
Localisation : Orléans, près du lac

MessageSujet: Re: Alors Aemilia, que comptes-tu faire ?   Mer 17 Avr - 21:11

Aemilia passa complètement à côté de la question courtoise de son frère, obnubilée parce qu'elle venait d'entendre. En quelques secondes la nourriture fut lâché et la petiote partie chercher son épée dans un empressement très caractéristique de la jeune fille. Arthur sourit, terminant de mâcher sa dernière bouchée de sa tartine au pâté.

Captant le sourire de Féodor, avant que la jeune fille ne redescende :


Patience et longueur de temps... Patience et longueur de temps....

Large sourire d'Arthur exprimant dans ses pensées : "Courage l'ami, ce pourrait être pire", tout en regardant Féodor. Et la bourrasque revint épée en main, prête au combat... Cela lui rappelait la joute des ânes pour l'anniversaire du Duché, Aemilia fière et droite, prête à en découdre. Du courage, la jeune fille n'en manquait, il lui restait encore à apprendre à canaliser sa formidable énergie.
Une surprise annoncée et quelques recommandation plus tars de la part du précepteur et Arthur lâcha :


Maistre Féodor, il semblerait que vostre élève soit prête.

Mais d'abord, la compote de cerise devait être manger. Arthur se leva de table et annonça :

Bien, pour ma part, je vais m'occuper de ce vin d'épine le temps que nostre chevalière termine son repas et je vous rejoindrai par la suite. Je ne manquerai pour rien au monde l'entrainement de ma soeur....
A moins que l'un de vous y voit une quelconque réticence ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Feodor
Vicomte
Vicomte
avatar

Messages : 418
Date d'inscription : 29/03/2012
Localisation : Gien, Orléanais, Domaine Royal

Pour améliorer le rp
écus:
0/0  (0/0)
RP: Pas commencé

MessageSujet: Re: Alors Aemilia, que comptes-tu faire ?   Dim 21 Avr - 13:57

Regarde Arthur

Mais pourquoi voulez vous que l'on ait une quelconque réticence ? Vous serez le bienvenue.
Et j'ai comme ouïe dire qu'avoir un partenaire d'entraînement tel que vous serai une source de motivation pour notre chevalière.


Large sourire et regard complice. Feodor allait s'amuser.

Merci de votre visite et bon courage.

Puis se tournant vers Aemilia

Terminé ? Nous y allons ?


_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://dariush.forumactif.org/
Aemilia
Agnelle de Vernou
Agnelle de Vernou
avatar

Messages : 552
Date d'inscription : 09/05/2010

MessageSujet: Re: Alors Aemilia, que comptes-tu faire ?   Mar 7 Mai - 22:48

L'horriiiiiiiiiiiiiiiiiiible double chantage! Aemilia en eut la mâchoire qui s'en décrocha. Persévérer dans ses leçons. Comme si elle ne persévérait pas. Enfin, ça dépendait de la matière. Se comporter comme une vraie princesse. Ca voulait dire bien se tenir, apprendre à se coiffer, et toutes ces choses qu'elle n'appréciait pas et que personne ne pouvait de toute façon lui apprendre? Là, c'était vraiment dur. La gamine fixait son précepteur du regard, l'air de dire: "je te déteste, t'es qu'un pas gentil". Horrible horrible précepteur, qui osait s'en prendre ainsi à une pauvre gamine sans défense. Elle pourrait en parler à papa, et le faire renvoyer. Mais déjà, elle ne le ferait pas, elle avait déjà peur elle-même qu'on la renvoie de cette famille. Et que répondrait papa à ces propos? Il serait certainement du côté de Feodor. Alors, elle pesa le pour et le contre. Bien se tenir, bien apprendre, la torture, mais en échange, apprendre à se battre pour pouvoir rejoindre papa sur les champs de bataille. Quel était le plus important... Elle resta quelques instants, ainsi, à réfléchir. Jusqu'à ce que sa petite cervelle n'en puisse plus, et qu'elle prenne une décision. Elle baissa les bras, encore une fois. Le géant avait gagné. Elle opina tristement du chef. C'était d'accord.

Heureusement, il l'amadoua à nouveau avec une compotée de cerises. Ventre sur patte ne se fit pas prier davantage, et engloutit le délice sucré.

Elle hocha à nouveau de la tête à sa dernière intervention, tout en ramenant ses deux bras devant elle, les appuyant l'un sur l'autre pour faire ce signe... Non non, pas celui impoli que l'on connaît... Le signe que faisaient les chevaliers en guise de salut, appuyés sur leur épée. Tout était dit, sans mot nécessaire. Tout était dans le geste.

Une fois son dessert fini, elle se leva et reprit son épée. Elle était prête.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alors Aemilia, que comptes-tu faire ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alors Aemilia, que comptes-tu faire ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alors Aemilia, que comptes-tu faire ?
» [alimentation] Faire son pain
» Poule qui couve alors qu'il n'y a pas de coq, que faire ?
» comment faire pour m'en sortir?
» Lapins qui font de l'agility ! Bâh ça alors :°

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maison d'Amahir :: Orléanais :: Duché d'Alluyes - Lexhor :: Le château :: Le logis :: Le rez-de-chaussée :: Les cuisines-
Sauter vers: