Maison d'Amahir



 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Arrivée de Keltica et Sophie de Chancelley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Keltica

avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 13/10/2014
Age : 34

MessageSujet: Arrivée de Keltica et Sophie de Chancelley   Mer 15 Oct - 18:36

Le périple touchait à sa fin ; après de très longues heures de route, Keltica apercevait enfin au loin, sur l'indication du cocher, le domaine de Yevre-le-chastel, ses belles tours massives qui se devinaient, sortant de la brume. C'était là, elle l'espérait, qu'elle retrouverait le calme et la sérénité, après les bouleversements subis ces dernières semaines. Pourtant, le départ n'avait pas été facile ; Keltica laissait derrière elle des amis, des proches qui s'étaient révélés lors des moments critiques, ses terres, confiées à son intendant, et surtout, son amour incommensurable pour son Duché, sa chère Bourgogne. Oh, sans doute, elle ferait des allers-retours fréquents, pour maintenir le lien, mais elle avait besoin de s'éloigner, pour renaître, revivre, retrouver l'apaisement et les forces qui étaient siennes... avant tout ça, avant tout ce gâchis.

Heureusement que le Prince avait accepté sa demande de l'accueillir ; sinon, Keltica serait encore en train de végéter et dépérir dans une quelconque salle de son propre château, entre deux joutes, les seules choses qui actuellement parvenaient à la faire sortir de son domaine. Mais comme elle passait rarement le premier tour, ça faisait court pour se changer les idées !

La jeune femme poussa un soupir pour éloigner les mauvaises pensées et, se détournant du paysage, posa les yeux sur sa fille Sophie, assise face à elle dans son char de voyage confortablement aménagé pour l'occasion.


Regarde Sophie... Viens voir là, on voit le château où l'on va vivre quelque temps.

Keltica se mordilla un peu la lèvre ; elle espérait que la petite se fasse au changement qu'elle lui imposait. Ses deux autres enfants, encore trop jeunes, ne sentiraient sans doute pas la différence, Keltica ayant pris soin de garder près d'eux leur nourrice, mais Sophie, à quatre ans, comprenait bien les choses. Le Prince avait gentiment accepté que la jeune femme vienne avec ses enfants, et par conséquent, Keltica avait longuement expliqué à sa fille où elles partaient, sans en donner toutes les raisons, mais elle avait bien pris soin de lui faire comprendre qu'elles allaient résidé chez un prince, chez le Dauphin de France même, et qu'il faudrait se comporter en petite fille bien élevée.

Tu vois ? Tu vois les jolies tours, là-bas ? lui demanda-t-elle en les désignant du doigt.
Revenir en haut Aller en bas
Sophie de Chancelley

avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 15/10/2014

MessageSujet: Re: Arrivée de Keltica et Sophie de Chancelley   Sam 18 Oct - 9:36

Toute sa courte vie, Sophie l'avait passée à attendre Maman. Parce que Maman avait du "cravail", et que c'était "cré nimportant", se répétait souvent la petite pour se donner patience. Tous les jeunes enfants adulent leur mère, mais les absences fréquentes de Keltica avaient décuplé l'adoration de Sophie pour la sienne. Maman, c'était la plusse belle, la plusse empille - traduisez gentille - la plusse intelligente et la plusse douce de toutes les femmes que la terre ait jamais porté. D'abord.

On imagine donc facilement la joie délirante de l'enfant de quatre ans lorsque, d'un coup et sans raison apparente, Maman s'était mise à passer ses journées au château avec ses enfants, et la méfiance avec laquelle elle avait accueilli l'idée d'un voyage. Non que partir lui déplaisait... mais aller rendre visite à quelqu'un impliquait de partager Maman avec quelqu'un de plus que les jumeaux, et ils lui prenaient déjà beaucoup de son précieux temps avec son idole.

La moue fut toutefois de courte durée. Aussitôt que le mot "prince" fut prononcé, les yeux de l'enfant s'écarquillèrent et elle mit ses mains sur sa bouche. Pas pour longtemps.


Un vrai de vrai comme dans les histoires ? Un que son papa, il est Roy ? C'est le même Roy que au mariage de Cuche ? Celui que je l'a vu et que après j'a parlé cro fort ?

La rafale de questions ne s'arrêta pas là, mais nous vous en ferons grâce. Un Prince, dites. Quelle aventure ! Après ça, l'enfant n'avait écouté que distraitement les recommandations de sa mère de bien se tenir et d'être sage. A son avis, Sophie était toujours sage. L'idée de décevoir Maman était bien trop effrayante pour envisager la moindre bêtise, ce qui ne l'empêchait pas de commettre des bourdes souvent, comme la fois où elle avait débarqué en pleine cérémonie d'allégeance pour voir "l'homme qui fabriquait des nobles". Maman avait un peu grondé. C'était le pire jour de toute sa vie.

Regarde Sophie... Viens voir là, on voit le château où l'on va vivre quelque temps.

Sortant de sa rêverie, l'enfant se leva d'un bond et grimpa sans plus de cérémonie sur les genoux de sa mère pour coller son nez à la fenêtre du coche. Le voyage avait été long, et elle avait hâte de voir un vrai prince en vrai.

Tu vois ? Tu vois les jolies tours, là-bas ?

Oui mais il est où le prince en vrai ? rétorqua l'enfant sans un regard aux jolies tours.

Ben quoi, un prince, ça doit forcément briller si fort qu'on le voit de très loin, nan ?
Revenir en haut Aller en bas
Keltica

avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 13/10/2014
Age : 34

MessageSujet: Re: Arrivée de Keltica et Sophie de Chancelley   Sam 18 Oct - 11:24

Keltica sourit en voyant sa fille passer d'un presque sommeil bercé par le roulement du char à une vivacité surprenante pour chercher le château et le prince. C'était du Sophie tout craché, capable de passer d'une facette à une autre sans transition, qui faisait des bêtises, comme tous les enfants de son âge, mais aucune de ces bourdes n'était guidée par la méchanceté ou la sournoiserie. Non, Sophie expérimentait, testait, tentait, voulait savoir, quitte à harceler sa mère ou sa nounou de questions, à débouler dans les cérémonies solennelles avec toute la franchise et la maladresse de ses quatre ans, mais que Keltica avait beaucoup de mal à gronder très fort, tellement l'enfant était désarmante de candeur. Oh bien sûr, ça lui arrivait, d'élever la voix ou de punir, mais voir les grosses larmes qui montaient dans les yeux de Sophie était une telle torture ! C'était pour son bien, se disait Keltica, pour que plus tard, Sophie soit une jeune demoiselle bien élevée et parfaitement rodée au monde qui l'entourait.

Maintenant Sophie sur ses genoux en passant une main sur son ventre, histoire qu'elle ne tressaute pas à chaque cahot ou ne glisse subrepticement, Keltica lui montra du doigt les tours du château, mais il fut vite convenu que Sophie s'en moquait. Depuis l'instant où Keltica lui avait annoncé le voyage et l'installation temporaire, Sophie était impatiente de rencontrer "un prince en vrai".


Ma chérie, nous sommes encore trop loin pour voir le prince, il doit être dans son château, et le château est encore loin, tu ne crois pas ? Mais nous le verrons bientôt, nous serons bientôt arrivées, il n'y en a plus pour très longtemps.

Keltica posa ses lèvres sur la joue de Sophie pour un tendre baiser et sourit ; c'était adorable de sentir sa fille trépigner d'impatience, elle qui, à son âge, se berçait d'histoires de chevaliers, de princes et de contes de fées, alors forcément, un prince en vrai de vrai, quelle aventure ! Lorsqu'elle avait dû expliquer à sa fille que oui, c 'était un vrai prince, mais que non, il n'était pas le fils du Roi, l'enfant avait été un peu perdue ; dans ses histoires narrées par les nounous, le Prince ne peut être autre que le fils du Roi, or Lexhor, bien que Prince, n'était pas le fils du Roi de France. Keltica avait eu bien du mal à faire comprendre cela à sa fille, têtue dans sa logique enfantine. Heureusement que la mère n'avait pas dit à sa fille que leur hôte était également Dauphin de France, sans doute l'aurait-elle imaginé en cétacé à couronne !

A cette image qui se forma dans sa tête, Keltica eut un petit rire et enlaça un peu plus fort Sophie. Souvent, elle regrettait que sa vie publique ait pris le pas sur sa vie privée et sa vie de mère, même si personne ne lui en faisait le moindre reproche, Keltica savait s'asséner ces remontrances seule. Peut-être que ce voyage permettrait de se recadrer sur tous les plans, et à en juger par le regard heureux qu'avait eu la petite fille lorsqu'elle s'était rendue compte que sa mère était de plus en plus souvent auprès d'elle, restait chaque jour au château au lieu de partir, Keltica savait qu'elle était sur la bonne voie, et en tirait une douce consolation.

Le char roulait, roulait, et le château se rapprochait ; bientôt la herse du domaine les arrêta, et Keltica se pencha légèrement à la petite fenêtre, s'adressant à un des gardes en faction.


Bonjour mon brave. Je suis Keltica de Chancelley, je suis attendue par son Altesse le Dauphin de France, voici le courrier en attestant, s'il vous plaît.

Très vite, la herse fut levée, et la petite colonne s'avança lentement dans la cour du domaine, jusqu'à l'arrêt final. Keltica fit se lever Sophie de ses genoux, la mit face à elle pour ajuster un peu la petite robe, un peu malmenée par la longueur du trajet, replaça quelques bouclettes un peu folles, et regarda sa fille avec tendresse.[/i]

Voilà ma Sophie, nous sommes arrivées ; je sais que tu seras très sage, très gentille et très polie, et je vais être très fière de ma jolie petite demoiselle !

Un tendre baiser sur le front, tandis que le cocher ouvrait la portière ; Keltica sortit, descendit le marchepied puis aida Sophie à descendre à son tour. Lissant d'une main sa tenue, sobre et élégante, la jeune femme patienta, tenant sans fermeté la main de sa fille dans ses doigts libre ; sans doute le garde de la herse était allé prévenir le Prince de leur arrivée, elle attendait les indications pour savoir où se diriger.


Dernière édition par Keltica le Sam 18 Oct - 12:29, édité 1 fois (Raison : (ajout))
Revenir en haut Aller en bas
Lexhor
Phoenix d'Alluyes
Phoenix d'Alluyes
avatar

Messages : 5095
Date d'inscription : 19/10/2009
Age : 32
Localisation : Orléans - Paris

Pour améliorer le rp
écus:
0/0  (0/0)
RP: Pas commencé

MessageSujet: Re: Arrivée de Keltica et Sophie de Chancelley   Mer 22 Oct - 1:05

Il s'était établi depuis quelques jours au sein du château de Yèvre afin de préparer l'arrivée de ses invités. A son grand dam il n'y séjournais que trop peu. Pourtant il aimait ce château plein de charme et inspirant la sécurité. Il lui avait semblé idéal pour recevoir une dame et ses enfants, d'autant plus qu'il était calme et bien trop vide. Il avait besoin d'un peu de vie et de quelqu'un pour s'en occuper plus attentivement qu'il ne pouvait se permettre de le faire.
Il avait fait réaménager quelque peu le château pour l'occasion. Apporté quelques meubles et prit soin de pouvoir offrir tout le confort possible au futurs occupants des lieux. Toutes les pièces avaient été dépoussiérées et remises en état. Et toutes les cheminées étaient actives depuis son arrivée. Le castel était devenu plus chaleureux en tout point et la vie l'avait gagné peu à peu.
Dans l'attente de l'arrivée de Keltica et de ses enfants, il avait profité de cette petite retraite pour prendre du repos et avancer au calme sur certains dossiers. Bientôt, au cours de la journée, l'arrivée au Château de la jeune femme fut annoncée. Le Prince se rendit donc à sa rencontre pour l'accueillir dans la cour où elle l'attendait. Il y pénétra en arborant un franc sourire et se porta à sa hauteur avant de s'incliner. Un sourire fut adressé à la fillette, alors qu'il plissait les yeux.

Dieu vous garde mesdames. Je suis heureux de vous recevoir ici à Yèvre. Soyez les bienvenues ici. Vous voici chez vous.

Tout en parlant il s'était placé de profil, les invitant de la posture de son corps à pénétrer dans le château. C'est que le temps s'était rafraîchit malgré la belle arrière saison. Et puis qu'il faisait soif...

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Prudence

avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Re: Arrivée de Keltica et Sophie de Chancelley   Ven 24 Oct - 13:25

Un château qu'elle ne connaissait pas.
Bon, d'accord, elle n'en connaissait qu'un seul et de très loin parmis ceux de Lexhor, celui d'Auneau. Ah si, ils étaient récemment allés à Alluyes aussi, mais la visite avait été tellement courte que hormis la chapelle, elle n'en avait pas vu grand chose.
Alors quand le "monsieur Cétacé" lui avait dit "Nous allons à Yevre quelques jours", elle avait flairé la bonne occasion.
Bonne occasion à quoi donc ? Mais à la chasse aux trésors bien sur !
Le rythme du prince, elle le connaissait maintenant après plusieurs mois passé à Bourges : en journée, hormis s'il avait envie de compagnie pour une chevauchée ou une discussion, il ne fallait pas compter sur lui : c'était quartier libre. Le repas du soir était par contre commun, il fallait etre rentrée et prete.
Cette routine, il avait mentionné quelques mots lui ayant laissé pensé qu'elle continuerait. La chasse aux trésors avait donc pu commencer.
Sus aux chambres, aux greniers.
Sus aux cuisines, aux caves.
Sus aux jardins, aux écuries.

Depuis plusieurs jours, elle découvrait et arpentait.
Bien couverte car la saison se faisait fraiche.
Bien couverte de poussière aussi quand un page du domaine, envoyé par le prince alors qu'il rejoignait retrouver ses convives, vint la dénicher sous le conduit d'une cheminée dans une des chambres de bonnes inoccupées. Mais oui, occupée à chercher le plus beau point de vue vers les jardins, elle avait fait une à une les barbacanes du toit avant d'entendre un petit bruit étrange. Son oreille l'avait menée à une cheminée d'où pleuvait un peu de suie et une étude approfondie ruinant quelque peu robe et chevelure, maculant l'ensemble de poudre grisâtre lui avait permis de découvrir un oisillon coincé par un branchage tombé là. Un tabouret et quelques égratignures plus tard, l'oiseau était dans ses mains, affolé.


Chhhhh t’inquiètes pas toi, on va te réparer ton aile. Attends que l'on trouve le palefrenier, il doit...

C'est là qu'était arrivé le page. Ou l'os, finalement, car il y avait bien un os.
Mais oui, pourquoi le prince avait il besoin d'elle ? Oui, il avait bien dit qu'il y aurait de la visite pendant leur séjour mais aujourd'hui ? là ? Maintenant ? Il n'avait rien dit lors de leur petit-dejeuner pourtant.
Mince alors !
Bon, ca devait probablement être une lame. Et entre freres et soeurs d'armes, on ne faisait pas trop de manières.

Conservant son petit protégé dans les mains, car elle était décidée à filer aux écuries dès qu'elle aurait salué l'arrivant, elle suivit le gamin.
L'attelage lui tira un regard surpris. "Moman" était là ? Meuh non, elle serait venue à cheval non ?
Lexhor lui faisait dos et masquait les arrivants. Mais c'était qui donc ?


Jo... Lexhor, tu m'as fait demander ?
Oh !


Là elle découvrit une dame. Une vraie de vrai. La robe de voyage, les manières, la totale !
Mince ! Faut faire une révérence ? Pas possible avec l'oiseau dans les mains ca.
Zut crotte.

Vaille que vaille elle fit une génuflexion, pencha la tete, provoquant le déploiement d'une brume de suie, à l'image de celle qui maculait son nez, entre autres.


Bonjour madame, mademoiselle,
Bienvenue au château.
Je suis Prudence.

J'ai bon ? Pas trop de manières mais suffisamment ? On évite le pompeux mais on ne fait pas familier pour autant ?
L'oisillon choisit ce moment pour montrer son inconfort. Détournant son attention des deux femme et enfant, elle souffla à nouveau en direction de la tête de l'oiseau, tentant de le réchauffer et surtout le calmer.
Revenir en haut Aller en bas
Keltica

avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 13/10/2014
Age : 34

MessageSujet: Re: Arrivée de Keltica et Sophie de Chancelley   Ven 24 Oct - 16:47

Chaleureux ; c'était le mot qui était venu à l'esprit de la jeune femme en regardant le château. Elle avait déjà vu des châteaux énormes, des petits châteaux, des châteaux austères, des châteaux décrépits... Celui-là était chaleureux à ses yeux. Peut-être parce qu'il était le symbole d'un refuge, ou qu'elle se l'imaginait comme ça, après sa fuite de Bourgogne, elle commençait déjà à l'apprécier, mais n'eut guère le temps de le détailler plus avant ; la haute silhouette de Lexhor s'était dessinée dans l'embrasure du porche, et les lèvres de Keltica s'étirèrent en un amical et aimable sourire, tandis qu'elle effectuait une élégante révérence.

Votre Altesse, tout l'honneur est pour moi d'être si aimablement reçue en votre château. Permettez que je vous présente ma fille aînée, Sophie.


Avec tendresse, la mère posa la main sur l'épaule de sa fille, quand une ombre surgit derrière le Prince. La surprise de cette rencontre impromptue se lisait sur le minois noirci de la jeune fille autant que sur les traits de la visiteuse, étonnée de la vivacité de l'apparition. Pour autant, Keltica sourit aimablement à l'esquisse de révérence, remarquant sans peine l'oisillon encombrant les mouvements de l'arrivante. Courtoisement, elle inclina la tête en sa direction.

Bonjour à vous, demoiselle Prudence, ravie de faire votre connaissance. Vous avez là un bien mignon petit ami, caché entre vos mains... Est-il tombé du nid ?

Telle était Keltica ; vicomtesse oui, noble oui, mais éminemment simple malgré tout. Une enfant salie qui se présentait à elle, elle en déduisait que c'était une petite personne pleine de vie et d'énergie ; un petit oiseau lové entre ses mains signifiait qu'elle prenait soin des autres et était généreuse. Après tout, aussi difficile que cela pouvait être, elle avait aussi été ce genre de petite fille, un peu casse-cou, vivante et énergique ! Tout ce qui lui semblait si loin maintenant, alors qu'elle sentait épuisée, emprisonnée dans une vie trop répétitive, où les jours se succèdent, identiques en tout point... Keltica avait enfin franchi le seuil de sa prison glacée, le chemin était encore long mais, en voyant la vivacité de la jeune Prudence, elle comprit qu'elle avait envie de redevenir cette petite fille insouciante et vivante. Elle y arriverait ; toujours, elle s'était relevée, le phénix n'était pas éteint en elle, et quoi de mieux que prendre asile chez le prince-phénix ?

Elle regarda Lexhor, qui semblait attendre sa décision de le suivre, sans s'impatienter pour autant ; presque timidement, elle posa la main sur son bras pour se laisser guider, et posa son regard vert sur sa fille. Une seconde d'hésitation, lui tendre la main ou lui laisser le choix ? Allez, il était temps de lâcher un peu la bride et Keltica la laissa faire son choix.


Que désires-tu faire, ma Sophie ? Venir avec le prince et moi ou faire connaissance avec la demoiselle Prudence et son petit ami à plumes ?
Revenir en haut Aller en bas
Prudence

avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Re: Arrivée de Keltica et Sophie de Chancelley   Ven 24 Oct - 18:08

Distraite par les paroles de la dame devant elle dont elle ne savait toujours pas de qui il s'agissait, elle se redressa quelque peu.  Il est vrai que jusque là penchée sur le précieux contenu de ses mains, on eût pu la croire plus petite qu'elle ne l'était.  La vérité etait qu'elle arrivait presque au menton du prince meme si sa constitution etait plus fine que beaucoup.  
Inconsciemment, elle se frotta le nez de la manche faute de mieux et surtout pour éviter un éternuement des plus déplacés, finissant de dévoiler des formes opulentes et des traits de jeune femme, plutôt rieurs pour ces derniers. 
Quoique là, à cet instant, c'était plutot l'interrogation qui y brillait tandis qu'elle dardait ses prunelles vers Lexhor.

Qui etait-ce ?

Meme en l'ignorant, la politesse voulait qu'elle réponde.


Du nid je ne sais pas, de la cheminée c'est certain comme en témoignent mes vêtements malheureusement, les rendants bien indignes de vous accueillir plus correctement.
Je crains que celui-ci ne se soit brisé l'aile a force de se débattre.  J'espère trouver quelqu'un pouvant m'aider aux écuries.
Revenir en haut Aller en bas
Lexhor
Phoenix d'Alluyes
Phoenix d'Alluyes
avatar

Messages : 5095
Date d'inscription : 19/10/2009
Age : 32
Localisation : Orléans - Paris

Pour améliorer le rp
écus:
0/0  (0/0)
RP: Pas commencé

MessageSujet: Re: Arrivée de Keltica et Sophie de Chancelley   Sam 25 Oct - 0:40

Alors qu'il s'apprêtait à entraîner ses deux visiteuses à l'intérieur du château, une petite boule de suie déboula bien dans la cour. Il n'avait pas pensé qu'elle les rejoindrait si vite et avait imaginé qu'ils se seraient tous retrouvé dans un des salons. Et surtout qu'il ferait lui-même les présentations. Mais au diable les convenances, il était bon que les choses se fassent naturellement même si la surprise était de mise, notamment pour les deux jeunes femmes que quelques années, deux ou trois pas plus, séparaient. Un sourire amusé s'esquissa sur les lèvres du Prince lorsqu'il détailla la mise de Prudence. Pas qu'il en soit étonné pourtant. Il apprenait chaque jour qui passait à la connaître un peu mieux. Il tendit la main vers elle pour l'inciter à se rapprocher un peu plus d'eux, jetant un coup de l’œil pessimiste à la pauvre petite bête qu'elle tenait en main.

Prudence, je te présente Keltica de Chancelley et sa fille Sophie. Elles viennent de Bourgogne et vous séjourner un moment ici à Yèvre pour y prendre du repos et s'occuper un peu de ce château qui manque de vie.

Il reporta ensuite son regard sur Keltica, et entreprit de terminer les présentations malgré l'inadaptation du lieu pour ce faire. Ils auraient ensuite le temps de faire connaissance plus tard, lorsque l'oisillon serait en de bonnes mains évidemment.

Keltica, voici donc Prudence Giffard, ma compagne.

Tournant de nouveau la tête vers la brune et désignant son petit protégé, il lui sourit doucement, les yeux plissés et bienveillants.

Je te laisse trouver des mains protectrices pour couver ce petit être le temps que nous fassions le nécessaire pour installer ces dames, et tu nous retrouves ensuite au salon ?

Pliant les genoux il se mit à hauteur de la petite Sophie, arborant un sourire rassurant.

Veux-tu te joindre à Prudence pour faire soigner l'oisillon et voir les chevaux ?

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Keltica

avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 13/10/2014
Age : 34

MessageSujet: Re: Arrivée de Keltica et Sophie de Chancelley   Sam 25 Oct - 17:19

Les joues de Keltica rosirent quelque peu lorsque la jeune Prudence se redressa ; elle l'avait cru au premier abord bien plus jeune, mais maintenant, elle vit bien que seules quelques années les séparaient l'une de l'autre. Ca commençait bien pour son arrivée, confondre une jeune femme avec une enfant... Qui plus est compagne du prince, gaffeuse jusqu'au bout, la vicomtesse, mais comment aurait-elle pu deviner, en même temps, troublée par sa fuite, fatiguée par la route ?

Pardonnez-moi de ne pas m'être présentée à nouveau, j'ai été surprise... Mais ne vous excusez pas Prudence, je suis un peu en avance par rapport à ce que je prévoyais, et je ne suis guère regardante pour les apprêts et autres fanfreluches, le naturel a ma préférence. Je viens ici en toute simplicité, rassurez-vous.

Elle sourit gentiment, espérant ne pas rajouter encore à la légère incompréhension tandis que Lexhor s'adressait à sa compagne, puis avec douceur à la petite Sophie, bien silencieuse pour une fois. De même Keltica baissa les yeux sur l'enfant, la laissant choisir librement. Si l'enfant était capable de déployer des trésors d'énergie au fil de la journée, Keltica, elle, sentait la fatigue peser sur ses épaules comme une chape de plomb. Pourtant, rien n'apparaissait dans ses traits ou son attitude, elle restait souriante et sereine d'apparence, lorsque d'une voix douce, elle s'adressa à sa fille.

Sophie, ne sois pas timide, voyons, le Prince ne va pas te manger.
Revenir en haut Aller en bas
Lexhor
Phoenix d'Alluyes
Phoenix d'Alluyes
avatar

Messages : 5095
Date d'inscription : 19/10/2009
Age : 32
Localisation : Orléans - Paris

Pour améliorer le rp
écus:
0/0  (0/0)
RP: Pas commencé

MessageSujet: Re: Arrivée de Keltica et Sophie de Chancelley   Dim 2 Nov - 14:29

Le Prince, qui ne mordait pas, ou alors seulement lorsque la situation l'exigeait, esquissa un large sourire amusé. Les présentations étaient maintenant faites et la glace quelque peu brisée. Il fit glisser le dos de son doigt sur la joue de Sophie avant de se relever. Il savait comme les enfants pouvaient être timides face à des inconnus et combien il leur était difficile de laisser leurs parents.

Elle aura bien des occasions de visiter les écuries et de caresser les chevaux. Suivez-moi toutes les deux, nous allons discuter dans un salon confortable pendant que vos effets sont installés dans vos chambres. Vous devez avoir faim et soif j'imagine après ce voyage.

Tournant la tête ensuite vers Prudence.

Tu nous rejoindras ensuite ?

Non parce que bon, certes, il ne faisait pas trop froid, mais il y avait plus agréable que de discuter debout dans la cour.

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Prudence

avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Re: Arrivée de Keltica et Sophie de Chancelley   Sam 8 Nov - 12:54

Hop demoiselle Sophie, tu viens avec moi, je te kidnappes.
Tu verras, il y a des chatons aussi aux écuries.
Le Prince n'a pas voulu que nous nous arretions pour jouer avec eux quand nous sommes arrivés mais le maitre des écuries m'a garanti que je pourrais les voir quand je viendrais lui rendre visite.


La petite fille n'eut ainsi pas le choix.
A sa facon, Prudence avait décidé pour elle, laissant ainsi la vicomtesse accompagner Lexhor au salon et surtout trouver un instant de repis sans la plus grande de ses enfants qui avait du bien la fatiguer durant ce voyage.  


Je vous rejoindrai, oui.
Quant à mademoiselle Sophie, si sa mère n'y voit pas d'inconvenient, je la confierai au maitre des ecuries pour qu'il lui fasse découvrir son domaine.  Je parie que cela sera plus amusant pour elle que devoir rester assise dans un salon après un longe périple.


Ses prunelles se firent un moment interrogatives, guettant l'assentiment de Keltica.

Ensuite elles iraient aux ecuries.  Et sitot son oiseau en de bonnes mains, elle filerait se changer et reprendre une apparence plus présentable et plus adulte aussi !


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Keltica

avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 13/10/2014
Age : 34

MessageSujet: Re: Arrivée de Keltica et Sophie de Chancelley   Lun 10 Nov - 13:45

Les grands silences de Sophie étaient une rareté, et Keltica en était toute surprise ; sans doute la timidité, la fatigue, la présence d'un Prince comme dans ses contes de fée la perturbaient un peu. Heureusement, Prudence prit une douce initiative, et la jeune vicomtesse en apprécia toute la gentillesse.

Merci à vous Prudence, c'est très charmant de votre part. Je sens que Sophie ne va plus vous lâcher, bientôt, elle qui aime tellement la compagnie !

Je vous fais toute confiance pour l'emmener à sa guise aux écuries et la présenter au maître, mais faites quand même attention avec les chevaux, ma fille est parfois un peu vive, et certains animaux craignent cette fougue...


Voilà que la maman protectrice faisait surface ; Keltica surcouvait parfois ses enfants, comme si elle tentait de se faire pardonner ses trop nombreuses absences dûes à ses fonctions. Et pourtant, rien n'était plus cher qu'eux à ses yeux, elle travaillait sans relâche pour leur offrir une belle enfance, un beau départ, leur inculquant des valeurs... Elle se pencha et posa un baiser sur le front de sa fille.

Va t'amuser avec Prudence, ma Sophie, et comme ça, ce soir, tu auras plein plein de choses à me raconter ! Mais attention, je ne veux pas qu'elle me dise que tu as été vilaine, on est bien d'accord ?

Avec un tendre sourire, elle laissa filer sa fille avec Prudence, avant de suivre le Prince dans le château.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lexhor
Phoenix d'Alluyes
Phoenix d'Alluyes
avatar

Messages : 5095
Date d'inscription : 19/10/2009
Age : 32
Localisation : Orléans - Paris

Pour améliorer le rp
écus:
0/0  (0/0)
RP: Pas commencé

MessageSujet: Re: Arrivée de Keltica et Sophie de Chancelley   Ven 14 Nov - 21:00

Il aurait dû s'en douter qu'elle allait prendre le contrepied de sa proposition. C'était Prudence, enfin. Au lieu de râler, il sourit, amusé, hochant un peu la tête tandis que les deux jeunes femmes se mettaient d'accord. Lorsque ce fut fait et que Prudence emmena la petite Sophie vers les écuries, le Prince entraîna son invités vers le [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien].

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrivée de Keltica et Sophie de Chancelley   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrivée de Keltica et Sophie de Chancelley
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivé de mon chiot
» arrivée de thailande... une idée ??
» Mériel dans Sophie.club
» Suivi de l'arrivé des oiseaux, saison estivale 2007
» peut-il y avoir des problèmes avec l'arrivée d'un deuxième chien?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maison d'Amahir :: Orléanais :: Baronnie de Yèvre-le-Chastel - Lexhor :: Le château-
Sauter vers: